CHAPITRE 46 : « Imperia » « Philippeee »

6 minutes de lecture

CHAPITRE 46 : « Imperia » « Philippeee »

« Bien loin de là à des milliards d’années-lumière de la Terre. »

La cabine de télé-transport s’illumine un bref instant avant qu’en sorte le chef suprême des armées et ce au beau milieu de l’astroport militaire d’Imperia, chacun se figeant dans une marque de respect extrême dès qu’il est reconnu.

Le temps de chercher des yeux autour de lui pour y trouver celui qu’il est venu spécialement rencontrer en réel, l’exigence du secret ne permettant pas d’autres moyens que celui-là sûr à cent pour cent.

Le grand amiral « Philippeee » ne le trouvant pas, il part d’un bon pas vers le centre de commandement de l’astroport et stoppe quelques centaines de mètres plus loin quand il entend une voix bien connue de lui.

- Je vous ai déjà dit ce que j’en pense, il est hors de question de revenir là-dessus.
- Bien commandeur !!

L’officier claque les talons dans un bref salut avant de repartir la tête baissée, contrarié visiblement par ce qu’il prend pour de l’entêtement venant de son supérieur.

Le grand amiral comprend la raison du sujet qui fâche, le commandeur « Damiennn » caressant le vieux vaisseau comme s’il était son propre enfant.

- Encore un qui te demandait l’autorisation de mettre ce vieux truc au rebut ?

Le commandeur sursaute en entendant cette voix derrière lui alors qu’il ne s’y attendait pas, il se retourne prêt à envoyer bouler celui qui se permet une telle privauté à son égard quand il reconnaît son visiteur.

Un sourire vient alors illuminer son visage.

- « Philippeee » !! Quelle surprise de te voir ici ? Qu’est ce qui t’amène ?
- Je dois m’entretenir avec les responsables militaires et le prince régent, j’ai convoqué tout le monde pour une assemblée extraordinaire.
- Suis-je bête, j’avais oublié alors que je l’ai reçu ! Hi ! Hi !
- Tu es trop obnubilé par ton vieux tacot.
- D’abord ce n’est pas un vieux tacot et j’ai plus confiance dans sa technologie qui peut paraître primitive que dans vos vaisseaux high-tech où quasiment tout est sous le contrôle d’une machine aussi intelligente soit-elle.

L’amiral se contente d’un sourire en coin, ayant eu maintes et maintes fois cette conversation avec son ami de toujours qui prône pour revenir aux décisions humaines là où tout pouvoir a été donné depuis des lustres aux « IA » de plus en plus cognitives.

Damiennn en est bien conscient, aussi change-t-il de sujet pour revenir à la convocation qui a amené son ami sur Imperia alors qu’il connaît parfaitement le malaise qu’il éprouve toujours devant le décorum impérial imposé pour le besoin des populations de l’Imperium à se reconnaître partie prenante de ce dernier.

- « Ludo » s’en arrache les cheveux pour maintenir la sécurité avec tous ces hauts fonctionnaires qui arrivent et dont il faut la garantir de ceux qui aimeraient bien foutre le bordel dans l’Imperium.
- Pourtant tout a été fait dans le plus grand des secrets !!
- Allons « Phil » !! Je veux bien entendre ce genre de propos venant de n’importe qui, mais pas de toi.
- Hum… oui !! Bon !! Tu m’accompagnes, comme ça, tu pourras me donner les derniers potins en chemin.

***/***

« Salle de conférences privée du palais impérial. »

Le prince régent et la plupart des personnes convoquées ainsi que quelques « élus » présents sur Imperia sont déjà installés quand le commandeur et l’amiral entrent dans la salle.

Il ne faut guère attendre bien longtemps avant que les derniers retardataires ne soient installés à leur tour, le prince régent se levant alors pour ouvrir officiellement la séance.

Son regard se porte tout d’abord sur les non humains qui représentent plus de la moitié des généraux et amiraux présents, équipés chacun de leur scaphandre spécifique de survie.

Il est toujours émerveillé par la façon ô combien disparate qu’a eue l’intelligence à se développer dans des milieux où il n’aurait jamais imaginé que cela puisse se produire.

Le petit groupe de représentant humain se retrouve comme toujours dispersé au milieu des autres à discuter avec tout un chacun sans tenir compte le moins du monde de leurs différences, preuve que l’Imperium a réussi de main de maître son programme d’intégration de tous les peuples quels qu’ils soient et possédant une civilisation spatiale avancée.

- Mesdames… Messieurs !! Je vous sais gré de votre dérangement et j’annonce l’ouverture de cette réunion qui a été demandée et qui sera menée par l’amiral en chef en personne.

Le prince régent se rassoit en faisant un geste vers son ami « Philippeee ».

- Ils sont tous là à ta demande et à ton écoute !!

L’amiral se lève à son tour en s’inclinant vers celui qui même s’il est son ami et beaucoup plus jeune en apparence, ne représente pas moins le pouvoir absolu de l’Imperium en l’absence de l’empereur.

