Fuite glaçante

Une minute de lecture

Marc prit son sac et y enfonça son duvet, son reste de pain puis emporta une boite d'allumettes, ainsi que son fusil MAS et son revolver Mle. Il avait aussi avec lui un peu de nourriture comme du saucisson, et des ustensiles adaptés à la température, tel que des gamelles qui gardent la chaleur etc. Le vent fouettait violemment son visage. Il partit en direction des forêts enneigée, dans le but de franchir la frontière Franco-Suisse à pied. Assez audacieux, mais Marc n'avait pas le choix, il le savait. C'est ainsi, qu'il partit vers Mouthe, petit village proche de la frontière Suisse subissant une température d'environ -25°C en hiver. Marc marcha pendant près de deux heures, ici, la neige épaisse le ralentissait, le terrain était assez plat, malgré les nombreux troncs secs sur le sol. Il avait du mal à les franchir avec tout son équipement. Enfin, il s'arrêta pour la nuit. Le soleil se couchait vite en hiver, il dégagea la terre de sa gangue de neige avec le couvercle d'une petite casserole, pour laisser l'espace nécessaire destiné à faire un feu, à Mouthe, les nuits étaient très froides.Il fallait agir vite, il ouvrit son sac, sortit son duvet, dans lequel il avait dû dormir des centaines de fois, mais certainement jamais dans de telles circonstances, puis l'installa sur la neige glacée.

Il n'avait qu'à tendre la main pour ramasser des branches de bois sec. En les empilant grossièrement sur le sol, Marc commençait vraiment à sentir la puissance du froid d'une nuit d'hiver dans le Jura.

Prenant sa boîte d'allumettes, Marc se leva puis la posa sur un arbre abattu gelé.Et enleva ses moufles. Ses doigts engourdis par le froid le faisaient atrocement souffrir, mais il n'avait pas le choix, il ne pouvait pas tenir l'allumette puis allumer un feu avec des gants. Dans très peu de temps des engelures se formeraient aux extrémités de ses membres, puis Marc tomberait ensuite en hypothermie jusqu'à ce que mort s'ensuive...

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 26 versions.

Vous aimez lire Benjamin.W ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0