Chapitre 94 : Le temps des semailles, première semaine sixième jour (Forêt des Elfes) (Découverte d’un fils et d’un père) (suite)

4 minutes de lecture

Chapitre 94 : Le temps des semailles, première semaine sixième jour (Forêt des Elfes) (Découverte d’un fils et d’un père) (suite)

« Retour au présent, à quelques minutes de marche de la cité Elfe. »

Le son du cor ne surprend pas Lorgan qui se savait épié depuis leurs premiers pas dans la forêt, étonné quand même que ce ne soit que maintenant alors, qu’ils ne sont plus qu’à quelques centaines de mètres de la cité, qu’il se fasse entendre.

Le deuxième coup de cor par contre qui précise la présence d’Eldarian, le laisse à beaucoup plus de questionnement car il résonne plus comme un avertissement qu’une simple indication complémentaire qui si cela avait été le cas aurait dû signaler également la présence de Durin et de Conrad.

Serait-il possible qu’un autre visiteur soit déjà l’hôte de ses parents, un visiteur qui n’aurait peu ou prou d’appétence avec le temple de Linn et bien sûr ses dangereux représentants que sont les maîtres guerriers ?

Il s’approche donc d’Eldarian pour l’en avertir, afin qu’il soit prêt le cas échéant à contrôler ses émotions là où plus qu’ailleurs l’intolérance n’est pas de mise.

- Mon peuple est prévenu de notre arrivée !!
- J’ai entendu le cor !!
- Ils savent également que tu es avec moi !!
- N’est ce point-là la façon habituelle de procéder ??

Lorgan lui explique alors la raison de son inquiétude, recevant en réponse un sourire rassurant de son ami.

- Je saurai respecter la neutralité de ta cité, je te promets que le premier sang ne viendra pas de mon fait !! Qui crois-tu que cela puisse être ??
- Pas un ennemi de mon peuple, sinon il n’y aurait pas eu besoin de cet avertissement !! Peut-être est-ce moi qui suis trop prudent en imaginant tout cela !! Les visiteurs sont très rares et très peu de ceux qui s’y aventurent arrivent jusqu’ici, ils sont en général éconduits après un bref interrogatoire sitôt engagés dans nos forêts hors des limites du traité !!

Eldarian prend la main du jeune Elfe dans l’intention autant de le remercier que de le rassurer, il se rend compte que c’est depuis qu’ils se connaissent la première fois qu’il a ce genre de contact avec Lorgan qui comme tout Elfe qui se respecte n’en est pas particulièrement amateur et qui plus est, venant d’étrangers à leur race.

Pourtant il ne rejette pas cette main qui lui enserre la sienne avec une fermeté mêlée à une étrange douceur, resserrant au contraire ses doigts par-dessus dans un réflexe auquel Lorgan lui-même en semble le premier étonné.

Leurs yeux un bref instant se croisent, luisant d’une lueur mêlant à la fois la joie avec la surprise de découvrir ce sentiment amical de plus en plus puissant qu’ils ressentent l’un pour l’autre.

Eldarian sait qu’il n’est nul besoin de paroles, une simple pression de ses doigts avant qu’il ne desserre leur étreinte et relâche cette main à la douceur envoûtante, les laissant tous deux un instant hors du temps avant de reprendre leur marche et de rejoindre leurs deux autres compagnons qui ne se sont aperçus de rien.

Chacun reste alors dans ses pensées jusqu’à atteindre enfin la cité, Lorgan prenant alors la tête du groupe pour les mener jusqu’à la place déjà noire de monde à cette heure pourtant si matinale et qui tous ont le visage tourné dans leur direction, visiblement heureux du retour du jeune prince mais tout aussi curieux du trio de compagnons aussi disparate qu’il ramène avec lui.

Elerinna est la première à aller au-devant de son fils si jeune mais déjà si indépendant, ses maintes sorties solitaires la laissant à chaque fois avec l’anxiété d’une mère à se morfondre tout en priant qu’il ne lui arrive pas mauvaise fortune.

Aerandir n’est pas loin derrière elle, son cadet étant tout pour lui depuis sa naissance et ce sont les yeux brillants de larmes qu’il vient l’étreindre à son tour, ne remarquant pas les regards dirigés vers lui de ces autres visiteurs.

- Ne pars jamais plus aussi longtemps sans donner de nouvelles, à moins que tu veuilles que mère rejoigne l’île des ancêtres avant l’heure !!

Lorgan embrasse son frère puis sa mère pour se faire pardonner.

- Je suis désolé de ne pas y avoir pensé !! J’ai vécu une aventure si formidable que le temps ne m’a jamais paru aussi rapide !! Je vous raconterai tout plus tard, mais pour l’instant laissez-moi vous présenter quelques-uns de mes nouveaux amis !!

Glorfindel assiste aux embrassades en se rapprochant de son jeune fils, lui aussi s’est inquiété mais il est dans son rôle et ne laisse rien paraître pour l’instant, il sera bien temps une fois seul avec Lorgan pour lui faire les remontrances qui jugera nécessaires.

Il s’arrête à quelques pas du maître guerrier qui ne laisse apparaître que ses yeux de sous son vêtement bardé d’armes, remarquant son extrême jeunesse qui un instant le laisse dans l’incompréhension totale.

- J’ai appris le décès de maître Xoo, vous êtes donc son remplaçant ??
- Tu peux l’appeler Eldarian père, c’est mon ami et j’espère qu’il deviendra celui de toute notre famille !!
- Comment avez-vous appris pour maitre Xoo ??
- C’est une bien étrange histoire !!

Glorfindel tend son poing fermé vers Eldarian.

- Mais avant cela, prends ceci !! Peut-être pourras-tu nous révéler ce que ça représente pour toi !!

Eldarian tend sa main paume ouverte vers le ciel, il reçoit alors un demi-médaillon avec un lacet noir qui lui amène un regard d’étonnement vers son hôte.

- Ce médaillon était sur moi le jour où les maîtres m’ont recueilli aux portes du temple !!

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0