CHAPITRE 148 : « Imperia » « Thomasss »

5 minutes de lecture

CHAPITRE 148 : « Imperia » « Thomasss »

Le constat fait, Toshio prend néanmoins la parole pour mettre en garde d’une trop grande confiance en ses capacités, connaissant très bien les limites de ces dernières.

- N’en faites pas tout un plat !! Je suis loin d’avoir les « dons » de mon père et ceux que j’ai hérités de lui restent infiniment moins puissants. Je ne serai pas capable par exemple de recréer un univers tel que lui a pu le faire, je suis le premier désolé d’apprendre que la vie semble reprendre son cours pour ceux qui avaient reçu l’éternité en héritage, j’imagine qu’ici sur Terre l’effet n’aura pas eu le temps de se remarquer alors que dans l’Imperium il en sera tout autre, de même que sur « PENN », encore que sur cette dernière la magie soit d’une tout autre nature.

Bien entendu tous l’écoutent avec l’attention qui s’impose, reconnaissant que malgré son jeune âge apparent ses réflexions sont justes et du coup pointent du doigt cla chose à laquelle ils n’avaient pas réellement pris conscience.

- Mais alors… que va-t-il arriver à Thomas et aux autres élus ? Je me de…

Un cri perçant venant d’Annie stoppe net la phrase de Yuan sur le devenir des élus, tous se retournent sur elle qui maintenant a ses deux mains plaquées sur sa bouche, visiblement horrifiée de l’image qui vient de s’imposer à elle du devenir de ceux qui tout comme pour Florian resteront toujours quelque part ses enfants.

Philippe qui semble se remettre de sa crise d’asthme, s’avance devant la caméra pour ne laisser apparaître que son visage en gros plan.

- Se pourrait-il d’après toi qu’il lui arrive ce qui est arrivé aux deux hommes qui se sont délités sous nos yeux il y a de cela quelques semaines ?

Toshio comprend qu’il s’adresse directement à lui, aussi hausse-t-il les épaules en signe d’ignorance, se rappelant juste avoir entendu cette histoire de la bouche de Damien quand ils étaient tous deux sur « PENN ».

C’est d’ailleurs en pensant à lui qu’il le cherche parmi le groupe de personnes rassemblées dans la salle immense du complexe, il lui apparaît rapidement que ni lui, ni Mathis n’y sont, aussi s’en inquiète-t-il sans plus faire fi de la question précédente, en se contentant de l’effacer d’un geste de la main montrant son impuissance à pouvoir y répondre.

- Damien et Mathis ne sont pas avec vous ?

La question complètement hors sujet désarçonne quelque peu Philippe, qui du coup se tourne vers Frédéric qui réconfortait du mieux qu’il le pouvait son épouse à cette idée morbide qu’elle a eue.

- Tu sais où sont « Dami » et « Math » ?
- Ils sont partis pour la journée à la grande ville, ils seront de retour au bus de demain matin, pourquoi cette question hors sujet ?

C’est Xiao qui répond, devant le visage visiblement gêné de Toshio à donner une réponse qui dévoilerait aux yeux de tous, le lien intime qui s’est tissé entre eux.

- Toshio les a connus lors de leur séjour sur « PENN » et ils sont devenus amis.
- Ah !!

***/***

« Imperia, palais impérial. »

Antonin ne sait plus où donner de la tête de toutes ses missives qui lui arrivent depuis quelques heures, son rôle étant justement de faire le tri afin de ne pas encombrer l’empereur par des demandes futiles.

Pourtant il doit bien admettre que les renseignements qui lui parviennent ont de quoi inquiéter, des mouvements inhabituels venant des confins demandent à l’évidence à être traités de toute urgence.

Le commandeur « Damiennn » qu’il a fait appeler de toute urgence, arrive dans son bureau en venant s’installer à ses côtés sans plus de fioriture ni d’étiquette.

- Qu’arrive-t-il exactement ? La rumeur parle de mouvements inconnus venant des secteurs inexplorés ?

Antonin repousse vers son ami la liasse conséquente de missives venant des systèmes vassaux de l’Imperium.

- Le plus étrange vient du fait que cela arrive de toutes les directions et nous n’avons encore pas déchiffré les signaux reçus, il pourrait ne s’agir que de tempêtes interstellaires ou autres phénomènes peu courants mais connus.
- Il pourrait également s’agir d’une attaque visant l’empire !! Qu’en pense « Thomasss » ?

Le commandeur voit le regard devenu subitement fuyant d’Antonin.

- Ne me dis pas que tu ne l’as pas encore mis au courant ??
- Attends !! Je viens juste de commencer à faire le tri des informations, tout ce que tu vois là n’est sur mon bureau que depuis ce matin et si je t’ai appelé c’est déjà pour avoir ton avis avant de mettre en route les lourdeurs administratives que tu connais aussi bien que moi.
- Alors allons y de suite, je contacte l’amiral en chef pour qu’il nous y rejoigne !!

