Chapitre 17

15 minutes de lecture

Conférence exceptionnelle par Théodore Clancy !

Le jeune étudiant en ethnologie (etudes des comportement animaux), spécialiste des carnivores de nos régions donneras une conférence pour parler de ses dernières découvertes dans le comportement des loups sauvages.

Lieu : Université de Harvard, Grande Bibliothèque, 3ème étages (salle Malin)

Date: 15 Novembre 2003 à 10h30

Ouverture de la salle à 10h00

La conférence sera suivi par un buffet, ou T. Clancy répondra à toutes vos questions. Il y aura une vente du premier livre de Théodore Clancy : Des hommes et des loups.

Conférence ouverte au grand public.

entrée libre et gratuite.

Nombre de place limité à la capacité assise de l'amphithéâtre.

Micah ne tenait pas en place dans la voiture. Il avait laissé Daniel prendre le volant, ne se faisant pas confiance à ce moment précis pour ne pas conduire la voiture droit dans un arbre. Son esprit passait en revu toutes les données que lui et Nicolas avaient accumulé ces dernières semaines. Il ne parvenait pas à croire que la solution était là sous leurs yeux. Peut être qu'il avait tort et que tout ceci ne rimait à rien mais Micah ne parvenait pas à se résoudre à cette éventualité, il devait avoir raison.

Quand ils arrivèrent dans le parking du laboratoire de PharTap, Adam et Nicolas se trouvait déjà là, adosser à la porte arrière du bâtiment. Micah sauta de la voiture au moment où Daniel stoppa le véhicule. Il marcha rapidement vers les deux hommes qui le regardait curieusement, se demandant probablement ce qui l'avait poussé à les faire venir au travail en pleine nuit le jour de Thanksgiving. Il attendit impatiemment que Daniel, Leah et Nathan les rejoignent, fit de rapide présentation et s'engouffra dans le bâtiment courant presque dans le laboratoire. Une fois qu'ils furent tous dans la pièce, Micah fit asseoir Nathan et Adam chacun dans un fauteuil, tout en expliquant la situation à Nicolas. L'autre médecin fit la même connection que Micah assez rapidement et il ouvrit de grands yeux. Micah savait que les autres, les deux patients ainsi que Daniel et Leah ne comprenaient pas vraiment ce qu'il se passait mais Micah n'avait pas le temps de leurs expliquer la situation maintenant. Il le ferait lorsqu'il aurait les résultats. Il prit un échantillon de sang du bras d'Adam alors que Nicolas s'occupait de Nathan. Les deux hommes travaillent en silence, pressé de voir si leurs conclusions s'avérait exacte. Le coeur de Micah battait à tout rompre alors qu'il mit en route le programme. Maintenant il n'y avait plus qu'à attendre. Le programme que le laboratoire utilisaient était l'un des plus performant au monde et les résultats ne prendraient qu'une demi-heure à se faire connaître, mais cela sembla prendre une éternité aux six personnes se trouvant dans la pièces. Personne ne parlait et l'on entendait que le bruits des respirations et des pas de Micah et Nicolas qui faisait des allers et retours devant les machines. Et soudainement la machine émet un bip sonore, les faisant tous sursauter. Le coeur au bord des lèvres, Micah ouvrit la machine et en sortit les résultats avant de les parcourir rapidements, Nicolas lisant par dessus son épaule. Micah n'arrivait pas à y croire, c'était exactement ce dont il avait besoin, ce qu'il avait espéré. Il laissa échapper un soupir, sa tête tombant sur sa poitrine alors que la fatigue le rattrapait. Daniel interrompit ce moment en demandant :

— Hum...les résultats sont comment?

Micah releva la tête et se tourna vers les autres. Il tomba sur quatre visages impatient et curieux. Micah sourit, se voulant rassurant.

— Bon. Encore mieux que ce que j'imaginais répondit il.

Nathan et Adam semblait soulagé, et Micah s'en voulu un peu de les avoir fait patienter mais les résultats étaient incroyables et il avait eu besoin d'un peu de temps pour enregistrer toutes les possibilités qui s'offraient maintenant à eux. Micah lança un regard à Nicolas, et celui ci comprit le message. Il se leva, saisit quelques feuilles de plusieurs classeur et dit d'une voix professorale :

— Et si je vous expliquait de façon simple toutes nos recherches, pour que vous puissiez mieux comprendre la découverte que nous venons de faire?

Les quatre non-scientifiques, hochèrent la tête et Nicolas se lança dans un résumé simple.

