CHAPITRE 31 : « Royaume de Fram » « Alexandre »

6 minutes de lecture

CHAPITRE 31 : « Royaume de Fram » « Alexandre »

Alors que Tim cherche ses mots pour à la fois ne pas révéler qu’il a un chaman dans la tête, tout en pouvant répondre à cette question sans se perdre dans du grand n’importe quoi.

Heureusement pour lui que sire Timan intervient alors que déjà un petit attroupement commence à se faire autour d’eux, le comportement à première vue brutal du garde noir envers le novice n’étant pas et de loin, ce à quoi ils sont confrontés tous les jours.

- Allons rejoindre le bureau de maître Wong, nous attirons un peu trop l’attention sur nous ici !!
- Entendu !!

Alexandre relâche le visage du garçon avec toutefois un certain regret, reconnaissant sans trop pouvoir définir les raisons en ce jeune homme quelqu’un avec qui il pourrait s’entendre à merveille.

Un sourire amusé lui vient alors à sa pensée, le « s’entendre à merveille » étant particulièrement ciblé, pourtant son sourire ne reste sur son visage que le temps de le dire, puisque ensuite une grimace vient le remplacer à la pensée qu’il pourrait également se prendre un vent si le garçon toujours face à lui était lui aussi un pur hétéro.

Tim profite de les suivre pour interroger celui qu’il appelle le chaman faute d’en savoir plus, espérant que ce dernier lui donnera une réponse à apporter à la question qui ne va pas manquer à lui être posé à nouveau.

« Réponds-lui juste que tu es un ami de « Flo », il ne devrait pas insister après ça !! »
- Tu es sûr de ton coup ??

Cette fois encore Tim n’a pas pu s’empêcher de répondre à voix haute, ce qui bien entendu amène le regard curieux des deux gardes noirs.

Sire Timan va pour prendre la parole après s’être arrêté face à lui, quand Alexandre se place entre eux deux et qu’il lui montre de la main la porte maintenant très proche du bureau.

- Tout à l’heure les questions !! Je pense avoir deviné ce qui se passe, à une époque pas si lointaine je me suis également fait prendre à ce petit jeu.
- Hum !!

Une fois à l’intérieur, Tim se contente de rapporter textuellement les paroles du chaman avant de se voir congédier sans plus de questions par le plus jeune des deux gardes.

Sire Timan se retient de protester, attendant qu’ils soient enfin seuls pour ce faire.

- J’avais encore d’autres questions ?
- Auxquelles j’ai déjà les réponses, donc inutile de faire peur plus que nécessaire à ce garçon qui me semble au demeurant particulièrement intelligent et déluré.

Sire Timan ne peut s’empêcher de sourire, reconnaissant la justesse des paroles de son jeune protégé et prend le temps de lui en expliquer la raison quand ce dernier le fixe d’un regard interrogateur.

Alexandre comprend alors le choix de Florian, cherchant maintenant un moyen rapide pour l’avertir des dangers qu’encourent ceux vivants sur ce monde et qui seraient réceptifs aux « particularités » qui sont les leurs.

- Tu crois qu’on me laisserait entrer pour voir mon ami ?
- Il n’est pas en prison que je sache, le fait de ne pas laisser n’importe qui le voir est surtout dû au besoin de garder le secret, alors que les recherches se poursuivent toujours pour vous capturer.
- Allons-y alors !!

Sire Timan le prend par une épaule, alors que déjà Alexandre se dirigeait vers la sortie.

- Tu veux que je t’accompagne ?
- Bien entendu, pourquoi ? Tu crois qu’il y a des secrets inavouables entre mon ami et moi ?
- Non ! Non ! Je ne voulais pas dire ça, je…
- Alors suis moi, mais promets-moi de garder pour toi ce que tu pourras entendre ?
- Bien sûr... mais pourquoi, si tu n’as aucun secret ?
- J’ai dit « aucun secret inavouable », il y en a d’autres qui le sont sous certaines conditions et pour certaines personnes seulement.
- Et j’en fais partie ?
- Tu nous as sauvé la vie rappelle-toi !! De plus j’ai appris à te connaître et j’ai bien vu que tu étais quelqu’un de droit, je ne dirais pas cela de tous ceux que j’ai croisés sur mon chemin ces derniers mois.

Accompagné de sire Timan, le passage devant les deux gardes de la porte se fait comme il se doit sans aucun problème, Alexandre se retrouvant médusé une fois à l’intérieur devant le spectacle auquel il assiste.

