Premier casting

2 minutes de lecture

Les piles de candidatures s'affaissaient, tant elles étaient colossales. La société de production Franzalya Hall Inc en avaient reçu des centaines qui s'amoncelaient sur la table.

Andy entra dans son bureau, dépité : des heures seraient nécessaires pour analyser tous ces documents. Il en prit un au hasard, décacheta l'enveloppe et lut. Par chance, celui-ci semblait prometteur : un basketteur de plus de deux mètres avec un sourire affable. Il séduirait les jeunes et les ménagères, pensa-t-il.


Il passa au suivant, mais n'eut pas la même chance : une pom-pom girl au physique ingrat.

Les fiches défilaient : à croire que toutes les cheerleaders et les sportifs s'étaient donnés le mot.

Andy soupira, sur la trentaine d'enveloppes ouvertes, il n'avait conservé qu'une seule personne.

Puis, il ne put réprimer un rictus en découvrant la présentation de l'une des postulantes : celle-ci voulait démontrer le côté truqué de l'émission. La fille était assez jolie avec une coupe au carré, des lunettes de marque, des jambes longilignes et une risette espiègle. Elle n'allait pas être déçue du voyage.

Cela redonna du courage à Andy.

Il décida de garder la prochaine pom-pom qui lui tomberait sous la main. Et c'est Miss Parker qui décrocha le gros lot, Alycia de son prénom. Ce n'était pas la plus ravissante, mais pas la plus moche non plus. La peau mate, maigrelette, de longs cheveux blonds jusqu'aux reins, cela pourrait être marrant, un maquillage trop forcé pour la pose.

Andy éplucha de nombreux candidats. Un seul retint son attention : Luke Storik, passionné d'échecs et de lecture. Un profil atypique pour ce genre d'émissions, d'habitude, les littéraires n'étaient pas attirés par cette télé-poubelle comme ils la surnommaient. De taille et de corpulence moyenne, les cheveux bruns en brosse et des yeux d'un bleu perçant. Parfait pour affoler la ménagère !

L'employé garda également Brittany, la peste de service, la fille du milliardaire Brisgon. Elle s'était photographiée avec sa carpette de chihuahua, Princess pour les intimes. C'était tellement cliché qu'elle devait être du programme. Le public était friand des animaux de compagnie, qui explosaient les audiences, le soir de la spéciale.

Andy hésita pour l'un des postulants et le mit de côté. Il statuerait plus tard. Le prétendant le touchait, ce n'était pas bon signe. Les téléspectateurs le prendraient vite en affection, mais qu'en penseraient les autres candidats ?

Il le connaissait, il s'agissait du meilleur ami de son fils et l'avait invité fréquemment chez lui. Il était joueur, cultivé, malin, mais également poli et serviable, tout le contraire de ces fils à papa. Pourquoi voudrait-il tenter cette aventure ? Pour les émotions fortes ? Pour se prouver quelque chose ? Il savait qu'il ne recherchait pas une gloire éphémère. Il ne rentrait pas dans les cases. Et puis, surtout, il était bien trop jeune, il n'avait que treize ans !

Andy décida qu'il était temps de rentrer. Il avait quasiment trouvé la moitié des participants.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 8 versions.

Recommandations

Eros Walker
Une série de meurtres, Ange Segafredi, jeune commandant de police est chargé de l'affaire. Une enquête qui pourrait être banale si le Ministre de l'Intérieur n'avait pas décidé de faire briller l'image de la police judiciaire.

Cette histoire se déroule quelques temps avant Route 66 et l'on apprend comment les personnages se sont rencontrés.
37
31
29
55
Jean-Paul Issemick
Chronique romancée sur fond autobiographique pendant les trente glorieuses.
341
549
515
146
Gwenouille Bouh
Maxime est un génie. Ou du moins, il le pense. Il joue du piano depuis son plus jeune âge et a même intégré une prestigieuse école dans le but de devenir soliste. Toutefois, un violent désaccord avec son professeur manque de le faire renvoyer. Commence alors une douloureuse phase de remise en question : Maxime compte bien prouver au monde sa valeur ! Cependant, le retour de son frère, violoniste, ne lui rend pas la tache aisée. De plus, ce mystérieux voisin dont il admire secrètement la musique, pourrait bien lui mettre des bâtons dans les roues…
462
735
780
182

Vous aimez lire moonbird ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0