Chapitre 73 : Douzième jour des fêtes de la « double lune » (Les premiers pas de magie de Loup) (fin)

5 minutes de lecture

Chapitre 73 : Douzième jour des fêtes de la « double lune » (Les premiers pas de magie de Loup) (fin)

Ebbon articule plusieurs fois à haute voix cette fois les mots anciens qui forment le charme, restant ensuite planté devant Loup à attendre qu’il les répète après lui.

Loup ferme les yeux en se concentrant à son tour sur son ancienne apparence, prononçant l’incantation à haute voix et il rouvre les yeux en fixant le vieux magicien d’un regard interrogateur, marquant bien l’extrême curiosité qui le prend d’attendre sa réponse.

- Alors ??

Ebbon sourit un peu tristement, s’étant attendu sans vraiment y croire à ce que cela fonctionne du premier coup, ce qui n’est à l’évidence pas le cas car le garçon en face de lui n’a aucunement changé d’apparence.

- Si c’était si facile, il n’y aurait pas besoin d’avoir un maître d’apprentissage !!
- Peut être est ce moi qui prononce mal ??
- D’où la nécessité d’apprendre le langage des anciens, il faut non seulement que tu prononces correctement les incantations, mais également que tu en comprennes le sens de chaque mot pour que cela fonctionne !! La puissance du sortilège dépend ensuite de la charge de magie qui est en toi, plus forte elle est et plus puissant, plus résistant il sera !! Reprends ton cours de lecture, tu comprends mieux maintenant l’importance de cet exercice !!

Ebbon se lève pour sortir, laissant Loup aux bons soins de Tilbo qui est resté tout le temps de cette discussion à écouter sans rien dire.

Loup visiblement déçu se tourne vers lui pour lui poser une question qu’il n’a pas osé poser devant Ebbon, celui-ci ayant interdit qu’il ait accès aux livres de magie depuis l’incident des feuilles.

- Peut-être qu’il se trompe à mon sujet ??
- Tu sais très bien que non, juste que ça ne fait qu’une grosse semaine que tu as commencé ton apprentissage !! Il a fallu bien plus à Maistre Dogon pour pouvoir réussir son premier sortilège !!
- Tu ne m’as pas bien compris !! Je ne mets plus en doute ce que je suis, juste la façon de faire qui semble pour moi différente !!
- Explique-toi ??
- Peut-être faut-il comme l’autre fois que les écrits s’imprègnent en moi pour qu’ensuite je puisse m’en servir sans avoir à les prononcer !!
- Seuls les hauts mages ou encore les rois dragons pouvaient jadis faire ce que tu dis !! L’incantation est nécessaire à ceux ne possédant que le don de la magie supérieur pour pouvoir exprimer leur puissance !!
- S’te plaît « Tilb » !!

Tilbo voit le regard implorant de Loup se poser sur lui, il comprend alors fort bien où il veut en venir.

- Non, non et non !! Le maître a interdit que tu touches aux livres !!
- Mais pourquoi ?? Ils doivent bien exister en plusieurs exemplaires, non ?? Alors qu’est-ce que cela peut lui faire qu’il y en ait un qui s’efface à ma vue ?? En plus rien ne dit que c’est définitif, peut-être est-ce juste le temps du transfert !!

Tilbo hésite un instant avant de soupirer, sachant très bien qu’il ne résistera plus très longtemps au regard de chien battu du garçon et d’aller ensuite reprendre le premier livre là où il l’avait rangé pour vérifier ce qu’il en est de l’idée du jeune magicien.

- Pour ça c’est facile à vérifier, quoique je n’y croie pas trop !!

Il se tient loin de Loup pour que celui-ci ne recommence comme la première fois, tournant rapidement les pages à la recherche de celle qui avait créé l’immense pagaille du premier jour.

Tilbo tombe rapidement dessus, son visage exprimant alors l’immense stupéfaction de ce qu’il découvre et c’est en claquant fort le livre qu’il le referme en redirigeant son regard vers celui du garçon qui attend d’en savoir plus avec une fébrilité difficilement dissimulable.

- Alors ?? Vu ta tête, je pense que j’ai raison, pas vrai ??
- En effet, l’écriture est bien de retour en bas de la page !!
- Là !! Tu vois !! C’est qui qui avait raison ?? Il ne te reste plus qu’à me sortir le livre où est inscrit le sortilège qu’a voulu me faire réaliser ton maître et le tour est joué ! Hi ! HI ! Abracadabra !! Change de visage mon petit rouquinoux et redevient le petit blondinet qui mettait en pâmoison les damoiselles du bourg où tu habitais ! Hi ! Hi !
- Il faut que j’aie l’autorisation du maître !!
- Et si ça ne marche pas j’aurai l’air malin !! Non, ne lui demande rien et après tout, tu l’as entendu comme moi quand il m’a autorisé à essayer, non ??

La discussion se poursuit encore un bon moment avant que Tilbo ne cède enfin sous la pression de Loup, qui use de tout son charme pour ne pas essuyer un nouveau refus de sa part.

C’est donc en soupirant une nouvelle fois d’exaspération, que le Gnome retourne vers l’étagère où il sait trouver le grimoire en question et qu’après une dernière hésitation, il l’ouvre à la page demandée pour ensuite la mettre sous les yeux du garçon qui lui envoie un de ses sourires ensorceleurs comme il sait si bien le faire, et qui réussit l’exploit de déstresser le serviteur qui le lui rend par une grimace qui doit sans doute être sa façon à lui de sourire.

Loup approche son visage du livre où une suite de mots encore inconnus pour lui est retranscrite d’une écriture fine et déliée, une nouvelle fois l’étrange magie opère et les lettres s’envolent l’une derrière l’autre jusqu’au front du garçon pour y disparaître comme absorbées par sa peau.

Tilbo referme rapidement le livre et l’éloigne de Loup dès que la dernière lettre a disparu, ne voulant pas prendre le risque que tout le grimoire vienne à s’imprégner dans son esprit.

Il revient ensuite jusqu’au garçon en le scrutant avec attention, cherchant les signes de pouvoirs qu’aurait pu déclencher ce manquement aux ordres donnés et n’y voyant rien d’inquiétant, sourit à nouveau en reprenant la parole.

- Et maintenant !!
- On va bien voir si j’ai vu juste !!
- Oui, mais vas-y doucement !! Rappelle-toi ce que ça a donné la première fois !! Peut-être serait-il bien d’appeler le maître, qu’en penses-tu ??
- Tu as raison, va le chercher !!

Tilbo traverse la pièce et sort à son tour en laissant Loup seul, comme le garçon l’espérait sans rien dire et à peine la porte refermée derrière le Gnome qu’il fait déjà défiler dans sa tête les mots inscrits sur le grimoire, pensant alors à celui qui est dans toutes ses pensées et non plus à lui personnellement tel qu’il était avant son arrivée.

Loup rouvre les yeux, n’ayant rien ressenti de particulier et examine aussitôt ses mains, n’y voyant rien là non plus de changé aussi voulant en avoir le cœur net, il entrouvre son haut-de-chausses pour jeter un œil sur sa toison pubienne restée d’un roux flamboyant.

C’est donc devant cet échec manifeste qu’il attend boudeur l’arrivée d’Ebbon, arrivée qui ne tarde d’ailleurs pas et laisse le Maistre dans un état d’étonnement qui surprend Loup.

- Mon prince ?? Vous ici, comment se fait-il ?? Mais où donc est passé mon apprenti ??

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0