Florian les a entendus arriver, aussi se prépare-t-il à recevoir son ami tout en s’inquiétant néanmoins qu’il ne soit pas accompagné de Kim.

Il assiste donc en spectateur à la surprise d’Alexandre entrant dans la pièce et l’accueille ensuite d’une voix faible, montrant bien que quelque chose ne va décidément pas entre eux et ce monde où ils se sont retrouvés.

C’est Alexandre qui le premier se rue vers celui qu’il aime depuis la première rencontre.

- « Flo » !! Qu’est-ce que tout ce cirque ??

Sire Timan s’arrange pour se faire oublier, écoutant avec une forte curiosité la conversation des deux garçons qui s’éternise sans plus se rendre compte qu’ils ne sont pas seuls.

Il apprend alors des choses qui pour certaines lui restent fort heureusement incompréhensibles, mais qui pour d’autres lui amènent une frayeur sans nom de comprendre qui sont ces trois garçons qu’il n’aurait jamais dû recueillir, mais au contraire les laisser à leur triste sort.

Ce n’est que quand Florian perd une nouvelle fois connaissance après avoir utilisé ses dernières forces jusqu’à la limite, qu’Alexandre revient à ce qui l’entoure et en particulier au maître d’armes, comprenant comme il se doit que ce dernier a entendu toute la conversation.

Au visage qu’il lui montre, il comprend également son trouble et c’est avec un faible sourire qu’il lui adresse la parole pour essayer de s’expliquer.

- Tu as compris que nous n’étions pas de ce monde n’est-ce pas ?
- Cela, je peux peut-être l’imaginer, oui sans doute, mais…
- Tu te poses des questions sur le danger que nous représentons pour les cinq royaumes.

Sire Timan montre du doigt Florian.

- Qu’a-t-il voulu dire par « il va nous falloir plusieurs millions d’années pour que cet univers puisse nous apporter ce dont nous avons besoin pour rentrer chez nous. »
- Que ton monde ainsi que ceux qui l’entourent sont encore trop jeunes pour nous amener à notre apogée, de plus, seul Kim à ce que nous pensons est originaire de cet univers et aura sans doute la possibilité d’acquérir la puissance nécessaire pour nous renvoyer chez nous.

Alexandre s’assoit sur la couche près de son ami évanoui, lui caressant le visage avec les yeux remplis de larmes.

- Quel chez nous allons nous découvrir si le temps passé est le même là-bas qu’ici ? Peut-être même n’y aura-t-il plus rien de vivant, nos amis auront disparu depuis longtemps.
- Vous ne pouvez réellement pas retrouver cette puissance que tu prétends que vous avez perdue ?
- Nous le pourrions sans doute, mais à quel prix !! Un prix que ni moi ni Florian n’accepterons jamais de payer quoiqu’il nous en coûte.

Un puissant bruit de vrombissement alerte les deux garçons qui n’ont que le temps de quitter la pièce avant que cette dernière ne soit envahie une nouvelle fois par plusieurs essaims d’abeilles revenus recommencer leur œuvre de sauvetage.

Alexandre attend qu’ils se soient suffisamment éloignés d’oreilles curieuses, pour reprendre la conversation interrompue.

- La nature nous aidera comme tu as pu le voir, de plus nous allons faire ce qu’il faut afin de recouvrer nos facultés en y prenant le temps qu’il faudra. Florian a déjà fait en sorte de remettre sous contrôle ce qui pompait à l’excès l’énergie sexuelle de ceux compatibles avec notre espèce, il le fera également pour moi dès qu’il en aura la force, ce devrait être plus facile du fait que j’ai déjà un minimum d’autocontrôle et que le risque ne vient que quand je suis endormi avec quelqu’un à mes côtés comme cela s’est produit avec Ben et Rom.
- Que cette conversation ne soit rapportée à personne et surtout pas au grand chaman, il en va de votre survie !!

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Défi
flooney
Ce matin vous vous rendez au bureau, seul dans votre voiture. La ville est calme, les rues désertes. Vous vous dites que quelque chose n’est pas comme d’habitude. Vous avez raison.
12
68
16
116
Défi
Maryam

Les larmes crient à sa place
4
4
0
0
pierre françois

Un trait blanc crayeux
s'étale sur un tableau-
poussière de mots...
0
1
0
0

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0