Rendre la pareil

2 minutes de lecture

- Jean : Et toi alors ?

- Moi rougissant : Quoi moi ?

- Jean : Oula tu me cache quelque chose, j’en suis sûr maintenant !

- Moi rougissant: Oui j’avoue !

- Jean : Tu va pas t’en tirer comme ça, tu dois me rendre la pareil !

- Moi rougissant : Ok, et bien je me suis un peu laissé allé là bas….

- Jean : Oula va y raconte !

- Moi rouge comme une pivoine : J’ai été sucé aussi.

- Jean : Par Lucie, ou Philippe ? Ou les deux peut-être…. ?

- Moi souriant : Philippe.

- Jean : Ah et tu m’a rien dit !

- Moi : Parce que tu m’a dit pour Alan peut-être ?

- Jean : Oui juste avant !

- Moi riant : Oui c’est vrai. Mais avant….

- Jean : Ba toi non plus tu m’as rien dit !

- Moi : Oui c’est vrai mais tu sais je ne l’ai pas super bien vécu tout ça.

- Jean plus doux : Ah oui pardon

- Moi : C’est pas très grave.

- Jean : Bref on s’est rien dit, on aurait dû. Et du coup raconte un peu.

- Moi : Ba Philippe m’a dit une fois qu’il était bisexuel, et après il y a eu une des circonstances qui ont fait que ….

- Jean excité : Dit m’en plus !

- Moi rouge écarlate : Disons qu’on était tous les deux a un moment qu’il m’a proposé de s’occuper de moi sans contrepartie. J’ai longtemps hésité, il a insisté, il m’a donné envie et je me suis laisser faire….

- Jean : Mais ducoup tu ne la pas fait en retour ?

- Moi toujours rouge : Non je n’ai pas pu.

- Jean : Comment ça ?

- Moi : Je ne pensais qu'à Amandine je voulais pas refaire la même erreur qu’avec Alan.

- Jean : Ah oui, je me souviens l'état dans lequel tu étais pour juste une petite branlette.

- Moi souriant : Ba oui je voulait pas avoir un sentiment de tromperie….

- Jean : Et ça t’as plus au final ?

- Moi excité : Grave ! On l’a fait deux fois de suite !

- Jean riant : Mon cochon !

- Moi riant : Bah écoute !

- Jean : Et cette pipe tu en a parlé a d’autre personne du coup ?

- Moi : Oui, je l’ai avoué a Amandine devant la psychologue.

- Jean : Et alors ?

- Moi : Amandine l’a très bien pris, surtout que la psychologue elle lui a expliqué qu’en fait si j’ai fait ça c’est parce que j'avais un besoin d’amour.

- Jean riant : Oui d’amour sexuel ….

- Moi sérieux : Non c’est sérieux !

- Jean surpris : Ah bon ? Mais comment ça ?

- Moi amusé : En fait, la psy a expliqué que vu que j’étais coupé de ma famille et de ma chérie, j'avais un manque cruel d’amour.

- Jean toujours ahuri : Donc ça veut dire que tu aurais pu faire plus sans problème ?

- Moi souriant : En quelques sortes oui !

- Jean : J’ai pas tout compris, c’est plutôt étrange comme raisonnement, mais d’accord.

- Moi souriant : J’ai eu beaucoup de mal au début aussi.

- Jean : D’accord mais du coup les parents ?

- Moi : Ils n’en savent rien et je ne veux pas qu’ils sachent !

- Jean : Ok pas de problème, je le garde pour moi.

- Moi : Et moi je garde pour moi ton Alan.

- Jean : Super merci frérot !

- Moi : Merci a toi ça m’a fait un bien fou de parler comme ça avec toi.

- Jean : Moi aussi, mais maintenant j’ai la trique !

- Moi riant : Moi aussi !

Jean et moi rions un bon moment sachant que nous sommes excité comme des puces. Ça fait assez longtemps pour moi que je n’ai pas eu d'érection pareille.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
Elea1006


“On parle volontiers de l’amour fou, mais on ne trouve que l’amour flou.”
Jacques Stenberg
3
3
1
0
Léa Legendre
Je m'appelle Léa, et dans ce guide je voudrais raconter mon histoire.

Les crises d'angoisse me sont tombées dessus l'été 2017, et m'ont rendu la vie impossible pendant plus de deux ans. Panique, peur d'avoir peur, enfermement et dépression, j'ai bien cru ne jamais pouvoir retrouver une vie "normale". Mais petit à petit, pas après pas, je m'en suis sortie.

Aujourd'hui je suis heureuse (je crois !).
Mais ça n'est pas mon bonheur que je veux raconter, c'est mon cheminement vers la sérénité.

Je voudrais être l'épaule bienveillante et compréhensive que je n'ai pas réussi à trouver au début de mes crises, et donner les clés qui m'ont aidée à aller mieux.
Le tout avec humour, parce que rire est le meilleur allié !

Chapitre après chapitre, entre anecdotes personnelles et conseils concrets, plongeons ensemble dans le monde fabuleux (ou presque) de l'anxiété !
5
6
0
2
Lou08
Voici un petit résumé de la légende de Tristan et Yseut, à la fin il y a un petit jeu. A votre avis qu'elle est la bonne fin ( pas le droit de tricher, bon je pourrais pas vous en empêcher!) n'hésitez pas a me faire part de vos réponse.
0
1
0
1

Vous aimez lire Rayvaxx ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0