Chapitre 5

6 minutes de lecture

Ce fus Stella qui me réveilla le lendemain matin. Elle était suréxiter à l'idée de ce que nous allions faire aujourd'hui. A neuf heures, nous devions retrouver notre chef de clan, Madame Stanford sur la place principale du clan et il était déjà huites heures quarante-cinq. Je me dépécha de m'habiller, pris un croissant et on partis aussitôt. Sur le chemin, Clement ne cesser de me regarer. Un regard qui voulais dire ''je t'avais prévenu''. En le regardant à mon tour, je me mis à bailler et il rigola. Un rire communicatif. La place principal était immense. Nous devions être plus de 500 élémentaires et pourtant il yavait encore beaucoup de place. Et comme par hasard, nous étios les derniers et Mme Stanford nous remarqua.

"-Dépéchez-vous jeunes gens !

-Excusez-nous Madame, répondit Clément plus rapide que nous.

-Bien. Tous d'abord bienvenue pour cette nouvelle année au sein de l'école de la Sentinelle Magique. Je suis Mme Stanford, votre professeur de magie élémentaire et chef de clan. Pour les tuteurs, je vous invite donc à entrer rapidement en contact avec moi. Cette année, que vous soyez des primo-entrant ou des anciens, tout votre équipement va changer. Tout à été remis à neuf. Un artiste hors-paire à refait vos badges? vos tenus ont été améliorer, elles sont plus souple et légère pour l'été et plus chaude pour l'hiver. De même que toute les épées et boucliers ont été de nouveau forgé et les arcs confectionné avec soin. Mais avant de commencer la distibution de vos paquets, je tiens à dire que j'ai été informer de l'adhésion exeptionnel de l'un d'entre vous dans ce clan mais je ne sais pasde qui il s'agit afin de ne pas faire aucune distinction.

-C'est cool pour toi, me chuchota Stella.

-C'est clair.

-Maintenant, si les premières année veulent bien avancer"

Chacun notre tour, elle nous ppela et nous donna un sac de vêtements avec le badge, l'épée et son foureau que j'accrocha immédiatement à ma taille, le bouclier, l'arc et les fléches ainsi que de quoi les entretenirs. Une fois que j'eu tout récupérer, je me mis sur le côté et testa l'épée. Elle sintillait au soleil et était beaucoup plus légère que celle qu'on avait eu pour les tests. Je réussi à la sortir de son foureau et la manier. Il y avait même mon nom gravé dessus. Elle était magnifique, tout comme l'arc. Clément et Stella me rejoignirent après avoir récupérer leurs affaires.

"-Ça alors, commença Clément, nos noms sont gravés sur chaque pièces.

-Pas d'excuse pour se les faires volés ou prétendre que ce n'est pas les notres en cas de mauvais entretiens, ajouta Stella.

-On est bien d'accord. Je crois même que c'est pour ça qu'ils l'ont fait. Trop de soucis avec les équipement mal entretenu l'année dernière."



Mme Stanford nous emmena ensuite, première année et tuteur, faire le tour du terrain du clan. On visita les diffèrents terrains d'entrainement, la salle d'étude, la réserve d'équipement d'entretien et d'équipement sportifs. Elle nous expliqua le fonctionnement de chaque installation avant de nous parler du règlement spécifique à notre clan en nous distibuant le-dit réglement.


1) Avoir minimum quinze de moyenne en Magie (là, j'étais mal barré)

2) Respect et courtoisie envers les membres de son clan

3) Tout le monde doit participer à la vie de son clan

4) Pour toute réclamation, s'adresser aux 4ème année

5) Le chef de clan seulement peut donner des punitions suplémentaire

6) Ne pas hésiter à demander de l'aide

7) Toute attitude violente ou destructrice est interdite

8) Ne pas traïr son clan en donnant des infos aux autres

9 ) Pas de combat de magie sans l'autorisation écrite du chef de clan

10) Passer une bonne année

Mme Stanford proposa ensuite de faire un jeu entre le tuteur et ses étudiants. Un jeu pour apprendre à se connaitre mais version magie.


"-Le principe est de ce passer une boule d'eau. Quand vous l'avez, vousdevez parler un peu de vous. Votre tuteur se chargera de créer la boulle et vous n'aurez qu'à la faire se déplacer Tout le monde devrait y arriver normalement.

-Je ne vais jamais y arriver, lançais-je discrètement à Clément.

-Ne t'inquiète pas pour ça, je m'en occupe.Il ne vaut mieux pas faire mauvaise impression dés le premier jour

-Merci.

-Cessez de bavadrer et commençez l'exercice."


Clément créa la boule et le maintenait en suspension quand c'était à mon tour Je faisait donc semblant de la maitriser. Je croisait les doigts pour que Mme Stanford ne s'en rende pas compte.


"-Je commence ? Très bien, alors je vis seule avec mon père depuis toujours, commençais-je.

-Et ta mère ? Demanda subitement Stella

-Longue histoire.

-Je vois, à moi. Ma mère est la seule à avoir des pouvoirs et je suis fille unique.

