Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de null

abou

Millau en Aveyron, au bord du Tarn.

Depuis la découverte, vers 12 ans, dans l'"armoire bibliothèque" familliale, d'un vieil exemplaire du journal "Fiction", j'ai un goût prononcé pour la science fiction et le fantastique. Je crois bien avoir lu tous les ouvrages de SF alignés sur 2 rayons de la petite bibliothèque de mon quartier. Plus tard, après lecture du fameux "seigneur de l'anneau", je me suis plongé avec délice dans l'univers de la fantasy.

Du coup, mes écrits sont presque toujours parsemés d'évènements bizarres, et de protagonistes pas clairs, voire peu recommandables. Je reste malgrè tout un optimiste inconsolable.

52
œuvres
31
défis réussis
188
"J'aime" reçus

Œuvres

Défi
abou


Vous êtes debout sous la pluie, seul. Des gouttes d’eau froides s’insinuent lentement entre vos omoplates. A chacun de vos pas, un bruit de succion s’élève de vos bottes de cuir informes. Vous faites les cent pas sur ce trottoir désert pour tenter de vous réchauffer. D’abord, quelques mètres en direction de la vitrine sombre de la mercerie. Là, vous marquez une brève pause sous l’étroit auvent qui vous protège parcimonieusement des bourrasques. Puis, vous rebroussez chemin en direction du bar, fermé depuis longtemps. Les chaises, entassées contre le mur, luisent faiblement sous la pluie battante. C’est de là, pendant la journée, que vous avez épié la fenêtre du premier étage, sur le bâtiment qui vous fait face.
Vous levez la tête, mais l’encadrement est toujours obscur. Les volets sont ouverts sur un œil sombre et sans vie. Vous restez là, immobile, à l’attendre, à espérer une improbable apparition, même fugitive. Se tenir là, espérer… Vous savez bien que vous êtes pathétique, ridicule, même. Vous vous le répétez assez souvent pour en être tout à fait persuadé. Mais rien n’y fait : depuis longtemps, vous n’êtes plus raisonnable.
Avec tous les cafés que vous avez bus durant l’après midi, vous ne tenez pas en place. Alors, vous reprenez votre déambulation. Cette fois en direction de la camionnette stationnée devant la devanture encore éclairée d’une papeterie. Cependant, vous ne pouvez pas aller plus loin. Ne pas perdre de vue cette fenêtre… Tout votre univers s’est rétréci à ces quelques mètres de trottoir. Votre domaine s’étend maintenant entre la mercerie et la camionnette. Le temps s’est figé dans un mélange d’exaltation et de lassitude.
Pathétique : vous ressassez ce mot en boucle, comme s’il pouvait vous aider à vous extraire de ce piège. Au lieu de ça, il résonne d’une musique insidieuse, lugubre, sinistre. Vous faites demi-tour. Vous avez soudain hâte de vous tenir à nouveau face à cette fenêtre, de lever vers elle vos yeux inondés. Parce que peut-être, cette fois…
6
18
1
10
Défi
abou
De tout temps, l’énigme de la poule et de l’œuf a occupé les esprits les plus brillants de l’humanité. Dans le royaume de la Céleste Lumière, la question fut abordée plusieurs fois au cours des siècles.
Les souverains ont couvert les brillants esprits de gloire et d'or. Mais la science a ses chausses-trappes et les rois sont d'humeur changeante. Certains philosophes, pourtant promis à un brillant avenir, en ont fait la brève et douloureuse expérience.
9
16
3
23
abou
D’après les fins de vers du poème Iphigénie de Georges Fourest (1867-1945)
- Une version utilisant les derniers mots de chaque vers
- Une deuxième avec des rimes phonétiques
2
20
13
1

Questionnaire de Scribay

Pourquoi écrivez-vous ?

Pour découvrir ce qui apparaît sur le papier. Écrire est une surprise, généralement une bonne surprise. J'aime le grattement du stylo sur le papier, la magie de l'intuition, quand elle veut bien se manifester. L'attente des mots, ou la fébrilité de l'écriture. Écrire, c'est pratiquer la magie.

Listes

Avec La fillette et l'ascète, L'antimanuel pour écrire un livre [Essai], Kyrja - La Légende de l'Yggdrasil, H.O.P.E....
0