Treatland

2 minutes de lecture

J’ai besoin de comprendre. Un retour en arrière s’impose.

Mardi, J-3, Manu

« Aïe, doucement avec mes seins, s’il te plaît. Ils sont hyper sensibles en ce moment.

— Ouais, mais ils sont bien ronds, ça me plaît !

— Quoi, tu trouves qu’ils ont grossi ?

— Non, ils tiennent toujours aussi bien dans ma main, regarde.

— Doucement, je t’ai dit.

— Ils sont plus fermes. J’aime comme ils pointent.

— Range ta langue Manu, tu me chatouilles. Il faut que je rentre, j’ai une réunion importante demain matin. »

Trop tôt ? Possible.

Dimanche, J-5, Dimitri

« Salut, moi c’est Sandra.

— Dimitri. »

Les toilettes d’un bar branché. Rapide, pas franchement efficace. Libérateur, pour lui.

« Qu’est-ce que tu fous là ? Avec une pouffiasse en plus ! »

Une gifle, il est totalement libéré maintenant. Moi, partie.

Toujours trop tôt.

Samedi, J-6, Sam, Sambou et d'autres

13 h 34 - Mon Ipad sonne. L’appli Treatland m’informe que SamPump06 a envoyé une demande d’ouverture de book. Un deuxième bip. La demande s’accompagne d’un message.

6 T au6 bone ke ta présentation le 10, ma Pump est pour toi

J'aime les poètes. Rendez-vous pris au motel du coin pour dix-sept heures. Capote enfilée, rapidement expédié. Aussi jouissif que son orthographe.

Non.

18 h 12 - Le bar d’en face.

Gin-Cola, rafraîchissant. Discussion avec le serveur, Sambou. Sa pause est dans vingt minutes. C’est joli Sambou. Vérification faite dans la réserve, il n’a pas menti : entre mes seins, sa queue dépasse largement. Je n'ai aucun mal à le prendre en bouche. Lui, aucun à me prendre tout court.

Possible, mais un peu tôt.

20 h 40 à la maison. Le voisin d’à côté n’a plus de sel. Je sors de la douche. Je préfère la mayo.

Non.

23 h 59 en boîte. Je ne connais pas les prénoms, je me déhanche. J'ai chaud, très chaud, partout, encore. Ils le sentent, s'agglutinent autour de moi. Je danse, j’allume, je bois, j'aime, trop, pas longtemps.

Possible, mais non.

Vendredi, J-7, Ventura

19 h 13 Cling ! C’est Treatland.

Ventura vous offre un café virtuel.

Je réponds. Un verre au bowling. On joue au billard : sa queue, ses boules, mes trous. Crac.

Possible.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 7 versions.

Recommandations

Défi
Khia

Déchirer la nuit
De lumière artificielle
Le plaisir des yeux
4
7
0
0
Margot Mockelyn
Éliane est une jeune institutrice d'un petit village de la France lors de la seconde guerre mondiale .Alors que les Nazis , on prit le pouvoir dans la moitié nord de la France , des groupes de résistants on prit forme dans tout le pays dont Éliane en fait parti .
Un jour , des SS entrèrent dans l'école et la fouilla . Sauf que a se moment si , elle ne se doutais pas qu'elle rencontrerai l'amour de sa vie , Klaus qui est un jeune SS.
Ce jour là , elle compris que sa vie ne sera plus jamais la même
1
2
7
6
Défi
phillechat
Mots imposés : entrée des artistes.
3
2
0
1

Vous aimez lire Angie Edengac ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0