Chapitre 93 : Le temps des semailles, première semaine sixième jour (Forêt des Elfes) (Découverte d’un fils et d’un père)

4 minutes de lecture

Chapitre 93 : Le temps des semailles, première semaine sixième jour (Forêt des Elfes) (Découverte d’un fils et d’un père)

« Retour à la veille au soir, à quelques kilomètres de la cité Elfe. »

Lorgan a été à la fois heureux et surpris de la décision d’Eldarian de se détourner de sa destination première pour aller à la rencontre de celle qui pourrait être sa mère et c’est ainsi qu’il leur a fallu cinq bonnes journées d’une marche longue et harassante pour rejoindre les abords de la cité Elfe.

La dernière halte avant de s’attaquer aux derniers kilomètres qui le séparent encore de sa famille, leur permet à tous de reprendre quelques forces pour repartir tôt le lendemain matin et ainsi avoir l’esprit plus clair, qu’après une arrivée tardive suivant une trop longue marche.

Lorgan sourit en entendant grogner son ami Durin, celui-ci se plaignant depuis déjà plusieurs jours du manque de nourriture suffisante pour son appétit gargantuesque mais surtout du fait qu’Eldarian ait refusé de faire relâche ne serait-ce qu’une demi-journée afin de pouvoir traquer quelques gibiers, le jeûne forcé n’arrangeant en rien son caractère déjà ronchon d’origine.

Le jeune Elfe reporte ensuite son attention sur les deux derniers membres du groupe, ceux-ci depuis l’altercation lors de son arrivée parmi eux, restant toujours quelque peu en froid et évitant ostensiblement de rester trop près l’un de l’autre, comme s’ils cherchaient par ce moyen à mettre à l’épreuve la relation qui commençait à naître entre eux deux.

Lorgan même s’il ne veut pas prendre parti, reconnaît volontiers tout de même qu’Eldarian est celui qui des deux a la mentalité la plus en adéquation avec la sienne et que pour lui aussi l’amour avec un grand « A » ne peut être réservé qu’à une seule personne, le fait que Conrad ait eu des relations avec le prince Gaétan alors que son cœur bat pour le petit frère et qu’il désire également l’amour d’Eldarian, le dérange beaucoup plus qu’il ne le laisse voir.

Une masse venant s’asseoir près de lui, le fait sursauter et le ramène au présent, reconnaissant son ami Durin qui le regarde avec curiosité.

- Je te vois depuis tout à l’heure plonger dans tes pensées, sans doute de te retrouver aussi près des tiens ??
- Non, pas vraiment !! Je réfléchissais sur l’étrange couple que forment Conrad et Eldarian !!

Durin observe un moment le manège de ses deux amis, avant de revenir à la discussion.

- Ils ne sont pas faits l’un pour l’autre !!
- C’est aussi la réflexion que je me faisais à l’instant !!
- « Eldar » est un garçon entier dans tous ses actes, il ne saurait souffrir partager sa vie avec quelqu’un qui n’est pas comme lui et « Con » bien que je l’aime beaucoup en est l’exact opposé, il vit sa vie en se partageant volontiers sans complexes ni remords avec ceux qui lui plaisent !!
- Il aime Eldarian pourtant !!
- Comme il aime Gaétan et Perceval à ce que j’en ai entendu dire, peut-être même d’autres encore que nous ne connaissons pas !! Si tu veux connaître ma pensée, je dirai qu’ils vont bien ensemble avec Gaétan !! Eldarian et Loup risquent malheureusement d’en faire les frais un jour ou l’autre, j’espère juste que ça ne brisera pas cette amitié qu’il y a entre nous tous.
- Espérons que ce ne sera pas le cas, l’un comme l’autre ne mérite pas ça !!
- Mouaih !! C’est certain !! Maintenant l’homme est ainsi fait que nous autres nains et Elfes, n’arriverons jamais à les comprendre et d’ailleurs c’est je pense une des principales raisons pour qu’il n’y ait eu que très peu de couples qui se soient formés entre eux et nous.
- Je pensais que c’était parce que leur vie est si courte ??
- L’affection et l’amour peuvent faire abstraction de ça !!

Durin sourit devant le visage devenu soudainement sérieux, presque désolé de son ami.

- Mais dis-moi !! N’éprouverais-tu pas des sentiments cachés pour quelqu’un que tu fais cette tête-là ?? Ada peut être ??
- Mais non voyons !! Ce n’est qu’une amie, rien de plus !!
- Hummm !!! Je sais reconnaître certains signes pourtant et ces signes me font penser que quelqu’un ou quelqu’une ne te laisse pas indifférent !!
- Te voilà bien indiscret mon ami !! Toi-même tu ne t’épanches pas beaucoup sur tes relations amoureuses il me semble ??
- Qui ça ?? Moi ?? Avec des humains ou des Elfes ?? Pouahh !! Mais vous êtes tous biens trop laids ! Ha ! Ha ! Rien ne vaudra jamais la grâce d’une jeune femme naine !!
- Comment tu écris grâce ??
- Oh !! Toi mon garçon, continue comme ça et tu vas avoir les marques de mes chausses sur tes petites fesses ! Ha ! Ha !

Lorgan sait bien que s’il répond, la nuit va passer à se balancer des piques en tout genre, aussi préfère-t-il se taire en revenant mentalement sur un point de la conversation qui l’a particulièrement touché, à savoir de quels signes son compagnon parlait-il et qu’il aurait vu en lui pour lui faire cette réflexion qu’il était peut-être épris de quelqu’un.

En y réfléchissant bien, Lorgan doit bien admettre qu’une personne parmi ses nouveaux amis vient plus souvent qu’à son tour prendre une bonne place dans ses pensées et qu’il n’avait jusque-là, pas fait le rapprochement que la raison première pourrait être celle dite sans ambages comme à son habitude par son ami.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0