Chapitre 18

11 minutes de lecture

Code des hommes-loups (article 25)

Le duel d'Alpha sert à régler des disputes de territoire entre deux meutes voisines. Seul un alpha peut demander, et prendre part à ce genre de duel, et seulement dans le cas où les limites de son territoire ne sont pas respectées par des meutes voisine.

L'Alpha dont les frontières ne sont pas respectées devra faire la demande auprès de l'autre Alpha. L'autre Alpha n'a pas le droit de refuser le duel. Un duel d'Alpha sera un duel à mort, qui sera fait devant quatre témoins, deux pour chacun des Alphas. Le duel aura lieu une semaine exactement après la demande officielle.

Le gagnant duel aura la mainmise sur la meute du perdant et pourra en faire ce qu'il voudra : Faire de leurs meutes une seule, nommer un autre alpha à sa tête, exécuter tous ses membres pour recupere le territoire du perdant. De plus, peu importe le choix du gagnant, la meute perdante perd son droit d'attaquer la meute gagnante pour une durée de vingt-cinq ans, peu importe la situation.

Après la disparition soudaine des loups après le coup de téléphone de Franck, Micah et Nicolas se rendirent directement chez Daniel. Ils attendirent là, priant pour qu'il n'y ait pas de blessé. Heureusement, la meute revint assez rapidement, une heure seulement après l'appel, avec à leurs tête Daniel trottant fièrement. Celui ci se dirigea directement vers Micah et le poussa du museau vers l'intérieur de la maison, et la chambre principale. Une fois à l'intérieur, Daniel reprit forme humaine et sans prendre le temps d'enfiler des vêtements, il se jeta sur Micah et l'embrassa à pleine bouche. Alors que les choses commençaient à s'échauffer un peu entre eux, Louis passa la tête dans l'entrebâillement de la porte et les interrompit :

— Hum… Daniel, tout le monde t'attends dans le bureau…

Lorsque Micah se tourna vers l'autre homme, les joues rouge d'embarrassement, il nota l'amusement qui pétillait dans ses yeux. Daniel enfouit son visage dans la nuque de Micah et soupira bruyamment.

— On arrive dans deux minutes Louis répondit enfin Daniel.

Micah attendit que la porte se referme audiblement derrière Louis, avant de demander :

— On ?

C'était la première fois que Daniel lui demandait de participer à une réunion de la meute.

— Oui, j'ai une annonce à faire et j'aimerai que tu sois là pour l'entendre.

Sur ces paroles, Daniel enfila rapidement un pantalon et une chemise, avant de se diriger vers son bureau, la main de Micah dans la sienne.

Une fois arriver à destination, Micah remarqua qu'en effet, tout le monde attendait déjà, et que les visages était grave, tourné respectueusement vers leur Alpha. Micah savait bien sure que Daniel était l'alpha de la meute de Oaktree. Mais pour lui, Daniel était juste Daniel : son amant et son meilleur ami. L'homme qui le faisait rire et l'homme qui l'écoutait peu importe ce qu'il racontait. L'homme qui lui faisait l'amour en le regardant avec admiration, comme s'il était la chose la plus précieuse au monde. Il trouvait toujours un peu bizarre de voir son Daniel devenir le chef de la meute de Oaktree sous ses yeux.

Daniel alla s'assoir sur son fauteuil, derrière son bureau tandis que Micah restait debout près de la porte.

— Je pense que nous savons tous pourquoi nous sommes là aujourd'hui.

La voix de Daniel était basse, entrainante. Charismatique. Micah aurait presque voulu interrompre et demander de quoi il s'agissait, mais il se retrouva clouer sur place et incapable de parler.

— Lors de la dernière réunion, nous avions décidé que si Zachary Wolf attaquait la meute une fois de plus, je le provoque en duel.

Les mots de Daniel résonnèrent étrangement dans le silence de la pièce. Au bout d'un moment, Maria pris la parole :

— Daniel, je sais ce dont on a parler mais tu pourrais peut être attendre encore un peu, tu n'est pas obligé de le provoquer maintenant…

Un seul regard de Daniel en direction de sa soeur la réduisit au silence une fois de plus.

— Nous avons été chanceux de ne pas avoir de blessé cette fois, mais je ne risquerais pas vos vies plus longtemps. J'enverrais la demande de duel à la meute du Lac, dès demain matin.

— C'est un duel à mort Daniel, si tu perds, nous perdons tous.

