Chapitre 7 : Le début de l’histoire (Hameau de Loup) (Potion secrète)

4 minutes de lecture

Chapitre 7 : Le début de l’histoire (Hameau de Loup) (Potion secrète)


« Quelques jours avant le départ de Tancrède et de Loup, pour les fêtes de la deuxième lune. »

Étiennette rentre rapidement du bourg le plus proche avec ses sacs remplis de provisions, provisions qu’elle a obtenues au marché en échange essentiellement du gibier provenant de la chasse de son aîné et qui vont leur amener un peu de variété dans leurs repas, habituellement essentiellement constitué de ce que produit la petite ferme qu’elle tient avec son mari et ses enfants.

Foulque l’attend au pas de la porte, son air inquiet qui ne l’a pas quitté depuis le départ de son épouse se voit rapidement changer en un énorme soulagement quand celle-ci lui fait un petit signe convenu de la tête en direction du petit sac en toile noué à sa ceinture et qui lui sert à entreposer ses quelques maigres richesses.

C’est d’une voix ténue qu’il lui murmure la question à l’oreille pour qu’elle seule puisse l’entendre.

- Tu en as eu assez ??
- Plus qu’il n’en faut pour tenir jusqu’à la prochaine « double lune » !!
- Oui mais ensuite ?? S’il doit quitter la maison pour l’apprentissage ??
- La magicienne m’a promis qu’elle allait en préparer suffisamment !!
- Elle t’a dit ce qu’elle demande en échange ??
- Un porcelet pour chaque mise bas d’une de nos truies durant les quatre prochaines « doubles lunes »
- Bien !! Ça reste honnête !!
- C’est aussi ce que j’ai pensé et je lui ai donné mon accord pour qu’elle puisse s’y mettre dès maintenant sans attendre plus longtemps !!
- Tu devrais avoir le sourire alors !!
- Tu connais notre fils ?? Plus tête en l’air que lui, tu meurs !! J’ai crainte qu’il n’oublie de prendre son remède chaque jour, tu connais aussi bien que moi les risques qu’il prendrait alors d’un tel oubli !!
- Tu te fais du souci pour rien femme !! Il utilise cette potion depuis si longtemps que la prendre est pour lui un réflexe comme celui de boire ou de manger, mais tu as raison au moins sur un point et il pourrait perdre son flacon, le trajet serait bien trop long dans ce cas pour revenir jusqu’à la maison sans que personne ne voie la marque qui apparaîtra inévitablement aux yeux de tous !!

Étiennette ouvre son sac pour en sortir deux petites fioles, qu’elle met sous le nez de son époux.

- C’est pour ça que j’en ai eu plus que prévu, seulement il va falloir mettre Tancrède dans le secret pour qu’il garde le deuxième flacon avec lui et qu’il puisse ainsi dépanner son frère en cas de besoin, j’espère juste que tout se passera bien durant ces deux prochaines semaines.
- Presque trois si tu comptes les trajets.
- Il y en a assez dans chaque fiole pour tenir le double du temps nécessaire, ce n’est pas cela qui m’inquiète le plus !!
- « Tanc » ne révélera jamais un tel secret, il aime trop Loup pour s’y risquer !! Crois-moi que s’il n’y avait pas autant de travaux à la ferme, je les aurais accompagnés moi-même !!

Il serre fortement la main de son épouse pour tenter de la rassurer, reconnaissant lui-même qu’il ne l’est pas plus que ça lui non plus.

- Dis-toi qu’au pire à l’âge qu’il a maintenant, le seigneur Childebert ne laisserait très certainement pas le grand inquisiteur ou un de ses sbires s’en emparer si son secret venait à être révélé.
- Peut-être serait-il temps de le lui dire alors ??
- Pas tant que nous ne saurons pas de quoi Loup est capable !!
- La marque était très forte, rappelle-toi !!
- Justement, il est préférable qu’il sache se défendre avant que son secret ne soit révélé à quiconque !!
- Il faut que tu parles dès ce soir à Tancrède, qu’il comprenne bien l’importance de ce que tu vas lui demander !!
- Je le ferai femme !! Fais-en sorte que nos autres enfants soient occupés, tu sais combien ils sont tous curieux et Loup n’est pas facile à berner, ce garçon est pire qu’un chien du maître de chasse dès qu’il sent quelque chose de louche ! Hi ! Hi !
- Bah !! L’occasion se présentera bien, je te fais confiance !!

Foulque semble réfléchir à quelque chose qui vient justement de lui traverser l’esprit, le faisant sourire alors que son épouse est toujours dans l’inquiétude liée à la conversation.

- Tu peux femme !! Tu oublies juste que ce qui pour nous est un secret, n’en est pas un pour nos enfants ou du moins pas en tant que secret !!
- J’ai dû te perdre en route, de quoi parles-tu donc mon époux ??
- Nul besoin de révéler quoi que ce soit de plus qu’ils ne connaissent déjà, tous nos enfants savent très bien que Loup doit prendre son « médicament » chaque jour avant le repas du soir puisqu’ils le lui voient prendre depuis qu’il est né !! Nul besoin donc d’en rajouter, juste rappeler à Tancrède que celui-ci doit continuer absolument d’être pris régulièrement pour la santé de son frère !!

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0