Ni, Ni

Moins d'une minute de lecture

Ni la brise d’été sur mon front enfiévré
Ni le soleil levant qui me sourit parfois
Ni les mugissements des vagues de l’Ile de Ré
Ni l’horizon bleuté ni tes larmes de joie
Ni la pierre qui roule sur son tapis de mousse
Ni l’œillet du chemin ni l’aubépine en fleur
Ni tes yeux dans les miens ma main sur ta joue douce
Ni la rose d’amour ni la divine horreur

ne me font oublier que

Ton absence m’exaspère presque plus que ta présence ne m’horripile

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Vous aimez lire Tatoon ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0