CHAPITRE 47 : « Imperia » « Mathisss »

5 minutes de lecture

CHAPITRE 47 : « Imperia » « Mathisss »

« Une heure plus tard. »

L’immense salle ayant accueilli le staff naval de l’Imperium est maintenant quasiment vide, ne reste plus que les quelques « élus » à présent regroupés autour du prince régent.

Une chose importante qu’il a remarquée pour la première fois, interpelle suffisamment l’amiral pour qu’il en fasse la remarque d’une voix joviale.

- Le commandeur est très populaire auprès des officiers supérieurs, il m’a fallu cette réunion extraordinaire pour m’en rendre compte.

Le prince régent sourit en fixant son chéri qui prend le compliment avec une certaine surprise, preuve s’il en fallait qu’il ne s’en était pas rendu compte.

- C’est compréhensible aussi vu son poste au quartier général, le fait qu’il soit le plus haut gradé ici à les accueillir quand ils sont convoqués doit y être pour beaucoup.
- « Phil » l’aurait remarqué bien avant si c’était la seule raison !!

Les regards se reportent sur le grand chambellan, curieux de connaître sa version.

- Autre chose qui nous aurait échappé ?
- « Dami » est devenu un peu comme un héros pour les militaires depuis qu’il a traversé l’espace dans son tas de ferraille pour retrouver « l’unique », je m’en suis déjà fait la remarque à plusieurs reprises depuis ces dernières semaines.
- Mon tas de ferraille !! Tu ne vas pas t’y mettre toi aussi !!

Le prince stoppe ce début de raillerie amicale pour en revenir au sujet principal.

- Nous avons trouvé ton remplaçant pour quand tu prendras ta retraite ! Hi ! Hi ! Mais plus sérieusement, je m’inquiète quand même pour mon frère et je me demande bien à quoi joue Florian à le laisser dans cette situation sans intervenir.
- Tu l’as dit toi-même tout à l’heure, il s’est peut-être décidé à nous laisser grandir.
- Pourquoi dans ce cas lui avoir forcé la main en l’envoyant là-bas ?
- C’était avant que nous nous apercevions du problème, de toute façon je ne pense pas qu’il laisserait « Thom » en danger.

L’amiral se tourne vers le grand chambellan.

- Je sais qu’il vient de temps en temps te rejoindre, ne t’a-t-il rien dit qui pourrait nous mettre sur la voie de ses intentions ?
- Ce que j’en sais ne concerne que « Thom » et Lorgan, il voulait leur créer un climat qui les rapprocherait et également faire plaisir à Damien en répondant à son extrême curiosité sur tout ce qui le touche. Pour le reste j’avoue en être au même point que vous du fait que je n’ai pas revu « Flo » depuis que j’ai entendu parler de tous ces problèmes.

L’amiral connaît suffisamment celui que tous nomment l’amant impérial dès qu’il a le dos tourné, pour ne pas lire sur son visage qu’il y a autre chose.

Son esprit mouline toutes les informations dont il a eu connaissance, jusqu’à ce qu’il s’arrête sur un détail qui a son importance.

- Il t’a parlé d’Alexandre ? Non ? Tu l’as appris comme pour nous et tu as peur qu’il s’éloigne de vous ?
- Mais non enfin !!
- Pourtant quelque chose te trouble, ne me dis pas le contraire.
- C’est juste que… qu’il a fait ça sans nous alors qu’il ne se l’était jamais permis avant ça, c’était comme une règle entre nous, tu comprends ?
- Les règles sont faites pour être détournées, pourtant aux dernières nouvelles je serais plutôt enclin à penser qu’il s’est fait prendre au piège.
- Comment ça au piège ?
- Alors disons plutôt qu’il s’est fait prendre par aussi fort que lui.

Le prince réagit aux dernières paroles en entrant dans la conversation avec un ton de voix qui dénote tout l’intérêt de ce que ça implique.

- Toi aussi tu es convaincu qu’ils sont tous les deux issus du même monde ?
- Convaincu est encore un bien grand mot, juste qu’après réflexion c’est ce qui me paraît le plus probable. Les rapports font mention de faits suffisamment troublants pour qu’on se pose la question sérieusement.
- Il y en aurait d’autres comme lui ?
- C’est fort probable en effet, maintenant si nous prenons en compte l’histoire vécue de Florian, il semblerait qu’ils soient tous aptes à recréer leurs propres univers.
- Alors que vient faire Alexandre dans le nôtre ?
- J’aimerais pouvoir répondre à ta question, mais il y a tant de paramètres qui nous font défaut qu’il est impossible à l’heure actuelle de la résoudre.

Le prince approuve d’un mouvement de tête, visiblement troublé lui aussi par toutes les implications qui en découleraient si la vision de l’amiral était la bonne.

