24 avril 2039

Une minute de lecture

                                                        24 avril 2039

 

 

Mère… je suis une Mère, à mon tour !

Je connais mes forces et mes faiblesses.

Cette planète possède un écosystème développé, combatif et puissant. Le sous-estimé serait une erreur ô combien regrettable. Mais je serai à la hauteur de ma tache.

Je ne peux compter que sur moi-même. Je suis face à ma destinée. Mon avenir dépendra de mes capacités à m’adapter…

 

 

 

Mon nom était Marco Delos, j’étais humain. Désormais, je suis plus que cela.

Je suis devenu une sorte d’être hybride ou cohabitent l’instinct de survie d’homo-sapiens et la volonté dominatrice d’une autre espèce.

Je suis une passerelle entre le passé et l’avenir. Car je suis le premier représentant de cette nouvelle race. Je suis une sorte d’émissaire et ma tache est de servir.

L’humanité va disparaitre dans une apothéose funeste et irréversible.

 

Mère est à mes côtés, elle me guide. Elle est notre Reine, notre Déesse. En elle, une race attend patiemment de s’épanouir, une nouvelle ère est en marche.

 

Mère puise en moi les informations dont elle a besoin. Elle a déjà beaucoup appris et compris. Ce monde ne l’accueillera pas les bras ouverts, elle va devoir s’imposer.

 

Mère a déjà commencé son œuvre, elle doit faire place nette, car seule l’humanité était en mesure de s’opposer à sa suprématie.

 

 

 

 

Partout les mêmes scènes de panique et d’affolement. La mort étendait sa toile sur le monde des hommes à une vitesse qui dépassait l’entendement. Face à ce fléau, chacun tenta de faire face…

Certains s’enfuir sur les routes et périrent au hasard de leurs destinations. D’autres se barricadèrent et succombèrent chez eux, recroquevillés les uns sur les autres.

Les plus malins se calfeutrèrent en attendant des jours meilleurs…

Car ‘le pire n’est jamais certain’ et l’humanité n’avait pas dit son dernier mot !

 

La pandémie était en marche…

 


Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Recommandations

Julie Saurel
Alicia, 22 ans, a été élevée en marge de la société. Elle gagne sa vie en se faisant de fausses séances de spiritisme pour ceux qui ignorent tout des sorcières et en vendant ses pouvoirs aux êtres surnaturels. Loin de tout comprendre aux humains et les sentiments qui les animent, elle va faire des rencontres surprenantes qui lui feront peut-être changer sa vision du monde.

Informations : Cette histoire est un premier jet et non la version aboutie. Il y aura des changements, des remaniements, une fois que tout sera écrit.
D'habitude, j'écris toute mon histoire en avance. Là, ce n'est pas le cas. Je vais tâcher d'être la plus régulière possible.
Tous droits réservés. Surtout que les personnages sont issus d'une autre histoire qui, elle, n'est pas diffusée sur le net.
Et, bien sûr, un avis est toujours le bienvenu.
128
197
222
70
Défi
Xavier Escagasse
J'aime pas les noires
17
19
0
1
Xavier Escagasse
Solidarité avec l'Australie
13
15
0
0

Vous aimez lire pascalL ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0