Chapitre 119 : Le temps des semailles, deuxième semaine cinquième jour (Besoin d’informations)

4 minutes de lecture

Chapitre 119 : Le temps des semailles, deuxième semaine cinquième jour (Besoin d’informations)

« En vue de la cathédrale du dieu unique »

Voldarian fait signe qu’il est temps de s’arrêter, les premières fortifications de la ville sainte étant devenues bien visibles depuis quelques heures.

- Nous passerons la nuit dans ce bosquet, pas de feu surtout ou nous nous ferions repérer !!
- On va se les geler, Brrr !!!
- Nous nous serrerons les uns contre les autres pour nous réchauffer !!
- Qu’est-il prévu pour demain ?
- Nous devons y réfléchir, il serait dangereux de brusquer les choses !!

Loup s’approche de son père, le visage défait par l’angoisse.

- Mon frère devra encore passer une nuit dans cet enfer ??
- J’en suis autant désolé que toi, mais que pouvons-nous y faire ?
- N’es-tu pas un grand mage ?? Pourquoi n’utilises-tu pas la magie dans ce cas ??

Voldarian observe son fils un bref instant avant de lui répondre.

- Tu apprendras bientôt combien elle se fait rare, mais aussi qu’il ne faut pas l’utiliser sans prendre garde aux conséquences !!
- De quelles conséquences parles-tu ??
- L’église s’est dotée de puissants contre-pouvoirs au fil des siècles !! Plus puissants désormais que la magie que je possède encore en moi !!
- Comment ça encore ??
- Cette région est asséchée pour une raison que je ne connais pas encore, je l’ai ressenti depuis déjà plusieurs jours et il ne me reste plus que celle en réserve dans mon corps, largement insuffisante pour ce que tu me demandes !!
- Ne peux-tu puiser dans la mienne ??

Voldarian sourit à son fils.

- Tu oublies juste que tu n’es pas dans ton corps mais dans celui de ton frère, qui lui en est totalement dépourvu !!
- Alors enseigne moi un sort puissant et renvoie-moi à sa place !!
- As-tu tant envie que ça de retrouver cette douleur effroyable que cause l’anneau de contre-pouvoir au doigt d’un magicien ?

Loup comprend d’un coup la signification des paroles de son père, son visage marque alors l’effroi quant à sa signification.

- Est-ce mortel ?? Eldarian souffre-t-il ce martyre depuis tout ce temps ??
- Je ne sais quoi répondre, ne connaissant les effets de cet anneau que par ce que j’en ai entendu dire de mes parents !! Peut-être n’agit-il que sur l’esprit et dans ce cas Eldarian n’en ressent pas les effets, ou du moins de façon moins prononcée !!
- Puisque nous sommes dans les « peut-être », alors « peut-être » qu’il lui a été ôté en n’y voyant aucune réaction de sa part et dans ce cas il serait étonnant qu’on le lui remette tant qu’il ne sortira pas de sa prison, alors toujours « peut-être » que je pourrais intervenir de l’intérieur pour en savoir plus !! Trouvant « peut-être » un moyen d’en sortir !! De toute façon il faut faire quelque chose, je ne supporterai pas plus longtemps que mon frère risque sa vie à ma place !!
- Il est pourtant le plus apte à se tirer de ce mauvais pas !! N’oublie pas sa formation qui lui donne quelques atouts non négligeables !!
- Alors laisse-moi y aller juste le temps qu’il t’en apprenne plus sur ce qu’ils lui font subir, quelques minutes pour avoir les informations qui nous manquent !! Je devrais pouvoir tenir le coup durant un si court laps de temps et nous saurions au moins à quoi nous attendre !!
- Sauf s’il a toujours l’anneau et qu’ils découvrent ce que tu es réellement !!
- Rien de plus simple pour avoir la réponse, il suffit que je remette le médaillon autour de mon cou et nous verrons bien ce qui se passe à ce moment là, de toute façon il faut bien tenter quelque chose sinon demain nous ne serons pas plus avancés qu’aujourd’hui !!

Voldarian fronce les sourcils en réfléchissant aux dernières propositions de son fils qui ne sont pas dénuées de bon sens, faisant signe ensuite à Aerandir de venir les rejoindre.

- Tu m’as appelé mon oncle ?
- Sors le médaillon d’Eldarian de ta poche et remets-le un instant autour du cou de Loup, nous voudrions nous assurer que l’anneau n’est plus au doigt de mon autre fils quand je renverrais Loup dans son propre corps le temps d’en savoir un peu plus sur ce qui se trame là-bas.
- Fais-le, avant que Lorgan ne se demande ce que nous complotons, je ne voudrais pas qu’il s’inquiète pour moi !!

Aerandir a un léger sourire de compréhension en jetant un œil rapide vers son jeune frère en pleine discussion avec Durin et Conrad, il sort alors la cordelette servant de chaîne au médaillon et la noue autour du cou de son ami non sans serrer les dents, prêt à le lui ôter rapidement en s’attendant à ce que celui-ci soit repris par les douleurs fulgurantes qui l’avaient laissé sans force il n’y a encore pas si longtemps.

Loup avait lui aussi fermé les yeux en attendant les coups de poignards déjà ressentis, ceux-ci n’arrivant pas, il les rouvre avec un sourire marquant combien il en est soulagé.

- Bien !! Voilà déjà une bonne chose de faite, ça prouve qu’Eldarian ne s’est pas fait capter et donc qu’il n’a pas eu à ressentir cette douleur atroce !!

Voldarian plus terre à terre.

- Ça prouve juste qu’ils le lui ont enlevé, le reste n’est que conjecture de ta part !! Ils peuvent très bien le lui avoir ôté juste pour mieux pouvoir le questionner !!
- Dans ce cas je ne risque pas grand-chose à reprendre possession de mon corps pour quelques minutes !!

Voldarian soupire devant l’entêtement de son fils à vouloir à tout prix y aller, reconnaissant quand même qu’il y a une certaine logique à ce qu’il le fasse.

En effet ce qu’il lui manque le plus ce sont les renseignements sur ce qui peut bien se passer dans l’enceinte de la cathédrale, déjà pour connaître l’état physique de son autre fils afin de prendre ensuite les décisions qui s’avéreront nécessaires.

Lui revient alors à l’esprit cette sensation qu’il a depuis quelques jours de cette terre qu’il foule entièrement dépourvue de toute trace de magie, chose qui jusqu’alors ne lui était jamais arrivée de ressentir à ce point et qui laisserait à penser que ce soit lié à une volonté propre ou encore…

Voldarian devient brusquement songeur à ce qui vient de lui passer soudainement par la tête, ses yeux marquant alors l’ahurissement qu’il ressent d’une telle pensée.

- Et si…

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0