La vérité

Une minute de lecture

Un bruit fort accompagné d’hurlements inhumains retentit entre les murs de la grande salle.

— Euh, mais qu’est-ce que c’est ? interroge Natalia.

Ruben explique gentiment :

— C’est l’orchestre pour le bal. Il faut bien danser à un moment.

Effectivement, alors qu’elle était auparavant restée dans l’ombre, l’estrade est désormais éclairée par de puissants projecteurs à la luminosité mauve. Natalia pensait ne plus pouvoir être surprise par quoi que ce soit durant cette soirée, pourtant, elle est quand même passablement stupéfaite en voyant le groupe jouer de la guitare, batterie, et synthé, tout ça avec des têtes de citrouilles, qui ont l’air très réelles.

— Aaaaaaah !!!

Un cri d’horreur jaillit de nulle part. Sur la scène, les musiciens imperturbables continuent leur concert en vociférant des paroles pouvant passer pour des chansons. Natalia a envie de s’enfuir, mais ses jambes semblent collées au sol. Elle a reconnu la voix d’Alban dans le hurlement. Son cœur cogne violemment dans sa poitrine. Elle en a même mal. Le Prince la dévisage. Il a l’air ennuyé. D’un ton désabusé, il remarque :

— Vous avez compris.

— Je n’en suis pas certaine. Mais Alban n’a jamais quitté votre château n’est-ce pas ?

— Effectivement.

— Et vous ne me laisserez pas partir non plus ?

— Pas vivante non.

— Je vois. Mais pourquoi ? Ça ne va en rien arranger vos affaires auprès des habitants de Ploemer. Ils vous pourchasseront.

Ruben hausse les épaules.

— Nous verrons. En attendant, vous et le garçon êtes notre nourriture.

Natalia repense à sa conversation avec le serveur :

— Ah la viande, pas vrai ?

— Oui. Et ensuite en dessert, mes amis et moi, il désigne ses invités, loups, sorcières et autres monstres, nous dévasterons Ploemer et tuerons tous ses habitants.

(à suivre)

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Charly Turquoise
Entrez dans la romance danse pour vous abandonner...
6
8
3
0
Charly Turquoise
Osons partager ce banquet de l'amitié...
4
7
0
0
Charly Turquoise
A leurs innocences perdues dans les tranchées d'hiver...
6
6
3
0

Vous aimez lire Ode Colin ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0