C’est Antonin qui comble le silence par une déclaration qui les surprend.

- Je vais me rendre sur Terre pour vérifier tout ça par moi-même et peut-être obtiendrais-je des réponses.
- Ça va te prendre des semaines rien que pour t’y rendre !!
- Pas avec un bon morceau de fromage ! Hi ! Hi ! J’en connais une qui traverserait l’univers rien que pour ça !!
- Tu veux détourner le « Kinouuu » de sa mission pour t’y emmener ?
- Sa mission ne sert à rien j’en suis convaincu, comme je suis convaincu que vous le pensez tous et de toute façon ma décision est prise, personne ne m’arrêtera.
- Tu as l’intention de parler à cet Alexandre ?
- Parler ?? Heu !! Oui sans doute aussi ! Hi ! HI !
- Ah !! Je comprends mieux, monsieur est jaloux.
- Disons plutôt que je ne vois pas pourquoi il n’y aurait que « Flo » à en profiter, de plus j’avoue qu’en plus de ma curiosité, je me sens plutôt seul ces derniers temps.

Antonin les quitte après un clin d’œil qui en dit long sur ses intentions, faisant sourire bien malgré eux ses amis qui le regardent partir de sa démarche souple et féline.

Le commandeur pousse un soupir d’exaspération.

- Je ne suis pas loin de ressentir comme lui depuis qu’ils sont partis en mission.

L’amiral comprend que la conversation dérive dans l’intime du couple que forment ses deux amis, aussi préfère-t-il prendre congé pour ne pas avoir à jouer les curieux.

Ce n’est qu’une fois seul que le prince serre son chéri contre lui pour le réconforter.

- Ce n’est pas comme si nous étions séparés, à moi aussi ils me manquent mais pense qu’à leur retour ça va être la fête « du slip ».
- Voilà une façon de parler pour le moins étrange venant d’un prince.
- Pourquoi donc ? J’utilise juste tes expressions favorites malgré que le port de ce genre de sous-vêtement soit suranné depuis longtemps.

Le commandeur lui fait alors un clin d’œil égrillard.

- Hum !! Ça te dirait qu’on se fasse une soirée slip ?

Il lui prend la main qu’il lui plaque à son entrejambe.

- Tu sens l’effet que ça me fait, rien que d’y penser ?
- Où on va trouver ça ?
- T’inquiète blondinet, je gère !!
- Ne me dis pas que…
- Eh… si !! J’ai piqué ceux « d’Alannn » et de « Mickaëlll » quand ils sont revenus de leur dernier voyage sur Terre ! Hi ! Hi !
- Je comprends mieux maintenant pourquoi tu faisais l’innocent alors qu’ils les cherchaient partout.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

laurentdu51100
"Avis donner par diverses maisons d'éditions consultées pour format papier"

***/***

Les parents de Florian meurent dans un accident d'avion, il est recueilli et découvre peu à peu qu'il est bien plus intelligent que les autres. Il réussit tout ce qu'il entreprend avec ingéniosité.

Le jeune orphelin surdoué qui se découvre également des "dons" extraordinaires au fur et à mesure qu'il prend de l'âge, comme se soigner et soigner les autres.


***/***

Récit sentimental, d'amour gay/bi/hétéro et de fantasy fiction.

***/***

Intérêt du scénario

L’immersion au tout début de récit est simple. On suit l’histoire malheureuse du petit Florian qui perd ses parents. La trame principale est précise et claire.
Le suspens lié au don et au génie de Florian maintient l’envie de lire le récit. Ce dernier ne manque pas de rythme. L’alternance des formes entre les actions, les dialogues et les descriptions font qu’il y a peu de longueurs.
Le récit est original, l’auteur a un univers personnel qu’il a développé correctement, avec un certain style, et la lecture est agréable.

***/***

Intérêt des personnages
Les personnages sont attachants, charismatiques et émouvants. Leur comportement est logique et rationnel face aux pouvoirs de Florian.
On peut suivre une évolution de la psychologie des personnages au fur et à mesure de l’histoire.
688
613
0
569
Guetta Mercury
Recueil de quelques poèmes en tout genre avec des thèmes diverses et variés.
Il y en a 5 :
Le roi du monde (déjà sorti)
Ricochet (déjà sorti)
Pourquoi, messieurs de l'Académie (déjà sorti)
Fini la poésie, bonjour la vulgarité (déjà sorti)
Haiku no Sakura (déjà sorti)
20
19
2
1
poolp
Asseyez-vous au bar et venez m'écouter vous conter ces histoires sombres.
Sont-elles vraies ou non ? A vous de le deviner !
1
2
161
8

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0