Entrevoir

2 minutes de lecture

La fin du week-end est relativement similaire, je reste avec ma famille et Erwan. J’arrive tout de même à entrevoir Amandine et l'on s’embrasse langoureusement avant de devoir retourner à l’internat pour cette dernière semaine de cours en cette fin d'année.

Une fois rentrés à l’internat, on en vient inévitablement à parler cul. Ce n’est plus vraiment une surprise avec Erwan et c’est plutôt normal vu la situation. Sans réellement le lui demander il me dévoile tout.

Certes pas en une seule fois, mais j’apprends que les deux compères n’ont pas traîné et qu’ils se sont vite embrassés et légèrement dénudés. Ils se seraient déjà "bien amusés" alors qu’ils avaient encore leurs dessous.

Il me décrit tout et je n’ai pas le cœur à l'arrêter tant je ressens sa joie. Il poursuit la descriptions et cette fois il enchaîne avec la séquence où, l’un comme l’autre, ne porte plus aucuns vêtements.

C’est la partie pour laquelle je me pose le plus de question, en effet je me demande bien jusqu'où ils sont allé ces deux coquins. Bien entendu il me parle de ce dont je ne doutais pas un seul instant : branlette et fellation.

Puis très vite, je découvre que Jean l’a initié à la sodomie, il m’apprend que mon frère s’est offert à lui et apparemment ils ont apprécié cette expérience : ils ont joui comme des fous. Je suis très amusé de l'apprendre.

- Moi : Et toi alors?

Erwan comprends à quoi je fait allusion, il m’avoue que pour lui le cheminement a été un peu plus compliqué de ce côté là. Il n’avait jamais expérimenté cela et l’appréhendait un peu. Ça, je peux le comprendre.

Au final il m’avoue que Jean s’est montré très tendre et attentionné et qu’au bout du compte il s’est lancé et s’est laissé convaincre par mon frangin.

- Moi : Et alors?

Erwan m’avoue ne pas avoir regretté car même si au début il a eu légèrement mal, il a fini par apprécier la sensation et même prendre de plus en plus de plaisir.

- Moi : Tu as joui?

- Erwan : Oui, Jean sais y faire!

- Moi : Je suis content pour vous en tout cas.

- Erwan : Merci. Je suis quand même navré qu’on t’a laissé seul tout le week-end

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Xenos Walker
Destins Croisés ? Un titre bien étrange non ? Dans cette histoire vous allez découvrir la vie d'un groupe de lycéen qui vont découvrir petit à petit qui ils sont vraiment, qui vont suivre et découvrir leurs destins.

Nous allons à travers cette histoire et les différents point de vue de Zach et Allan découvrir les mêmes facettes de certains événements et découvrir les destins de tous ces personnages qui se sont croisés durant une année qui changera à jamais leurs vie sur tous les point de vue.
759
215
553
475
valdomar
Une histoire de famille est le récit de la vie de Diego, adolescent élevé dans une famille homoparentale. Il met en scène la découverte de sa sexualité en prenant appui sur l'année scolaire 2012/2013 qui voit l'adoption de la loi sur le Mariage pour tous. C'est une romance à destination d'un public LGBT.
3650
1022
2062
1248
LuizEsc
À Monade, voir le ciel est un privilège qui se mérite. Les classes souterraines suent sang et eau pour un rayon de soleil. Il existe pourtant un moyen d’accélérer le processus : se vouer corps et âme à l’Entelechia. Mais ceux qui s’y risquent n’en gardent aucun souvenir.

Hélios, jeune acteur parvenu, brûle les planches dans sa dernière pièce. Son talent résonne jusqu’aux Nuages et conquiert même cette Aile, Kosan Manqa. À moins que son attention ne cache d’autres raisons moins honorables.
169
157
350
177

Vous aimez lire Rayvaxx ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0