De la lune et du temps

5 minutes de lecture

PL : 2

"Louis ! Louis, à l'aide !!" hurlai-je de toutes mes forces.

Personne dans la pièce ne me prêta attention. Le démon à côté s'étira :

"Aaaah, enfin libre ! Ma soeur, ma chère soeur..."

Lui et Delbel se serrèrent dans les bras, tandis que les jumelles se précipitaient sur eux :

"Tante, père ! Nous sommes si heureuses, nous avons réussi, enfin !

- Q-quoi ?" murmurai-je enfin, la gorge rompue. Ils s'interrompirent enfin et me relevèrent.

"Je ne pensais pas que tu survivrais, admira Delbel, ce doit être grâce à ton frère, qui se bat vaillamment depuis tout à l'heure. Mais il n'a aucune chance contre les puissants sorciers que sont le duc et la duchesse. Ils ont bien réussi à emprisonner mon frère il y a deux-cents ans ! Pour son sang, un sang capable de rendre dépendant n'importe quel être humain le buvant. Le mélanger aux liqueurs, une horrible idée, une idée qui leur coûtera ma vengeance, gronda-t-elle, des flammes dans les yeux.

- Mon... mon frère, murmurai-je à part. Puis plus fort : Louis ! Louis !

- Nous ne pouvions rien faire, nous avons introduit leur manoir dans l'espoir de trouver un moment pour l'en libérer, pleurèrent les jumelles, m'ignorant royalement, et enfin, tu es revenue de ton voyage dans l'au-delà, tante, enfin nous avons pu préparer un plan...

- Je suis agréablement surprise par votre dévouement, ce n'est pas courant, chez les démons, enfin, partons vite maintenant ! Nous allons nous téléporter chez nous. Finis cette vie !

- Quoi ?! m'exclamai-je, alors que le silence s'était à nouveau fait derrière la porte. Non attendez ! Où est ma servante ? Vous aviez promis que rien ne lui arrivait. Et mon frère ? Aussi, nous devons détruire les du Pinson, afin qu'ils ne recommencent plus jamais ! Même pour vous, cela serait mieux, non ?

- Eh bien, es-tu sûre de vouloir affronter les du Pinson ? Regarde-toi, tu es un démon maintenant.

- Im-impossible..."

Soudain la porte fut battue de coups féroces.

"Sahara !"

La voix de mon frère ! Je me relevai d'un bond et fonçai, il m'avait entendue, enfin ! Mais... pouvais-je vraiment... lui ouvrir ? Je vis mes bras, bleus, forts, et remarquai que le sol était un peu plus loin. Oh non ! Que m'avaient-ils fait ?

"Sahara, ouvre-moi ! Ouvre-moi, le danger est écarté, les du Pinson se sont enfuis. Je t'en prie, ouvre-moi ! Sahara, tout va bien ?!"

Je gardai le silence, tremblant, les yeux sur mon corps étranger. Le battant s'écarta à cet instant et je percutai Louis du regard. Il se figea, blême, ne me reconnut pas immédiatement.

"Non, non Louis... Louis, c'est horrible, qu'est-ce qu'il m'arrive ? Je... je-

- Oh... Sahara, qu'est-ce que... QUE LUI AVEZ-VOUS FAIT ?!" hurla-t-il à l'encontre des démons du salon. Des autres démons, devrais-je dire...

Derrière lui arriva Célébi. Ou plutôt, le reconnus-je ainsi avec quelques secondes de retard. Sa peau était devenue brune scintillante de traits d'or et ses yeux étaient blancs. Lui et les démons s'observèrent en chien de faillance. Je ne comprenais plus rien.

"Un démon temporel ? Qu'est-ce que c'est que... Enfin, nous n'avons pas le temps pour ça. Allons-nous en maintenant. Sahara, notre contrat est terminé, puisque le duc et la duchesse ne reviendrons pas de sitôt. Les invités de ce mois-ci récupèreront toutes leur conscience. Quant à ceux envoyés à... mon frère, ils sont sains et sauf, nous sommes arrivés à temps. Leur commerce s'effondrera, plus personne ne viendra à leur fête.

- Attendez ! Non, vous ne pouvez partir ainsi, qu'est-il arrivé à Otthild, le jeune homme que vous avez vu la dernière fête ? Vous étiez la seule à vous le rappeler..."