La voix inquiète de Maria se fraya lentement un chemin vers le cerveau de Micah. Mort. Un duel à mort. Se sentant soudainement nauséeux et n'ayant aucune envie d'entendre la suite de cette conversation, Micah sortit le plus discrètement possible de la pièce et se dirigea directement vers les toilettes, où il rendit son dernier repas.

Une fois les détails mis au point avec ses lieutenants, Daniel se dirigea rapidement hors de son bureau et partit à la recherche de Micah. Il n'eut pas à chercher longtemps, l'homme se trouvait dans leurs chambre, assis par terre au pied du lit, un cadre photo dans les mains. Daniel reconnut sans difficulté la photo, une de Micah et lui, lors d'un dîner, des mois plus tôt, tout au début de leur relation. Micah avait choisi la photo et le cadre, avant de les lui offrir le jour où il avait définitivement emménagé chez Daniel. Micah ne leva pas les yeux, et Daniel s'assit auprès de lui. Sans un mot, Micah posa sa tête sur son épaule et Daniel enroula son bras autour de son amant.

Daniel prit la parole en premier.

— Je suis désolé Micah.

Micah se tendit contre Daniel, luttant encore une fois contre les larmes. Il avait assez pleuré pour la journée. Il avala difficilement sa salive.

— Un combat à mort, hein.

Micah resta silencieux, pensif, avant de demander :

— Je ne sais pas trop ce que je dois dire...où ce que je suis supposé te demander.

Daniel soupira légèrement avant de répondre.

— Je suis quasiment sure de gagner ce duel, Micah. Zachary Wolf est un alpha et un combattant de valeur, mais il est vieux et plus aussi rapide qu'autrefois, et surtout il est aveuglé par son arrogance.

— Mais tu ne peux pas garantir à 100 pourcent la victoire n'est ce pas demanda Micah, sa voix cassant sur les derniers mots.

— Non, mais c'est un combat que je dois mener jusqu'au bout, peu importe les conséquences. Je ne veux pas mourir, Micah. Je veux vivre, et vieillir avec toi si possible. J'ai encore beaucoup de choses à faire sur terre, et je ne suis pas encore près à partir. Je ne veux pas tuer non plus, mais je savais dans quoi je m'engageais en devenant l'alpha de la meute de Oaktree et il n'y a rien que je puisse faire pour changer les choses maintenant. Et rien que je ne veuille faire.

— D'accord dit simplement Micah en se blottissant de plus belle contre son amant.

— Et c'est tout demanda Daniel?

— Oui répondit Micah. La seule chose que je peux faire maintenant c'est aiguiser mes ustensiles et être près à te rafistoler après ce duel.

Daniel embrassa tendrement les cheveux de son compagnon.

— Je ne sais vraiment pas ce que j'ai bien pu faire pour te mériter.

Micah soupira de manière dramatique et dit :

— Moi non plus!

Daniel rit de bon coeur :

— Tu sais que je t'aime toi!

Le jour du duel contre Zachary, Daniel se reveilla à l'aube. Il avait passé la semaine à se préparer, s'entrainant sans relâche, avec l'aide de ses betas. Daniel avait toujours mis un point d'honneur à se maintenir en forme, autant sous sa forme humaine que sous sa forme de loup, et tous les efforts passé payait aujourd'hui. Le plus souvent, il faisait l'entrainement physique lorsque Micah était au travail, car il savait que l'idée de ce duel inquiètait son compagnon, même si celui ci faisait de son mieux pour le cacher. Lorsque Micah était présent, il essyait de s'en tenir à des discussions sur la stratégie à adopter face à son adversaire. Et quand il avait le temps, il prenait Mica et ils allaient menger tout les deux en ville, ou ils regardaient un film sur le canapé blottit l'un contre l'autre. Daniel fit l'amour à Micah toutes les nuits cette semines. Leurs ébats furent lents et tendre, comme si chacuns d'entre eux tentait de faire passer un message à l'autre. Les mots Je t'aime et bien d'autre encore traduient à l'infinie dans le langage secret de l'amour. Plongé dans la pénombre de la chambre à coucher, les jambes entremele sous la couverture, Micah et Daniel s'aimait comme si chaque soir était le dernier soir. Et chaque nuit, Daniel tombait encore un peu plus amoureux de Micah.