Micah laissa Nicolas parler, l'autre homme était bien meilleur que lui à se genre de présentation. Pendant ce temps, il laissa son esprit dériver, ne reprenant pied dans la réalité qu'en entendant Nicolas dire :

— Et si je laissait Miacah vous expliquer nos trouvailles? Après tout, c'était son idée pour commencer.

Micah cligna des yeux et se racla la gorge avant de se lancer :

— C'est une idée qui m'est venu quand Nathan nous parlait de son frère jumeau, mort de la fièvre grise, il y a quelques mois. Je n'avais jusqu'alors jamais vraiment pensé aux Sans-loup, dans le cadre de cette recherche en tout cas. Et c'est de ma faute, j'ai laissé les préjugé existants chez les métamorphes m'a influencé.

Voyant que Daniel semblait sur le point de l'interrompre, Micah leva la main et commença à s'expliquer :

— Je ne parle pas des métamorphes qui pensent que les Sans-loup valent moins que les autres, je parle de la croyance que les Sans-loup, comme leurs nom l'indique ne possèdent pas le gène du loup. Alors qu'en fait, les sans-loup possèdent bien se gène particulier.

Micah vit Adam froncer les sourcils.

— Mais pourtant je ne peux pas me transformer… et mes analyses n'ont jamais rien montré d'anormal demanda le frère de Daniel, incertain, regardant Nathan.

— Pareil pour moi dit Nathan en haussant les épaules.

Micah reprit la parole :

— En fait, les Sans-Loup possèdent le gène du Loup… et celui de la Fièvre Grise.

Le silence suivant cette déclaration fut assourdissant.

— Comme Nicolas vous l'a dit, nous avons cherché un moyen d'isoler le gène de la maladie, pour que le corp arrête de s'auto-attaquer. Il semblerait que les Sans-loup aient trouvé un moyen de faire tout cela sans notre aide.

Ce fut Daniel qui comprit les sens des paroles de Micah le premier. Son visage s'illumina.

— Tu veux dire que le Sans-Loup, sont en fait des métamorphes atteint de la Fièvre Grise, dont l'organisme a trouvé un moyen de se défendre. Et en bloquant la maladie, leurs a aussi bloquer les gènes permettant la transformation.

Micah sourit en direction de son amant.

— C'est exactement cela. Et je pense qu'un simple transfert sanguin de la part des Sans-Loup, ou d'une greffe de moelle osseuse pourrait régler le problème chez les autres patients.

Daniel prit la main de son frère dans les siennes, Adam avait l'air choqué et sous la pression des mains de son frère sur ses épaules, il finit par se rassoir. Sans jamais le lâcher, Daniel s'assit en face de lui, posant son front sur celui de son frère.

— J'ai toujours su que tu étais plus Adam, maintenant j'en ai la preuve irréfutable.

Des larmes coulèrent sur les joues de Adam, mais celui ci les s'effaça rapidement du dos de la main.

— Je ne suis pas raté alors ? demanda Adam d'une voix un peu tremblante. Le spectacle de cet homme dans la trentaine, avec un travail admirable, demandant la confirmation qu'il valait bien quelque chose à son petit frère, fit monter des larmes aux yeux de Micah. Il les balaya de quelques clignements des yeux. Daniel eut un petit rire étouffé et il répondit à son frère :

— Raté? Tu n'as jamais été raté Adam. Et maintenant tu vas pouvoir aider à guérir Lucie. Et d'autre Loup.

Laissant un peu d'intimité, dans la mesure du possible, aux deux frères, Micah se tourna vers l'autre Sans-Loup de la pièce : Nathan. L'homme n'était pas dans un meilleur état qu'Adam. Il était pâle, et s'accrochait à sa femme qui laissait courir les larmes sur ses joues, réconfortant son mari du mieux possible. Nathan murmurait en boucle d'une voix brisé :

— J'aurais pu le sauver….J'étais le remède et je l'ai laisser souffrir pendant toutes ses années…

Micah se détourna de la scène. Il n'eut aucun mal à comprendre de qui parlait Nathan et il ne voulait pas envisager ce que l'homme pouvait bien ressentir à cet instant. Même s'il n'avait aucun moyen de le savoir à cette époque, Nathan aurait pu aider son frère et cette culpabilité amplifié par le deuil récent mettrait du temps à s'estomper. Micah se tourna finalement vers Nicolas, qui était déjà retourné au travail. Il avait les outils qu'ils leurs fallait, maintenant il fallait créer un remède. La prochaine Pleine Lune étant dans une dizaine de jours, ils n'avaient pas de temps à perdre.