Les deux amis déposent les courriers sur un chariot et partent d’un bon pas à travers les méandres du palais impérial, n’utilisant aucun moyen sophistiqué pour se rendre auprès de l’empereur en profitant du temps supplémentaire que cela leur accorde pour réfléchir à la situation.

Au vu de la reconnaissance des gardes pour les deux élus en les sachant au plus proche de Sa Majesté, aucun d’entre eux n’a le réflexe de les arrêter alors que pourtant un ordre de l’empereur de ne pas le déranger avait été émis quelques minutes à peine plus tôt.

Du coup c’est dans une situation heureusement des plus comiques puisque tant « Damiennn » qu’Antonin n’ont rien à découvrir qu’ils ne connaissent déjà pas depuis le temps qu’ils se côtoient.

Le réflexe de Thomas qui se recule brusquement met de suite la puce à l’oreille d’Antonin qui machinalement se baisse pour voir que quelqu’un se trouve dans une posture des plus révélatrices des pratiques auxquelles cette personne s’adonnait.

- Tu veux finir ou tu remets ta culotte pour qu’on discute sérieusement ?

« Damiennn » se tourne vers Antonin sans comprendre mais revisualisant au même moment le geste de recul soudain de Thomas.

- Qu’est ce qui te… !! Non… Ne me dis pas que… si…

Le commandeur se penche à son tour alors qu’apparaît le bout du nez du jeune prince Elfe, sa tête sortant de sous le bureau avec une mine timide des plus craquantes.

« Damiennn » éclate alors de rire, oubliant un instant le sujet important qui l’a amené dans le saint des saints de l’Imperium.

- Je vois que vous rattrapez le temps perdu tous les deux ! Hi ! Hi !

Il se tourne ensuite vers Antonin.

- Si tu veux les rejoindre ne te gêne pas pour moi, après tout rien ne prouve encore que la sécurité de l’empire soit menacée.

Thomas visiblement hésite alors que Lorgan repart sous le bureau pour terminer ce qu’il sentait venir juste avant d’être interrompu, quelques secondes suffisent à libérer l’empereur de son trop-plein d’énergie, alors que la situation la déclenchant y est pour beaucoup d’avoir à subir ce genre de « supplice » sous le regard des autres dont l’un normalement pas concerné et loin s’en faut.

Du coup le commandeur écarquille encore plus les yeux d’ahurissement, en comprenant qu’ils ont pris ses dernières paroles plus qu’à la lettre et le gémissement du grand blond libérant sa gourme lui fait quelque chose au creux de l’estomac, éprouvant soudainement l’envie d’être avec la copie conforme de l’empereur qu'est son petit ami officiel pour tester le même genre de scénario.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

laurentdu51100
"Avis donner par diverses maisons d'éditions consultées pour format papier"

***/***

Les parents de Florian meurent dans un accident d'avion, il est recueilli et découvre peu à peu qu'il est bien plus intelligent que les autres. Il réussit tout ce qu'il entreprend avec ingéniosité.

Le jeune orphelin surdoué qui se découvre également des "dons" extraordinaires au fur et à mesure qu'il prend de l'âge, comme se soigner et soigner les autres.


***/***

Récit sentimental, d'amour gay/bi/hétéro et de fantasy fiction.

***/***

Intérêt du scénario

L’immersion au tout début de récit est simple. On suit l’histoire malheureuse du petit Florian qui perd ses parents. La trame principale est précise et claire.
Le suspens lié au don et au génie de Florian maintient l’envie de lire le récit. Ce dernier ne manque pas de rythme. L’alternance des formes entre les actions, les dialogues et les descriptions font qu’il y a peu de longueurs.
Le récit est original, l’auteur a un univers personnel qu’il a développé correctement, avec un certain style, et la lecture est agréable.

***/***

Intérêt des personnages
Les personnages sont attachants, charismatiques et émouvants. Leur comportement est logique et rationnel face aux pouvoirs de Florian.
On peut suivre une évolution de la psychologie des personnages au fur et à mesure de l’histoire.
688
613
0
569
Guetta Mercury
Recueil de quelques poèmes en tout genre avec des thèmes diverses et variés.
Il y en a 5 :
Le roi du monde (déjà sorti)
Ricochet (déjà sorti)
Pourquoi, messieurs de l'Académie (déjà sorti)
Fini la poésie, bonjour la vulgarité (déjà sorti)
Haiku no Sakura (déjà sorti)
20
19
2
1
poolp
Asseyez-vous au bar et venez m'écouter vous conter ces histoires sombres.
Sont-elles vraies ou non ? A vous de le deviner !
1
2
161
8

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0