La nuit du Sabbat

Une minute de lecture

« Ô, Mère Nature, laisse-moi te servir », pria une jeune ingénue,

Alors apparut son envoyé le Dieu cornu.

Non pas le maître de l’Enfer, le terrible et craint Satan,

Mais un homme aux cornes et pieds de chèvre, nommé Pan.

« Par ce choix, tu t’engages à devenir guérisseuse,

Et n’user de tes connaissances que dans l’intérêt de la Nature.

Ce sera lors du prochain Sabbat que se fera ton investiture,

Tu deviendras une sorcière, belle ensorceleuse. »

À l’automne, Pan vint la réveiller une nuit,

La nuit précédant le nouvel an païen.

Deux grands corbeaux sur sa fenêtre se posèrent sans bruit.

Ils s’envolèrent avec elle, comme si elle ne pesait rien.

Elle fut déposée dans une vaste clairière,

Les deux corbeaux se postèrent sur un dolmen.

Sous le regard de la Lune et sa bénéfique lumière,

Vinrent chats, corbeaux et lièvres à l’air amène.

Entourée de tous ces animaux, la peur vint l’habiter.

La magie se montra à ses yeux bleus,

Les animaux devinrent sorcières, spectacle fabuleux.

Elles accueillirent leur nouvelle sœur et le sabbat put commencer.

Elle but potions et philtres, puis entra en transe.

Avec les sorcières, devant les feux, elle entama une danse.

La puissance de la Nature s’insinua en elle,

Transformée en chouette, elle vola dans le ciel.

Ainsi la jeune femme fut investie du pouvoir en son âme.

Elle devra l’utiliser pour faire le bien, où qu’elle aille,

Par crainte de Pan et ses représailles.

Et si le seul tort de ces femmes

Était d’être en communion avec la nature,

De savoir écouter ses murmures…

[Réalisé pour le Marathon Poétique semaine 6 : https://www.scribay.com/defis/defi/1494155886/marathon-poetique-6---52]

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Gaëlle N. Harper
Trois espèces s'opposent depuis la nuit des temps sous ce ciel noyé par une géante gazeuse, parmi des créatures ni animales ni végétales, des divinités amnésiques et les dangers de forêts titanesques et de déserts aux gouffres létaux.

Au sommet d'une montagne isolée, Karezial, chroniqueur désenchanté, essaie de faire remonter les souvenirs de son dernier espoir : une koxji surnaturelle, née esclave au sang teinté. Mais voudra-t-elle rejoindre son berceau tribal et sauvage, déchiré par les guerres fratricides des clans ?

Dans les derniers chapitres, vous trouverez des guides et glossaires en appendice qui peuvent compléter le récit, mais dont la lecture n'est pas indispensable.

CV : N'hésitez pas à me faire part de vos remarques, critiques et pistes d'amélioration !

TW: violence
446
765
831
246
Gaëlle N. Harper
Série de nouvelles SF et fantasy dont l'action se déroule dans le monde créé pour mon roman "De Sève et de sang", à des lieux et époques parfois très éloignés les uns des autres. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu le roman pour les comprendre, quoiqu'il répondra à certaines des questions qu'elles posent, et vice versa.

CV : N'hésitez pas à me faire part de vos remarques, critiques et pistes d'amélioration !
35
70
100
54
Gaëlle N. Harper
De la solitude aux amours égoïstes, non-réciproques ou condamnées. Recueil de poèmes.

CV : N'hésitez pas à me faire part de vos remarques, critiques et pistes d'amélioration !
93
63
3
3

Vous aimez lire Arnvald ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0