N'ai pas peur

Une minute de lecture

Je n’écoute rien de vos histoires. Les miennes sont toutes autres… elles sont réelles.

Vous racontez à vos enfants des mensonges qu’ils finiront par croire. Faites attention, le grand méchant loup rode encore…

Vous avez transformé son côté sauvage en sauvagerie et son chant en cri effrayant. Vous avez oublié sa noblesse, l’avez fait se courber et hurler. Vous avez éteint la lune : même sous sa lumière, il reste dans l’ombre. Vous l’avez rendu coupable d’un crime dont vous commettez vous-même la faute : manger. Vous l’avez fait vivre seul et rendu fou. Vous avez changé son poil si coloré en noir ébène, terne. Vous avez rendu ses yeux, si profonds et expressifs, rouge et sans émotions. Vous êtes ceux qui ont fait du loup un monstre. Vous êtes ceux qui persistent à mentir à des enfants.

Je n’écoute rien de vos histoires. À chaque récit que je lui raconterais, je dirais à mon enfant « n’ai pas peur ».

---------------------

- 8 novembre 2015

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Défi
sven123
Réponse au défi de Ceryse : micro-nouvelles semaine 17

jour : vendredi et 2 pour le prix d'une (variation autour de la rémunération)

Et une petite "synthèse" en troisième version.. c'est vendredi, tout est permis
26
51
0
0
Nick Smithee

Dans les méandres des limbes tempétueuses de mon esprit, je trouve refuge au calvaire terrestre, à l'ombre des infâmes pensées qui me hante, caché au creux de l'ennuie, je m'isole et perds pied, mon bonheur s'est enfuit
Je ne chercherai pas à le poursuivre, je laisse l'immonde noirceur faire son labeur, encore un jour de plus, sans but, pour survivre, seul l'arbre infâme auquel je m'adosse ose prétendre me comprendre.
Qui d'autre que ce bourgeon, né au plus profond de l'obscurité de mon âme, peut dire qui je pense être sans que je le sois vraiment, spectateur de ce que d'autre appel la vie, acteur au mil visages, je tomberai le masque de mon démon.
3
2
0
1
Défi
Jonathan Aubé
Marathon poétique 48 / 52
Senteur et mélodie

Je tente ici une réponse avec deux tanka(s). Un pour chaque mot.
8
9
0
0

Vous aimez lire Neverland-Wolves ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0