Daniel passa la fin de la nuit dans le laboratoire. Nathan et Leah était finalement rentrer chez Charlotte vers deux heures du matin et il ne restait plus que Adam, Nicolas, Micah et lui même dans le bâtiment. Adam s'était endormi sur un fauteuil, épuisé par les prises de sang et les émotions de la nuit. Nicolas et Micah faisait toujours diverses expériences sur des machines dont Daniel ne comprenait pas vraiment l'utilité afin de trouver la bonne quantité de sang nécessaire, de ce qu'il avait comprit, pour soulager les malades. Daniel n'arrivait pas à croire qu'ils étaient aussi proche de la solution que ça. Et cela le rendait malade de savoir que la solution au problème avait été sous son nez durant toutes ses années. Il était absolument extatique pour Adam, d'avoir enfin pu le convaincre qu'il valait autant que des métamorphes et même plus. Daniel savait que son frère avait accepté son sort et avait tiré partie des cartes qu'il avait en main pour se construire une bonne vie. Une vie avec un travail, des amis fidèles et même une petite-amie. Et pourtant, il avait fondu en larmes à l'annonce de son statut. La réaction d'Adam avait serré le coeur d'Adam et en disait long sur le statut des Sans-Loup. Daniel se promit de faire tout ce qui était en son pouvoir pour que cela change. C'était inacceptable.

Sans même s'en rendre compte, Daniel finit lui aussi par s'endormir. Lorsqu'il se réveilla, il se trouvait toujours au même endroit, et au vu de la lumière du soleil qui se déversait dans la pièce, il devait être entre huit heures et dix heures du matin. Micah et Nicolas parlait à voix basse dans un coin de la pièce. L'odeur du café se faisant de plus en plus insistante, Daniel se leva et s'étira avant de rejoindre les deux hommes. Visiblement aucun d'entre eux n'avait dormi de la nuit, de grosse cerne bleues circulaient des yeux fatigué. Malgré tout, Micah sourit en voyant Daniel.

— Salut P'tit Loup ! Bien dormi? demanda Micah en versant une tasse de café à Daniel.

Celui ci accepta avec plaisir avant de designer du doigts les papiers etalé sur la table entre Nicolas et Micah.

— Vous avez trouvé une solution?

Micah et Nicolas échangèrent un bref regard. Micah se frotta les yeux et expliqua :

— On a quelque chose, je pense. Selon les tests qu'on a fait cette nuit, une simple injection de sang devrait suffire à transmettre la protection contre la Fièvre Grise, comme un vaccin.

Micah n'avait pas l'air très heureux en parlant de leurs progrès.

— Je suppose qu'il y a un mais? demanda Daniel. Sa voix n'était pas accusatrice seulement curieuse.

— On a aucun moyen de comparaison. Je ne sais pas si ce vaccin va marcher. Je ne sais pas la dose qu'il faudra. Théoriquement, même si le vaccin ne marche pas, il ne devrait pas faire d'autres dommages, mais on a aucunes chances de le savoir.

Micah semblait désespéré et epuisé, Nicolas n'étant pas dans une meilleure situation lui même. Faisant la seule chose sensible dans cette situation, Daniel dit :

— Vous savez ce qu'on va faire les gars?

Micah le regarda, à moitié endormi, et secoua la tete.

— Je vais réveiller Adam, le mettre dans un taxi. Ensuite je vais vous ramenez à vos lits, et vous allez passez les dix prochaines heures à dormir. Ensuite vous pourrez reprendre vos recherches, mais pas sans avoir d'abord parler à Bella et Maria. Ca marche?

Micah le regarda comme si Daniel était une sorte de héro, ou de dieu, descendu du ciel pour le sauver. Il retint à grand peine un petit rire. Daniel aimait particulièrement cette expression sur le visage de son amant, surtout dirigé vers lui. Ne recevant aucune complainte face à son plan, Daniel fit ce qu'il avait dit et moins d'une heure plus tard, il se trouvait dans son lit, serrant Micah dans ses bras. Et il ne pouvait rêver d'un endroit, ou d'un moment meilleur que celui ci.

Ayant un peu dormi, bien que pas très confortablement, durant la nuit, Daniel de réveilla avant Micah. Il se leva et prépara des pancakes et une cafetière entière de café, repensant au problème de Micah et Nicolas pour tester leurs vaccins contre la Fièvre Grise. En vérité, il n'y avait pas trente-six solutions à se problème. En début d'après-midi, il se résolut à appeler Bella Gentry pour lui demander de venir dîner.

Micah ne se réveilla que vers seize heures, Daniel était déjà entraîné de préparer le dîner quand il entendit des pas descendre l'escalier. La vue de son compagnon, les yeux toujours embrumé de sommeil et les cheveux en pagaille fit battre son coeur un peu plus vite. Il informa Micah de la visite de Bella et celui partit se préparer pour le dîner, après avoir bu une tasse de café et inviter Nicolas à se joindre à eux.

