Chapitre 1

Une minute de lecture

Un drôle de bruit fit sortir Harry de sa chambre, située sous l’escalier d’une maison cossue au 4 Privet Drive.

Le son venait de la porte d’entrée. L’ouvrant, Harry eut la surprise de voir une chouette taper à la porte à l’aide de son bec. Le volatile portait dans ses griffes un courrier adressé à Dudley.

Une voix autoritaire retentit derrière le jeune Harry Potter.

— Qu’est-ce que c’est ? Je n’ai pas le temps d’être interrompu. Dudley va souffler ses onze bougies dans un instant et je ne veux pas manquer ça !

— C’est une lettre, oncle Vernon.

— Hé bien donne-la-moi imbécile !

Harry prit l’enveloppe que lui tendait la chouette, qui, une fois sa mission accomplie, s’envola.

Se dirigeant vers la cuisine où une bonne odeur de gâteau au chocolat régnait, Harry remit le courrier à son oncle.

Ce dernier, le visage bouffi et le corps rond, l’attrapa sans même un merci. Intrigué, il la retourna plusieurs fois entre ses doigts.

— Tiens, c’est curieux ce blason et ce nom Poudlard. Elle t'est adressée mon fils.

Dudley prit donc la lettre et l’ouvrit sous le regard fébrile de sa mère. Le garçon aussi costaud que son père, lut silencieusement et finit par s’exclamer :

— Je suis un sorcier ! Je vais aller au collège de Poudlard ! Youpi !

Et Dudley esquissa une petite danse de joie, autant pour montrer son enthousiasme que pour rendre jaloux son cousin, Harry Potter.

Ce dernier ne parvint pas à prononcer un mot. Il n’était pas envieux, ce n’était pas dans son caractère, néanmoins il ne peut s’empêcher de murmurer tout bas :

— La chance !

Tout émue, Pétunia essuya une larme qui perlait à ses cils. Vernon, lui, sa moustache frémissante, s’écria :

— Mon fils ! Un sorcier ! Je suis tellement fier !

À partir de ce jour, une seule chose eut de l’importance : préparer l’entrée de Dudley à Poudlard.

(à suivre)

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Vous aimez lire Ode Colin ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0