Le jour J, Daniel se leva et fit des exercices d'étirements. Le combat contre Zachary Wolf aurait lieu à dix heures du matin, soit dans quatres heures, au Grand Rocher, une clairière entre les deux territoires. Seul six personnes assiterait au combat : les combattant évidemment, et quatres témoins, deux pour chaque meutes. Daniel avait choisi Louis et Hugo et les deux hommes devaient le rejoindre à neuf heures.

Alors que Daniel finissait juste de faire le café, il entendit Micah le rejoindre dans la cuisine. Lorsqu'il se retourna, son amant s'était installé à table, deux tasses sortis. Daniel sourit et s'assit à son tour, à sa place habituelle, en face de Micah. Aucun des deux ne parlèrent, il n'y avait plus rien à dire de plus. Daniel partait sans regrets et avec le savoir qu'il ferait tout pour revenir. Louis et Hugo arrivèrent ensemble, à huit heures cinquante cinq. C'était l'heure d'y aller. Daniel se leva et embrassa Micah. Puis il sortit sur la terrasse, où l'attendait toute sa meute sous leurs formes de loup, y compris Bella et Lucie. Daniel ne put retenir un ricanement en voyant sa jeune nièce éxité comme une puce dans la peau de son loup.

Il ne fit aucun discours. Tout le monde savait pourquoi il était là, et où il se rendait. Toute la meute de Oaktree connaissait les enjeux, et aucuns d'entre eux ne reprendra forme humaine avant de connaître l'issu du combat. Nicolas et Micah était les seuls humains présent, car ils étaient les médecins de la meute.

Daniel et ses témoins arrivèrent au lieu de rendez-vous juste à l'heure pour le duel. Zachary et ses lieutenants étaient déjà présent, tous les trois sous leurs formes humaines. Daniel grogna, retroussant les babines, tout son corps était tendu comme un arc et il n'avait qu'une seul envie : sauter à la gorge de son rival. Il se retint toutefois, le combat n'avait pas encore commencé. Zachary le regardait de haut, ses bras croisé sur sa poitrine. L'autre alpha ne semblait pas du tout inquiet. Daniel réussit à se calmer et se mit à marcher d'un bout à l'autre de la clairière, au pas, tranquillement. Il aimait sentir ses muscles rouler sous sa peau, où l'élasticité de ses pas silencieux. Daniel n'aimait pas tuer, même des aussi gros connard que Zachary Wolf, mais la partie loup, et surtout l'alpha en lui rêvait d'en découdre. Daniel aimait un peu de bagarre de temps à autre. Aujourd'hui, il allait être servi. Bientôt, tous les préparatifs furent finis et les quatres témoins en position. Deux d'entre eux sous leurs formes lupines et deux d'entre eux sous leurs formes humaines, placés aux quatres coins cardinaux de la clairière. Les combattants ne doivent absolument pas sortir de ce périmètre. Ce fut l'un des lieutenant de Zachary, un homme d'une soixantaine d'années, aux cheveux gris qui lança le combat.

Daniel dut se retenir encore de se lancer sur son adversaire. Il savait qu'il avait toutes ses chances de gagner mais sous estimer un alpha de la trempe de Zachary Wolfe serait une grossière erreur. La forme lupine de Zachary n'était pas très différente de sa forme humaine, petit et rassemblée, comme un ressort prêt à jaillir. Daniel et Zachary commencèrent par se tourner autour, la tête au ras du sol et les babines retroussées. Un grondement sourd s'échappait de la poitrine de son adversaire. Soudain, Zachary bondit sur Daniel visant son cou, avant de dévier sa trajectoire au dernier moment pour viser la base de sa queue. Daniel laissa échapper un jappement plaintif en sentant des canines pointues se planter dans sa queue. Sachant que se débattre contre ce genre de prise ne ferait qu'empirer les choses, Daniel choisit de se laisser tomber sur le flanc, la surprise entraînant Zachary avec lui. Il profita de leurs positions sur le sol pour labourer la peau tendre du ventre de Zachary. L'autre loup lâcha la queue de Daniel et celui ci se remit debout aussi vite que possible. Les deux loups se remettant à tourner l'un autour de l'autre. Le combat continua ainsi pendant une demi-heure. L'un des deux combattants attaquait et réussissait à blesser l'autre avant qu'un retournement de situation ne les force à se remettre à se tourner autour. Pour le moment aucun d'entre eux n'avait l'avantage et leurs blessures était équivalente : Daniel avait une blessure à la queue et une sur un tibia, Zachary lui avait une oreille déchiquetée et une belle morsure sur l'arrière train. La fatigue toutefois commençait à se faire ressentir, et le combat devait bientôt se terminer.

