Chapitre 107 : Le temps des semailles, deuxième semaine quatrième jour (La surprise de Maistre Ebbon)

4 minutes de lecture

Chapitre 107 : Le temps des semailles, deuxième semaine quatrième jour (La surprise de Maistre Ebbon)

« Fin d’après-midi »

Ebbon marche d’un bon pas sur le chemin qui le ramène chez lui, pourtant ses pensées sont ailleurs et lui ramènent en boucle les derniers événements depuis le retour des jeunes princes accompagnés du frère et de l’amie de Loup.

Pour lui il ne fait aucun doute que l’église est impliquée dans l’enlèvement de son apprenti et de savoir qu’Eldarian avec son groupe d’amis suit la trace des ravisseurs, ne le rassure qu’à moitié.

Groupe auquel s’est rattaché un Maistre magicien du nom de Voldarian inconnu de lui, ainsi que d’un Elfe s’étant présenté à eux comme le frère de Lorgan et qui donc ne peut être qu’Aerandir.

Ebbon à beau chercher un sens à toute cette affaire, il n’en trouve aucun qui le satisfasse entièrement et c’est donc avec l’esprit préoccupé, qu’il rejoint sa demeure afin de rechercher quelques explications qui lui auraient échappé en parcourant ses livres les plus anciens.

***/***

« Quelques heures plus tôt dans la journée. »

Tilbo comme à son ordinaire depuis un nombre estimable de « doubles lunes », s’affaire pour sa part à la bonne tenue de la maison de son maître quand il entend plusieurs coups sourds frappés à la porte.

Son étonnement ne dure qu’un instant, pensant immédiatement à Loup qui sans doute pour une raison ou une autre est de retour et annonce ainsi son arrivée pour ne pas le prendre par surprise.

C’est donc avec le sourire aux lèvres, qu’il s’empresse d’aller lui ouvrir et s’apprête par la même occasion à lui rappeler qu’il est ici chez lui et que donc il n’a pas besoin d’autorisations spéciales pour entrer.

Qu’elle n’est donc pas sa surprise quand il se retrouve nez à nez et c’est peu de le dire puisque ses visiteurs ont la même taille que lui, avec deux de ses frères venus depuis les terres inconnues alors qu’il pensait bien être le dernier à être appelé sur Goth.

***/***

Gliresh voit bien le trouble de celui qu’il a vu partir il y a si longtemps et qui sans doute ne l’a pas encore reconnu.

- Eh bien Tilbo !! En voilà des façons d’accueillir un vieil ami et son fils !!
- …Gliresh ?? C’est bien toi ??
- Comme tu peux le voir !! Peut-être pourrais-tu nous faire entrer ?? Mon fils est encore affaibli d’une vilaine blessure reçue récemment et notre journée a été longue !!
- Mais…bien sûr !! Entrez donc !!

De voir Gliresh en vie ramène Tilbo bien des « doubles lunes » en arrière, alors qu’il faisait déjà parti des anciens tandis que lui recevait l’appel pour servir son maître.

Il leur laisse le loisir de s’installer confortablement tandis que son esprit mouline à bien comprendre ce que signifie leur présence ici.

- Voldarian est donc encore vivant ??
- Tu sais bien qu’il utilisait au maximum le long sommeil en attente d’un signe de changement, remarque que ça m’arrangeait plutôt bien ! Hi ! Hi ! Puisque moi aussi du coup je suis toujours de ce monde, j’ai pu avoir de nombreux fils et Kazbo en est le petit dernier !!
- Pourquoi est-il venu avec toi ?
- Parce que tout simplement il a reçu l’appel, quelle étrange question venant de toi mon « jeune » ami !!

Tilbo de plus en plus troublé.

- Il reste donc tant de détenteurs de magie supérieure que ça sur Goth ??
- Pas aux dernières nouvelles que je sache, pourquoi cette question ??
- Ton fils semble bien jeune pour recevoir l’appel, voilà pourquoi !!
- Il le fallait pour servir un maître d’une espérance de vie supérieure. Mais c’est vrai que tu n’as pas encore cette information, que je t’explique donc !! Mon maître a eu disons…une poussée de libido ! Hi ! Hi ! Il y a de cela quinze « doubles lunes » et il a rencontré une beauté Elfe à laquelle il n’a su et pu résister, apprenant grâce à « l’appel » de mon fils qu’il s’en était sans doute suivi une naissance de cette brève idylle et après avoir été en chercher la confirmation en terres Elfes Hé bien…, nous voilà !!
- Loup et Eldarian !!
- Tout juste !! Ce sont les fils de Voldarian, le dernier haut mage de pure lignée connu comme encore vivant sur Penn !!

***/***

« Retour au présent. »

La conversation entre les deux Gnomes a continué de longues heures, tandis qu’Ebbon chemine toujours vers sa demeure et quand celui-ci arrive enfin, tout semble bien plus clair pour Tilbo sur les nombreuses questions qu’il se posait quant à ce qu’était au juste celui qui est devenu par l’acharnement du destin le nouvel apprenti de son maître, mais aussi un véritable ami pour son serviteur fidèle.

C’est donc sans savoir qu’il a des invités, qu’Ebbon passe le pas de sa porte en soupirant de satisfaction de pouvoir enfin s’asseoir confortablement après cette longue marche.

Tilbo ne remarque rien de plus qu’un sourire de bienvenue quand son maître aperçoit ses deux compatriotes.

- Vous n’avez pas l’air surpris maître ??
- Pas vraiment, non !! J’en ai appris suffisamment des derniers événements au château, pour m’attendre à la probabilité d’une telle visite !! Ainsi donc l’un de vous deux doit très certainement servir le Maistre magicien dont j’ignore encore à peu près tout et le second aura sans doute reçu l’appel pour servir mon apprenti, quoiqu’il me semble bien jeune !! Enfin !! Je présume que pour ça aussi, une explication un jour ou l’autre finira par répondre à mes questions.
- Je pense en avoir déjà suffisamment appris pour y répondre maître !! Mais pour l’essentiel, elles ne conforteront que ce que vous aviez déjà pressenti !!

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0