Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de null

Gobbolino

France.
Retrouvez-moi sur Twitter

La faucheuse emporta Gobbolino

Terreur des Scribayens

Hourra! crièrent les apprentis écrivains

Pas bonne en orthographe

Et avec une syntaxe d'enfer

La faucheuse changea de métier

La voilà Gobbolino

Qui vient désormais hanter

Vos écrits non corrigés

Présentation-Calavera écrite par @G. E. Froideval@, merci d'avoir bien voulu que je la reproduise ici !

7
œuvres
1
défis réussis
1380
"J'aime" reçus

Œuvres

Gobbolino
Nul ne s'aventure hors de sa cité s'il n'a pas une bonne raison de le faire, ou s'il a quelque part où retourner.
Le soir, les marchands désertent les routes, et les monstres, les perdus, les déclassés, prennent leur place. Ils errent, chacun portant le poids de ses fautes.
Leto, elle, tente de fuir la brume qui s'est abattue sur le monde, en vain.
20
43
50
11
Gobbolino
Dick Burman n'est pas un détective. C'est LE détective par excellence. Imaginé par un collectif d'auteurs sous-payés ne connaissant du travail en question que photos tirées de films de Hitchcock et Roger Rabit, et en plus pas fichus de se mettre d'accord, il représente l'Homme, le Vrai, le Privé dans toute sa splendeur... plus ou moins.
Bien évidemment, ses créateurs ignorent que tout être imaginaire une fois inventé se retrouve à vivre sa vie à Onceupponatime, capitale de la Fiction.
Dans le temps, à ce qu'on dit, les choses étaient plus simple. Il y avait des murailles, des châteaux forts, des créatures mythiques sautant de nuages en nuages et détruisant les chaumières des sorcières et les huttes des animaux magiques et autres lièvres dans la lune tous les quatre matin. Maintenant, il faut se serrer. Il y a eu beaucoup trop de nouveaux, depuis l'invention de l'imprimerie. Et qui dit nouveaux habitants, dit nouveaux crimes.
C'est là que Dick entre en scène.
31
34
27
10
Gobbolino
Une petite histoire de remise en train, sur un livre qui n'existe pas, et l'art d'en parler.
10
42
48
8

Questionnaire de Scribay

Pourquoi écrivez-vous ?

Excellente question. Parce que j'aime ça, je suppose ? Certains mots sont acides, d'autres ronds et sucrés. D'autres encore amers ou piquants. Un délice pour une gourmande.

Listes

Avec SMS, L'Orichalque, La protection...
0