Depuis le début du duel, Daniel cherchait un moyen pour atteindre la jugulaire de Zachary. Il n'avait pas le choix, il devait tuer, mais il se refusait à faire souffrir un autre être vivant pour son plaisir, sa satisfaction. Daniel savait aussi que si les positions était inversé, Zachary n'hésiterais pas à le souffrir.

Quand il vit une ouverture dans la garde de Zachary, Daniel n'hésita pas une seule seconde, il avait bien trop à perdre dans ce duel et il plongea. Daniel feinta, faisant d'abord croire qu'il visant une patte arrière avant de remonter en saisissant au passage la gorge de Zachary. Sans perdre un instant, il referma ses crocs de toute la puissance de ses mâchoires, arrachant la moitié de la jugulaire dans un unique mouvement. Tout fut fini en quelques secondes. Le sang rouge se déversa en torrent et le silence se fit dans la clairière. Se détournant du corps de son ennemi, Daniel se dirigea vers le lieutenant de Zachary, plaçant ses crocs sur sa gorge, marquant ainsi sa domination sur la meute du Lac.

Trois heures. Trois longues heures. C'est le temps qu'il fallut à Daniel pour revenir. Micah se tenait assis sous un arbre dans le jardin de Daniel, à l'écart de tous les autres. Il tenait son visage entre ses mains, les coudes appuyé sur ses genoux. Il comptait les brin d'herbes en faisant de son mieux pour ne pas penser à ce qui était entrain de se dérouler à quelques kilomètres de là. Parfois un membre de la meute de Oaktree venait le voir, le poussant du museau avec insistance jusqu'à ce qu'il le regarde et lui fasse des gratouilles derrière les oreilles. Micah savait qu'ils essayaient simplement de lui remonter le moral, mais il n'y avait qu'un moyen de l'aider. Alors que Micah commençait à sombrer dans la panique, une rumeur s'éleva et en se tournant vers la forêt, Micah vit Daniel arriver en boitant. Sans se preoccuper de qui les regardaient Micah se jeta sur son amant et l'embrassa à pleine bouche de façon dramatique.

Daniel rit doucement et serra Micah fort dans ses bras.

— C'est fini bébé, tout va bien maintenant.

Malgré ce que Daniel avait dit à l'oreille de Micah alors que ce dernier l'embrasse désespérément, il y eut beaucoup de choses à faire après le duel. La première chose fut de choisir un nouveau leader pour la meute du Lac, car Daniel n'avait aucune intentions de fusionner les deux meutes. Après avoir longuement débattu à ce sujet avec ses bêtas et Spencer, il se décida pour un jeune loups répondant au nom, de Gary Evans. Daniel avait choisi Gary comme nouvel alpha de la meute pour deux principales raisons : d'abord, selon Spencer, Gary avait toujours été en retrait, en désaccord avec Zachary. La seconde raison était que la plus jeune soeur de Gary était atteinte de la Fièvre Grise, et qu'un offrant le remède, Daniel se faisait un allié à vie. Du moins, il pouvait l'espérer.

Annotations

Recommandations

Défi
dansonssouslapluie

Ton odeur sur les draps, ton corps dans mes bras, instant délicat.
93
16
1
1
lecossais
1216, quelque part au Nord de la France. Un enfant est recueilli par le Monastère... Marqué par la Lumière, il va réaliser son destin et participer à différentes aventures où la Musique aura toute son importance.

(Contrairement à mes autres textes, celui-ci n'est pas du tout érotique... Juste une histoire qui me trotte dans la tête depuis maintenant plusieurs mois et que j'ai envie de vous raconter, une histoire qui marie époque médiévale et musique.

Même si je suis passionné par le Moyen Age, je prends des libertés avec l'époque et le lieu... Je n'ai pas envie d'être dans le 100% véridique historiquement, j'ai juste envie de raconter une histoire qui se passe à cette époque. Merci pour votre indulgence !)

Photo : Château et cimetière de Bours (Pas de Calais, prise par mes soins en septembre 2019)
334
566
421
150
Défi
Victor Bouvier

Sur sa joue une larme sèche.
7
0
2
0

Vous aimez lire AnemaryColin ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0