Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de null

Harley Zaitsev

4
œuvres
2
défis réussis
14
"J'aime" reçus

Œuvres

Harley Zaitsev
La vie n'est pas aussi facile. Quand on tente d'oublier quelqu'un, la vie fait en sorte qu'on croise cette personne. Ce qui arriva à Amy. Et c'est à ce moment précis que sa vie bascula...
5
10
18
3
Harley Zaitsev
28 ans.
Mon parcours. Je me permets d'écrire ces pages pour vous racontez ma vie personnelle en espérant que cela m'aide à traverser la période qui dure depuis trop longtemps (selon moi).
Harcèlement scolaire, dépression, dépression du post partum, décès, folie... Voilà mon quotidien depuis toute ma vie et je veux que ça change.
J'espère que ceux qui liront ceci ne se sentiront plus seuls et que, quoi qu'il arrive, vous trouverez de l'aide.
7
5
26
7
Défi
Harley Zaitsev

 Après les cours, Amy, une jeune fille de 17 ans se baladait dans un parc. Elle ne voulait pas rentrer chez elle car elle ne voulait pas voir sa mère. Une chose horrible s'était passé la veille et la jeune fille avait trop peur pour se confronter à sa maman.
 Alors qu'elle attendait que le temps passe, elle aperçut un jeune homme à la chevelure dorée. Absorbée par ce merveilleux mec, elle commança, sans s'en rendre compte, à baver.
  " SEXY ", fit le jeune homme.
 Elle sortit de sa torpeur, ne se rendant toujours pas compte qu'elle bavait. Elle lui répondit, en rougissant :
  " Merci, tu n'es pas mal non plus. "
 Il écroula de rire et non seulement, elle ne comprenait pas pourquoi il rigolait et en plus, elle continuait toujours à baver. Soudain, le filet de bave tomba sur son pantalon, elle regarda et s'aperçut enfin qu'elle bavait, comme à chaque fois qu'elle obnubilait par quelqu'un ou quelque chose.
 Elle se retourna encore plus géné et le jeune homme lui dit :
  " Non, ne te retourne pas. Continues à baver. Moi qui me sentait déprimé aujourd'hui, tu as refait ma journée.
  - Ah, ah, très drôle, lui répondit-elle.
  - Aller, viens t'asseoir. Je te donne un mouchoir. "

 Même si elle était terriblement géné, elle accepta. Elle s'essuya et, du coin de l'oeil, vit quelque chose, à sa droite, bouger. Elle sursauta et le garçon lui répondit :
  " Eh bien, tu ne vas vraiment pas bien toi. Tu as peur d'un chat.
  - Non, je n'ai pas peur, c'est juste que j'ai été surprise. Mais sinon, j'adore les chats.
  - Moi aussi, surtout grillé au four. Ils cuisent dans leur graisse. Un régale. Ils ont aussi un petit côté sucré. Rien que d'en parler, je meurs de faim.
  - QU... QU... QU... QUOI ????? "
 Il essaya de garder son sérieux mais avec la tête qu'elle faisait, il ne pouvait pas. Il prit son téléphone et la prit en photo.
  " C'était une blague, ma belle. "
 Elle ne savait plus quoi faire. Tout le monde pouvait faire tout d'elle et elle se sentait réellement mal à l'aise. Le jeune homme la regarda et lui demanda :
  " C'est encore ma blague qui te mets dans cet état... "
 Il ne finit pas sa phrase car il reçut une vidéo. C'était une fille complétement ivre qui dansait sur la chanson " Shy Away ".
 Il reconnu la fille en question et elle, elle reconnu la musique qui provenait du téléphone et quand, tous les deux, regardèrent le portable, c'était le moment où la fille se mit à vomir partout. Une vraie fontaine.
 Amy regarda le jeune homme et se sentit plus honteuse que jamais. 

1
1
0
2

Questionnaire de Scribay

Pourquoi écrivez-vous ?

Pour le plaisir et pour le plaisir des autres

Listes

Avec La chambre, Eclosions, La salle des professeurs, Sans émotions...
Avec Nouvelle expérience pour Emma !, Dangereuses tentations, Nuits Africaines, Tout pour notre plaisir !, Une si belle rencontre !, Ce fantasme avec une inconnue, La Punition (TERMINÉ), Sons of Hell - La Vengeance de Némésis, L'école des soumises, Job d'été : poupée érotique, Le Plaisir Normand, Exosquelette à alimentation orgasmique, Ma soumission, Dressage., [Érotique] De sable et de velours, L'Objet d'Astaroth, Toutes premières fois...
0