Chapitre 17 : Passé

3 minutes de lecture

Ezékiel sauta du gros rocher et lança à Kira :

— Marchons un peu, il fait de plus en plus froid.

Elle le suivit, attendant qu’il prenne la parole. Il avait raison, il faisait froid, pourtant cela ne dérangeait pas Kira. Elle avait toujours aimé le froid et la neige.

Autour d’eux tout était silencieux, même les dragons dormaient. Ses yeux bleus clairs tournés vers les montagnes, il soupira :

— J’espérais ne jamais à avoir raconter ça de nouveau mais bon, tu m’y obliges.

Il croisa le regard de sa camarade, il pouvait lui faire confiance, et, après une grande respiration, se lança :

— Je devais avoir six ans. J’étais dans mon grand lit, dans ma grande chambre. Mes parents étaient riches et proches du pouvoir. Les Sharaka venaient de monter sur le trône et mes parents se faisaient de plus en plus discrets. Je crois même qu’ils voulaient déménager. Bref, je dormais lorsque j’ai entendu ma mère crier. Je me levai et courais vers les escaliers. D’en haut, je voyais mon père qui se tenait entre ma mère et des inconnus armés de grandes épées. Mes yeux s’agrandirent de terreur lorsque je remarquais qu’elle saignait. Trop de questions tournaient dans ma tête à ce moment là, tu comprends… En tout cas, c’est comme ça que j’essaie de justifier le fait que je n’ai pas vu ma petite soeur me passer devant pour dévaler les escaliers. Je la vois encore, ses cheveux bruns et ses yeux bridés comme les miens, son petit visage rond, ses petites jambes qui avaient du mal à suivre son empressement de rejoindre nos parents. Avant qu’elle ne puisse sauter dans les bras de l’un d’eux, un des inconnus enfonça son épée dans son petit corps…

Il s’arrêta. Il avait le visage tourné de sorte que la jeune fille ne puisse voir les larmes qui se formaient dans ses yeux.

— Tu n’es pas obligé de continuer…

Mais il ne l’écoutait plus, il était de nouveau ce petit garçon terrifié.

— Elle n’a fait aucun bruit, tu sais. On aurait dit une poupée de chiffon tachée de sang. Je me souviens vaguement que ma mère a hurlé et que mon père s’est jeté sur celui qui avait fait ça. Moi ? Je n’ai pas bougé. J’ai continué à fixer la flaque de sang qui grandissait. Mon père a fini par se faire maîtriser. Ensuite, les hommes ont tranché la gorge de mes deux parents en même temps. Le pire, c’est que je ne me souviens plus de leurs visages. Alors que celui de ma soeur...j’ai l’impression de le voir tous les jours dans le miroir.

— Et toi ?

— Ils sont montés et m’ont attrapés. Je n’avais pas la force de me débattre. J’étais persuadé que j’allais mourir cette nuit. Pourtant, ce ne fut pas le cas. On me présenta aux Sharaka, puis on m’entraina. Jours et nuit. Ils voulaient que je devienne le parfait soldat, fort, courageux, obéissant. Or, ils n’ont jamais pensés à brider mon esprit.

— Et… Pourquoi s’en sont-ils pris à ta famille ?

— Tu n’es pas sans savoir que les Sharaka vouent une haine féroce aux zaléniens. Je n’ai jamais su pourquoi. Ce que je sais par contre, c’est que ma mère, avant de se marier avec mon père, était zalénienne. Ils ont dû l’apprendre, d’une manière ou d’une autre et ont décidés de se débarrasser de cette...erreur.

— Je suis vraiment désolée.

— Tu n’as pas à l’être, répondit-il d’une voix assurée, il se sentait bien mieux maintenant que quelqu’un d’autre était au courant.

— Je n’aurais pas dû t’obliger à te confier ainsi, après tout nous sommes en quelque sorte rivaux.

Il secoua la tête.

— Je ne te considère plus comme une rivale. Je te vois plus comme, hum, une alliée. Nous avons le même but.

La jeune fille acquiesça et lui tendit la main.

— Alliée, ça me va.

Il attrapa sa main et la serra avec un sourire.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Défi
Pétales de nacre
La réponse au défi "Une phrase par jour" en trio...

Quelqu'un, Laurent Datünder et Ténèbres Lumineuses réunissent leurs plumes pour présenter cette nouvelle œuvre, qui risque d’osciller entre poésie, folie, humour et amour.

Merci pour votre passage ! <3

(PS : Ne sont-ils pas adorables, ces trois petits oursons ? ^^)
455
408
9
6
Œil de Lynx
Quelques articles de mon journal "L'œil du Lynx"... (je précise que les articles sont humoristiques ^^")
18
12
5
2
Sainsu
Dans ces courts textes j'essaie de vous faire deviner ce qui est important pour moi.
25
75
1
1

Vous aimez lire O_rion ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0