- Je remercie votre excellence !! J’irai droit au but, le temps n’est plus à tourner autour du pot !! « PENN » s’éloigne vers ce qui ressemble fort au néant et vous êtes tous sans ignorer que l’empereur s’y trouve actuellement, lui aussi a dû se rendre compte du phénomène et je suis convaincu qu’il cherche un moyen pour nous en avertir, croyant très certainement que nous ne nous en étions pas aperçus. Ce qui aurait été vrai sans l’avertissement venant de nos amis de la Terre, nos deux émissaires y sont depuis peu pour enquêter sur…

L’amiral fait alors le point des dernières nouvelles envoyées par « Alannn » et « Mickaëlll », faisant ressentir à son auditoire toutes les inquiétudes qui le rongent et terminant par la raison de la présence de tous à cette réunion.

- Vous avez tous reçu mes ordres quant à l’envoi de vaisseaux puissamment armés pour surveiller les confins, il s’avère qu’ils ne seront pas suffisamment nombreux pour créer un ceinturage efficace. J’ai donc ordonné la mise en chantier de deux vaisseaux supplémentaires par systèmes stellaires intégrant l’Imperium, ceux-ci ne seront en position au mieux que dans quelques mois. Cette nouvelle armada représentera l’équivalence de la puissance navale militaire actuelle, soit plus de deux millions d’unités qui chacune emportera cinq cents hommes d’équipage.

Un brouhaha de voix devant l’importance considérable de cette nouvelle flotte alors que jusque-là l’Imperium a toujours été en paix, l’armada ne servant qu’en prévision d’éventuels conflits entres membres affiliés ou non à l’Imperium.

- Sommes-nous obligés à une telle dépense militaire, le « Kinnn » n’est-il pas suffisant avec notre flotte actuelle pour remédier à n’importe quel cas de figure ?
- Le « Kinnn » est en mission actuellement, il n’est pas et n’a jamais été destiné à servir l’Imperium mais uniquement son maître l’unique. Le « Kinouuu » quant à lui a également pour mission d’explorer la zone vers laquelle se dirige « PENN ».
- Dans ce cas pourquoi ne pas plutôt concentrer nos forces dans cette zone précise des confins ?
- Parce que nous ignorons totalement leurs intentions, rien ne dit que ce n’est pas qu’un leurre pour justement attirer toutes nos défenses au même endroit.

L’amiral répond encore durant presque une heure aux diverses questions que se pose l’assemblée, mitigée quant aux moyens supplémentaires mis en chantier et aux coûts faramineux de ces derniers pour les mondes en ayant la charge financière.

Philippeee pense en avoir terminé après avoir donné à chacun ces nouvelles responsabilités vis-à-vis du nouveau plan de défense, quand un général alien en scaphandre hausse le ton, visiblement peu enclin à accepter ce qui pour lui ne servira pas les intérêts de l’Imperium.

- Vous agissez comme si l’unique était encore banni et amnésique de ce qu’il représente, sa seule puissance de pensée nous débarrassera de nos ennemis de la même façon qu’il a arrêté les traîtres à la couronne lors de son retour d’exil.
- Doit-on toujours vivre dépendant de ses largesses envers nous ? Ne peut-on pas devenir adulte pour une fois et vivre sans toujours compter sur son aide à la moindre chose qui nous échappe ?

Les paroles courroucées venant du prince régent amène un silence total de toute l’assemblée surprise de s’entendre vilipender de la sorte.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

laurentdu51100
"Avis donner par diverses maisons d'éditions consultées pour format papier"

***/***

Les parents de Florian meurent dans un accident d'avion, il est recueilli et découvre peu à peu qu'il est bien plus intelligent que les autres. Il réussit tout ce qu'il entreprend avec ingéniosité.

Le jeune orphelin surdoué qui se découvre également des "dons" extraordinaires au fur et à mesure qu'il prend de l'âge, comme se soigner et soigner les autres.


***/***

Récit sentimental, d'amour gay/bi/hétéro et de fantasy fiction.

***/***

Intérêt du scénario

L’immersion au tout début de récit est simple. On suit l’histoire malheureuse du petit Florian qui perd ses parents. La trame principale est précise et claire.
Le suspens lié au don et au génie de Florian maintient l’envie de lire le récit. Ce dernier ne manque pas de rythme. L’alternance des formes entre les actions, les dialogues et les descriptions font qu’il y a peu de longueurs.
Le récit est original, l’auteur a un univers personnel qu’il a développé correctement, avec un certain style, et la lecture est agréable.

***/***

Intérêt des personnages
Les personnages sont attachants, charismatiques et émouvants. Leur comportement est logique et rationnel face aux pouvoirs de Florian.
On peut suivre une évolution de la psychologie des personnages au fur et à mesure de l’histoire.
688
613
0
569
Guetta Mercury
Recueil de quelques poèmes en tout genre avec des thèmes diverses et variés.
Il y en a 5 :
Le roi du monde (déjà sorti)
Ricochet (déjà sorti)
Pourquoi, messieurs de l'Académie (déjà sorti)
Fini la poésie, bonjour la vulgarité (déjà sorti)
Haiku no Sakura (déjà sorti)
20
19
2
1
poolp
Asseyez-vous au bar et venez m'écouter vous conter ces histoires sombres.
Sont-elles vraies ou non ? A vous de le deviner !
1
2
161
8

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0