-Imagine deux Stella au quotidien, trop dur, ajoutais-je en rigolant

-Ah ah très drôle. A toi Clément.

-Très bien. Mes parents sont des sentinelles. Mon père était un lame de rage et ma mère une élémentaire J'ai principalement hériter des pouvoirs de ma mère. Et j'ai un grand frère. 

-Trop cool, ajouta Stella.

-Oui, c'était un lame de rage comme mon père. Il as trois ans de plus que moi. Adriana, tu as un petit copain ?

-Heu...non, déjà que je n'avais pas d'ami...

-Pourquoi tu demande ça toi ? Enchaina Stella suspicieuse

-Comme ça, pour savoir.

-Mouais.

-Jeune gens, ne seriez-vous pas en train de tricher là ? Comment tu t'appelle ? Demanda la prof à Clément

-Clément Miller, je suis leur tuteur.

-Dans ce cas, pratiquer la magie à la place de votre étudiante ne lui servira à rien.

-Désolé madame."


Lentement, par un regard, il m'informa qu'il lacherais la boule d'eau. Comme prévu, je ne parvient pas à la retenir et elle explosa en me trempant.


"-Et bien mademoiselle.

-Adriana Ondri, madame.

-Mademoiselle Ondri, j'espère que vous finirais par maintenir en l'air une simple boule d'eau.

-Bien sur madame. Me voilà dans son colimateur maintenant. Je n'avais pas besoin de ça, ajoutais-je après son départ.

-Je vais t'aider au maximum Adriana, promis.

-Merci Clément."


A la fin de la journée, Mme Stanford m'interpella alors que tout les étudiants rentrai chez eux.


"-Comment ce fait-i que vous soyez dans se clan alors que vous avez échouer à ce simple test ?

-C'était un test ?

-En effet mademoiselle, pour repérer les étudiants comme vous. Je vous ait à l'oeil. Je vous rapelle que la première règle est d'avoir quinze de moyenne en magie.

-Je sais madame, je ferais tout ce que je pourait, je vous le promet.

-Une promesse n'as aucune valeur Je veux des actes et des bonnes notes. Suis-je bien clair ?

-Oui madame."

Je rentra au châlet, le moral un peu dans les chaussettes après l'avertissement de la chef du clan. J'eu à peine le temps d'ouvrir la porte que Stella me tomba desus alos que Clément restait en retrait.


"-Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Elle ta dit quoi ?

-Je suis fatiguée Stella, je vais aller me coucher.

-Mais il n'est que dix-sept heure !

-S'il te plait.

-Très bien. "


Elle me laissa mais son regarde m'informa que je serais assaillis de question à mon retour. Quelques heurs plus tard, vers vingt heures, on frappa à la porte et Clément entra. Il s'assit sur la chaise de mon bureau alors que j'était allongé dans mon lit, regardant le plafond. 


"-Tu veux en parler ?

-En gros, je suis dans la merde.

-Mais non, ne dit pas ça.

-Elle m'as clairement dit qu'elle m'avait à l'oeil et que j'était mal barré si je n'avais pas les notes suffisantes.

-L'année n'as même pas encore commencer, tu as le temps de faire tes preuves.

-J'espère que j'y arriverais. Mme Mayer ne m'as pas intégrer dans cette école pour faire jolie.

-On va y arriver, ensemble."


Il me souria avant de sortir de ma chambre. Je partis prendre ma douche et retourna directement das ma chambre, sans même prendre le temps de manger. Malgré la fin de journée plutôt éprouvante que je venais de passer, je m'endormis rapidement en pensant à ma mère. Qu'aurait-elle dit de moi après la première impression pitoyable que j'avais fait ? Ne n'en avait aucune idée et je ne pourais jamais savoir. Sauf si mon père ce décide à enfin me parler d'elle. Mais je n'y comptais pas trop là dessus. 

Annotations

Recommandations

Deardon
STARPIECE project, plus qu'une édition, un multivers de l'imaginaire.

Emma L. ARCHER
D. S. PENRY
DEARDON
0
0
0
14
Cannelle & Violette
En réponse au défi érotique ou sensuel proposé par @Lutecia Cendrelle@.
Quoi ? Moi ? Ici ?... Ce doit être une erreur !
C'est bien la première fois que je m'aventure en ce pays... Ce genre n'est pas du tout du tout dans mes habitudes d'écriture mais, paraît-il, c'est en sortant de sa zone de confort qu'on progresse... Alors je m'y risque un tantinet, mais d'avance, je vous remercie pour votre indulgence !
5
21
11
2
Défi
Susan Ikara
J'ai tout donné pour elle.
Je lui ai donné jusque mon existence entière. Elle a piétiné mon amour, elle a bouleversé ma vie.
Et pourtant, si je devais revivre tout ce que j'ai vécu avec elle, je le revivrais, ne serait-ce que pour la revoir.
N'avez-vous, vous aussi, jamais ressenti ce sentiment-là ?
2
2
14
6

Vous aimez lire Le studio d'Anaïs ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0