Réchauffement climatique

Une minute de lecture

Difficile désormais de le nier, il suffit pour le constater de considérer la couleur de peau moyenne des populations des villes européennes ces dernières décennies, couleur qui fonce progressivement. Brunissement résultant sans doute aucun de l’augmentation des heures d’ensoleillement.

Ce que nous pouvons néanmoins préciser est que le phénomène n’est pas nouveau et qu’il s’agit d’un phénomène historique récurrent.

Par exemple, des éléphants africains montés par des conducteurs plutôt bruns de peau ont été observés en Savoie en 218 av J.C., ce qui remet à leur juste place les ridicules moustiques tigres de la Côte d’Azur du XXIème siècle. Des éléphants, ça fait quand même un peu plus sérieux que des insectes, même affublés du nom du grand félin.

Plus près de nous, une chevauchée bien bronzée fut observée du côté de Poitiers en 732 après J.C. !

Il faut donc savoir raison garder et ne pas tirer de conclusions trop hâtives.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Vous aimez lire Xavier Escagasse ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0