Prologue

4 minutes de lecture

Tommy voulait juste rentrer chez lui. C'était d'ailleurs ce qu'il était entrain de faire lorsqu'il avait été attaqué. Il avait passé l'après-midi chez son meilleur ami, Raphaël, et il rentrait chez lui, à deux pâtés de maison. Il marchait tranquillement, pensant à ce que sa mère avait préparé pour le repas du soir. Il espérait qu'elle avait fait des lasagnes. Tommy adorait les lasagnes.

Et puis, soudain, quelque chose l'avait saisi par le bras pour le traîner dans une ruelle adjacente. La douleur dans son bras était telle qu'il se mit à hurler et à se débattre. En vain.

Quand la bête le lâcha, il se réfugia contre le mur au fond de la ruelle. Il tremblait tellement qu'il ne pouvait plus bouger. Tommy voulait fuir, courir et retrouver la chaleur de sa maison. Les lasagnes de sa mère, le rire de son père. Même les chamailleries incessantes de ses frères et soeurs. Tommy ne vit rien de tout cela.

Il avait mal, très mal. Il s'était cassé la jambe une fois. La douleur maintenant était mille fois pire. Il pouvait sentir l'air caressant ses intestins, qui sortait de son ventre en désordre. Il pouvait aussi sentir le sang qui gouttait de la plaie béante à sa jambe, là où le membre avait été arraché.

Quand Tommy ouvrit les yeux pour la dernière fois, il tomba sur le visage de son grand frère. Il pouvait voir bouger ses lèvres, mais il ne pouvait pas entendre ce qu'il disait. Il referma les yeux et sentit une goutte d'eau tomber sur son visage. Ce qui n'avait aucun sens, car il ne pleuvait pas aujourd'hui. Sur cette pensée sans réponse, Tommy laissa échapper un dernier souffle.

Micah Blake arrêta sa voiture sur le bas côté de la route avant d'en sortir pour se dégourdir les jambes. Le jeune homme soupira en faisant craquer les os de son dos avant de s'adosser à la voiture et d'admirer le paysage se trouvant en face de lui. Il sortit une cigarette, et l'alluma avant de pousser un profond soupir. Il n'avait presque pas dormi la nuit dernière et venait de passer plus de sept heures sur la route. Il se trouvait maintenant à la sortie de la petite ville de Holland, et il lui restait une heure et demi de route avant sa destination finale : la petite ville de Oaktree, sur les berges du Lac Michigan.

Micah n'était jamais venu dans cette région montagneuse. Il était né et avait grandi en Arizona, dans la région de Phoenix. Il avait passé toute sa vie dans cette ville, il y avait grandi entouré de ses deux soeurs, de son frère et de ses parents. Ils avaient été une grande famille heureuse avant que la mort de son frère ne change tout.

Rien n'avait plus été pareil. Ses parents s'étaient complètement renfermés dans leur douleur, oubliant qu'ils leur restaient encore trois enfants. Sa soeur aînée, Leah, avait fui la maison dès sa majorité. Elle n'était jamais revenue. Micah lui envoyait un mail une à deux fois par an. Leah avait obtenu une bourse pour le MIT où elle avait fait ses études. Elle s'était ensuite mariée et avait eu deux enfants. Elle avait sa propre famille maintenant. Micah ne lui en voulait pas, enfin, il ne lui en voulait plus. Quand Leah avait fait ses valises, Micah avait tout juste quinze ans et son autre soeur, Charlotte, en avait 11. Vivant dans une maison trop silencieuse, avec le fantôme de leurs frère, Charlotte et Micah était devenu très proche, des amis inséparables. Micah avait besoin de Charlotte pour se sentir entier. Sa soeur si douce, si pure et si forte. Micah avait veillé sur Charlotte comme un père, comme un frère, comme un ami. Et puis un jour, Charlotte aussi était partie. Elle avait rencontré Jim Lewis, un trentenaire originaire du Michigan. Charlotte l'avait suivi et ils s'étaient mariés. Et huit ans auparavant, ils avaient eu des jumeaux. Charlotte aussi avait sa propre famille maintenant.

Après le départ de Charlotte pour le Michigan, Micah était resté pour s'occuper de ses parents. Il habitait dans un petit appartement à cinq minutes de la maison ou il avait grandi.

Et puis un jour, sa mère ne s'était pas réveillée. Elle avait tout simplement cessé de respirer. Son père l'avait suivi dans la semaine. Micah n'avait pas pleuré. Il avait perdu ses parents 17 ans auparavant.

Plus rien ne le retenant à Phoenix, il avait décidé de rejoindre Charlotte dans la petite ville de Oaktree, Michigan et de recommencer à zéro. Il avait vendu la maison de ses parents, son appartement, rompu avec son copain du moment et il était parti sans un regard en arrière. Il avait passé 32 années de sa vie dans cette ville et il n'avait absolument rien ressenti en lui tournant définitivement le dos.

Micah était donc en route pour rejoindre sa soeur, quand il s'était arrêté au bord de la route. Pour la première fois depuis très longtemps, Micah contemplait juste le paysage. Sur l'un des bords de la route qui serpentait à flanc de coteau, se dressait une magnifique forêt de conifère. Des pins majestueux se dressaient jusqu'au sommet de la montagne. La forêt remplissait l'air frais de la montagne d'une douce odeur, et l'on pouvait entendre le vent dans les branches. Pour Micah, habitué des grandes ville, c'était d'une tranquillité déconcertante. De l'autre côté de la route, on apercevait le lac Michigan en contrebas, dans la vallée. On distinguait au loin une petite ville, avec ses toit rouges et ses petits immeubles. Il pouvait aussi distinguer le clocher d'une église, et des fermes à l'extérieur de la ville et à l'orée de la forêt.

Micah pris une grande inspiration et remonta dans sa voiture. Un petit sourire sur les lèvres, il envoya un message à Charlotte lui disant qu'il arrivait bientôt avant de se remettre en route.

Micah avait un bon pressentiment à propos de ce déménagement.

Annotations

Recommandations

Défi
dansonssouslapluie

Ton odeur sur les draps, ton corps dans mes bras, instant délicat.
93
16
1
1
lecossais
1216, quelque part au Nord de la France. Un enfant est recueilli par le Monastère... Marqué par la Lumière, il va réaliser son destin et participer à différentes aventures où la Musique aura toute son importance.

(Contrairement à mes autres textes, celui-ci n'est pas du tout érotique... Juste une histoire qui me trotte dans la tête depuis maintenant plusieurs mois et que j'ai envie de vous raconter, une histoire qui marie époque médiévale et musique.

Même si je suis passionné par le Moyen Age, je prends des libertés avec l'époque et le lieu... Je n'ai pas envie d'être dans le 100% véridique historiquement, j'ai juste envie de raconter une histoire qui se passe à cette époque. Merci pour votre indulgence !)

Photo : Château et cimetière de Bours (Pas de Calais, prise par mes soins en septembre 2019)
315
531
384
145
Défi
Victor Bouvier

Sur sa joue une larme sèche.
7
0
2
0

Vous aimez lire AnemaryColin ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0