Comme d'habitude, Bella arriva juste à l'heure pour le dîner et Nicolas arriva une dizaine de minutes en avance, ce qui fit qu'ils purent se mettre à table à dix-neuf heures tapantes. Le début du repas passa rapidement avec une conversation légère et pas tout à fait détendu entre les convives. Si Daniel, Micah et Nicolas savait pourquoi ils étaient là, ce n'était pas le cas de Bella, bien que l'identité des convives devaient lui mettre la puce à l'oreille. Surtout que Daniel lui avait demandé de venir seule, sans Hugo alors que les deux étaient devenus extrêmement proche ces derniers mois.

— Je ne voudrais pas paraître impolie, mai il une raison pour laquelle vous m'avez fait venir ce soir? demanda Bella en regardant alternativement les trois hommes.

Micah et Daniel échangèrent un court regard et Daniel prit la parole pour expliquer la situation à Bella.

— Il y a bien une raison particulière pour laquelle nous t'avons fait venir ce soir. Même si nous apprécions grandement ta présence à notre table.

La jeune femme rougit légèrement laissant échapper un petit rire claire. Daniel sourit aussi avant de se racler la gorge et de continuer. Il expliqua rapidement à Bella la situation, et ce qu'ils attendaient d'elle. A la fin de la tirade de Daniel, la table resta silencieuse un long moment.

— En gros, vous avez besoin d'un cobaye résuma d'une voix douce Bella.

Micah se ratatina sur sa chaise, il n'aimait vraiment pas cette idée de cobaye, et il comprendrait parfaitement si la jeune femme refusait de tester le produit pour eux.

— C'est d'accord dit Bella, toujours de sa voix calme.

La jeune femme semblait perdue dans la contemplation de son verre de vin maintenant vide, et Micah n'arrivait pas à discerner ses pensées.

— C'est une grosse responsabilité, tu peux prendre le temps de réfléchir si tu le souhaites.

Un sourire triste se dessina sur les lèvres de Bella, alors qu'elle levait les yeux vers Micah.

— J'aurais bientôt trente-six ans Micah. J'ai souffert de cette maladie durant la plus grande majorité de mon existence. J'ai toujours affronter la vie la tête haute, même en sachant que je ne deviendrais jamais mère, que je mourrais probablement avant d'avoir atteint l'age que j'ai aujourd'hui. Mes jours sont comptés Micah, et pour la première fois j'ai trouvé quelque chose que je veux chérir durant de longues années.

— Hugo ? demanda Micah.

— Hugo répondit Bella, un véritable sourire fleurissant sur son visage fatigué. Même si ton remède ne marche pas Micah, tu m'aura donné l'espoir, et c'est déjà plus que je n'ai jamais reçu.

Le lendemain matin, Micah se trouvait chez Hugo, en train de perfuser le sang de Adam directement dans l'organisme de Bella. Hugo se tenait assis auprès de la jeune femme, lui tenant la main tendrement et lui parlant de tout et de rien pour la distraire du sang qui coulait en elle peu à peu. Adam, Daniel, Nicolas, Maria et Benjamin se trouvait aussi dans le salon, regardant anxieusement les opérations. Lucie se trouvait chez sa grand-mère, n'ayant aucune idée de ce qui se tramait actuellement. La perfusion dura environs trente minutes, puis ils durent attendre trois heures pour être sûre que l'organisme de Bella ait assimilé les anticorps. Heureusement que Bella était une métamorphose où le processus aurait été encore plus long.

Après les trois heures les plus longues et les plus éprouvantes de l'existence de Micah, ce fut l'heure pour Bella de se transformer. La jeune femme tremblait de tous ses membres, et seul son regard déterminé empêcha Micah de mettre fin à l'expérience. Et puis Bella se transforma. La transformation fut rapide et visiblement sans douleur car trente seconde plus tard, une louve au poil gris et blanc et au magnifique yeux bleus se trouvait devant eux. La louve se tenait immobile, la tête en l'air et les yeux roulant dans leurs orbites, les pattes avant comiquement écartées. Elle paraissait aussi surprise qu'eux. En un clin d'oeil, Hugo se transforma aussi et se mit à lécher le museau de Bella avec enthousiasme. La louve sortit doucement de sa stupeur et commença à marcher doucement autour de la maison, ses pattes encore un peu flageolantes. Avec un sourire et les yeux humides, Daniel alla ouvrir la porte arrière de la maison et Hugo guida doucement sa compagne à l'extérieur. Pour la première fois de sa vie Bella allait pouvoir profiter de sa transformation. Avant même qu'il est pu faire un geste ou dire un mot, Maria lui sauta dessus, la serrant dans ses bras et pleurant dans son cou. Lucie aussi allait pouvoir profiter de la vie, et contrairement à Bella, elle n'avait que quelques Pleines Lunes de souffrances. Dieu merci.

