Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de null

Beatrice Aubeterre

Vincennes, France.

Très jeune, j'ai fait preuve d'un trop-plein d'imagination qui épuisait ma famille. On s'est hâté de m'apprendre à lire, mais cela n'a pas vraiment arrangé les choses.

Mon goût pour les histoires m'a vite poussée à inventer les miennes. La découverte des littératures de l'imaginaire m'a ouvert un monde infini que j'explore depuis lors de toutes les manières possibles. J'ai inventé des centaines d'histoires, mais c'est à partir de 2009 que, grâce à la fréquentation de forums d'écriture, j'ai trouvé l'énergie de mener à bien mes projets.

Ma passion pour les cultures de l'imaginaire se décline dans mes autres loisirs : jeu de rôle sur table et grandeur nature, conventions costumées, dessin... Je pratique également le chant lyrique et choral ainsi que l'escrime artistique. L'histoire demeure mon autre grande passion ; j'ai participé à la rédaction de plusieurs ouvrages historiques, et les archives anciennes dont je m'occupe m'offrent une inépuisable source d'inspiration pour nombre de récits.

3
œuvres
0
défis réussis
14
"J'aime" reçus

Œuvres

Beatrice Aubeterre
Ce roman a été écrit dans le cadre de la session 2014 du NaNoWriMo (National Novel Writing Month - mois national d'écriture de roman). Il a été rédigé en vingt-trois jours exactement et pour cela, je sollicite une certaine indulgence de la part du lecteur... Certains points de l'intrigue peuvent révéler des éléments de Spiritus Mundi et de Sublimation, des récits que je publie par ailleurs, autant au niveau de l'univers que des personnages. Cela dit, Vertigo peut aussi être lu sans tenir compte de l'existence de l'univers étendu "Esotérique 1900" (Sublimation, Histoires hermétiques, Saveurs d’Ambrosia, Spiritus Mundi). En espérant qu'il constituera cependant une lecture agréable !
6
7
0
13
Beatrice Aubeterre
Quand le silence est jeune, il est fragile, friable, il résonne d'échos sibilants, de particules parasites qui tournoient comme des poussières dans un rayon de soleil. Un son, un seul, peut le faire voler en éclats. Quand le silence est jeune, comme un papillon aux ailes éthérées, il peut venir se poser, inattendu, précieux, au coin d'un sourire, au détour d'un regard. Quand le silence est jeune, il peut se révéler maladroit, cruel parfois, mais il ne se s'attarde jamais assez longtemps pour qu'on puisse l'en blâmer. 
 
Quand le silence est adulte, c'est un être fantasque, un dieu à deux faces. Il porte parfois le visage d'un gentilhomme raffiné, aux gestes élégants, aux actes délibérés, qui se pare des précieux échos d'une parole vibrante, d'une musique ensorcelante ; ou d'un compagnon discret, délicat, qui porte sur ses épaules le fardeau d'émotions trop violentes, trop troublantes pour le cœur fragile des mortels. Mais son autre visage est celui d'un tyran, d'un maître intraitable et malveillant, qui impose une loi inflexible, qui ostracise, bannit, emprisonne sans jugement ni procès. 
 
Quand le silence est vieux, il est épais, apathique, routinier ; il se fait chaque jour un peu plus pesant, comme chargé d'une neige invisible. Quand le silence est vieux, il n'est pas tout à fait l'oubli, car on le remarque encore ; il n'est pas tout à fait la mort, parce qu'on peut encore le chasser. Mais l'idée de rébellion devient chaque jour, chaque heure, chaque seconde plus irréalisable, plus impensable, plus chimérique. 
 
Quand le silence est vieux, il avance à pas pesants, entraînant avec lui la foule pâle de ses vassaux vers le néant.
5
3
0
1
Beatrice Aubeterre
Le puissant royaume de Tramonde a imposé sa suprématie grâce à ses nefs, d'extraordinaires vaisseaux volants. Mais ce ce temps touche à sa fin...
Haudran aur'Commara, jeune et brillant commandant de nef aérienne, reçoit une mission inattendue : celle de partir lutter contre des pirates aux confins du royaume. Il ignore qu'il va plonger au cœur de dangereuses intrigues auxquelles seront suspendus son destin comme celui de Tramonde.
3
0
0
18

Questionnaire de Scribay

Pourquoi écrivez-vous ?

Parce que ma tête déborde d'histoires, de mondes bizarres, de personnages étranges et que j'ai envie de les faire partager !
0