Je pleurais presque. Louis était à mes côtés, mais je voyais bien qu'il n'osait s'approcher plus. J'étais à présent plus grande que lui. Le prétendu frère démon s'approcha un peu et me lança :

"Je l'ai mangé. Je devais bien me nourrir. C'était ainsi que ces maudits sorciers me maintenaient en vie, et me prenaient le sang pour leur boisson. Ils sont puissants, très puissants... ils m'ont tendu un piège et ont scellé mon corps. Mais à présent, je suis libre et en partie grâce à toi, "plus-tout-à-fait-humaine". Tu avais en ton corps un morceau de la magie de lune provoquée par ma soeur lorsqu'elle est venue dans votre monde...

- Vous devez lui rendre sa forme, gronda mon frère, attirant leur attention. Je me fiche de ce qui l'a transformé ainsi, je veux qu'elle redevienne comme avant ! Vous ne pouvez lui faire subir cela, maudits démons mangeurs d'humains !"

Les jumelles se mirent devant leur père et leur tante, prêtes à en découvre face à Célébi dont le rayonnement s'intensifiait. Apparemment, il était un démon temporel... mon frère avait-il donc signé un contrat avec lui ? Et dire que je pensais qu'il n'était "qu'un" sorcier ! Louis avait menti ! Sur quoi d'autres ? Ah oui, sur le fait que ma contractante était une démone de lune et qu'elle mangeait les humains...

"Il faut... retrouver le duc et la duchesse, décidai-je, ils pourraient reprendre ailleurs.

- Eh bien, soupira Célébi, disons que je les ai marqués temporellement. A chaque seconde, je perçois leur mouvement, si je le veux, et ces mouvements m'indiquent beaucoup de chose. Je sais où ils sont. Mais je ne peux les battre seul. Peut-être... serait-ce là une unique occasion d'unir nos forces, nous démons. De la lune et du temps."

Ils parurent tous réfléchir. Moi, je m'accroupis, terrifiée par mon apparence et par le contre-coup des événements.

"Bien, c'est d'accord", s'avança alors Delbel, et les autres suivirent. Il n'y eut pas de poignée de main. Cela ne semblait pas convenable, au vu de leur air respectif. Finalement, mon frère se pencha vers moi, me tendant une main secourable que je saisis, des larmes aux yeux.

"Tout ira mieux bientôt, Sahara, je te le promets", me dit-il à voix basse, très confus mais cherchant à me rassurer.

Je reniflai. Je ne pensais pas que les choses pouvaient être pires.

"Allons à la chasse de ces maudits oiseaux, lancèrent-ils alors ensemble. Sahara, tu viens avec nous ? me questionna Delbel, me prenant au dépourvu.

A. Oui. Que puis-je faire d'autre, de toute façon ? Je veux en finir avec cette histoire. ( 8-] )

B. Non, je dois retrouver Elisa !

C. Attendez, on fait quoi avec mon apparence ?! Je veux pas rester comme ça pour l'éternité !

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
Œil de Lynx
Réponse au défi une phrase par jour :)

Ce n'est pas une histoire, seulement des phrases jetées chaque jour au hasard... Je ne sais pas si cela respecte bien le principe du défi.
3438
880
75
13
Défi
TeddieSage
Ce recueil contient des questions en tous genres. Qu'elles soient légères, en rapport à la foi, la politique et j'en passe. Ceci est dans le but de communiquer avec vous et d'échanger entre auteurs. Je me réserve le droit de ne pas répondre à certains commentaires pour éviter les conflits. Ceci vous permettra de discuter entre vous, si vous le souhaitez. Si une question vous gêne trop, passez par-dessus. Ceci n'est pas un examen, vous pouvez répondre comme vous voulez. Qui sait ? Peut-être que ça vous permettra de vous faire quelques amis.
3477
5925
25
49
Défi
Opale Encaust
J'adore parler toute seule, tout le temps.
J'adore aussi me répondre, débattre avec moi-même de façon virulente ; commenter mes propres entreprises avec acidité.
Et puis des fois, je balance une phrase, comme ça, dans l'instant et, tout haut, je me rends compte que ça ne veut strictement rien dire.
Là, même les murs me jugent...
44
49
1
0

Vous aimez lire Ruby Neige ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0