Les deux amoureux revinrent de leur petite balade une heure plus tard, toujours sous leurs formes de loups. Ils filèrent se changer dans la chambre de Hugo, avant de redescendre dans le salon, de grands sourires sur le visage.

Ils s'assirent tous, et Nicolas pris un échantillon de sang à Bella et lui posa des questions sur son expérience. Bella répondit à toutes les questions aussi précisément que possible et Micah pris des notes.

— Adam, est ce que tu compte un jour avoir des enfants demanda Nicolas, en rangeant son matériel.

Le frère de Daniel sursauta et rougit violemment à la question. Micah réprima un sourire en voyant sa réaction. Adam avait commencé à fréquenter Hannah il y a quelques semaines, et de part sa réaction, les choses étaient plutôt sérieuse entre eux.

— Je….hum...Oui, je sais pas… Un jour? bafouilla Adam.

Daniel sauta à la rescousse de son frère en un clin d'oeil.

— Ce que veut dire Nicolas, c'est que si tu as des enfants un jour, il est possible que ton enfant possède le gène de transformation expliqua Daniel.

Adam fronça les sourcils.

— Pourtant les enfants des Sans-Loups ne sont pas capable de se transformer dit Adam.

Daniel haussa les épaules.

— Visiblement ce n'est pas tout à fait vrai, certain d'entre eux possèdent le gène de transformation mais il est bloqué. Selon Micah, les jeunes possédant ce gène devrait être capable de se transformer si le blocage est pris à temps. Micah à fait le test sur les enfants de Nathan et Leah hier et visiblement, la petite Juliet, possèdent le gène. Après, même si le traitement existe, il n'est absolument pas obligatoire.

Adam resta assis à fixer Daniel la bouche entrouverte. Il déglutit et demanda :

— Et pour les Sans-Loup, il y a un remède?

Cette fois, ce fut Micah qui pris la parole :

— Je suis désolé Adam mais non…. Les enfants des Sans-Loup, contrairement à leurs parents, n'ont pas la Fièvre Grise, c'est pour cela qu'ils sont traitables. Les Sans-Loups ont la maladie, et c'est pour cela qu'ils possèdent aussi le remède. Si on essayait d'activer les gènes de transformations chez les Sans-loups, ils deviendraient probablement des malades de la Fièvre Grise.

Adam sourit, d'un vrai sourire qui atteignait ses yeux. Il semblait mieux prendre la nouvelle que Micah ne l'aurait imaginer.

A ce moment, le téléphone de Daniel se mit à sonner : Zachary Wolf attaquait la meute. D'un seul mouvement, tous les loups, furent transformé et se dirigèrent dehors sur les traces de Daniel.

Bella : Bonjour Père, comment allez vous?

Maximilien : Bella! C'est toujours un plaisir d'avoir de tes nouvelles! Comment se passe ton séjour dans le Michigan?

Bella : Mon séjour se passe très bien, merci père. Je vous contacte d'ailleurs pour vous informer que Micah Blake, le compagnon de Daniel Chanteloup, vient de trouvez un remède à la Fièvre Grise.

(Appel en cours de Maximilien Gentry)

Annotations

Recommandations

Défi
dansonssouslapluie

Ton odeur sur les draps, ton corps dans mes bras, instant délicat.
93
16
1
1
lecossais
1216, quelque part au Nord de la France. Un enfant est recueilli par le Monastère... Marqué par la Lumière, il va réaliser son destin et participer à différentes aventures où la Musique aura toute son importance.

(Contrairement à mes autres textes, celui-ci n'est pas du tout érotique... Juste une histoire qui me trotte dans la tête depuis maintenant plusieurs mois et que j'ai envie de vous raconter, une histoire qui marie époque médiévale et musique.

Même si je suis passionné par le Moyen Age, je prends des libertés avec l'époque et le lieu... Je n'ai pas envie d'être dans le 100% véridique historiquement, j'ai juste envie de raconter une histoire qui se passe à cette époque. Merci pour votre indulgence !)

Photo : Château et cimetière de Bours (Pas de Calais, prise par mes soins en septembre 2019)
334
566
421
150
Défi
Victor Bouvier

Sur sa joue une larme sèche.
7
0
2
0

Vous aimez lire AnemaryColin ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0