Envolé

Une minute de lecture

Je me dépoile à mon tour et bande déjà de nouveau comme si tous les efforts pour oublier mon excitation s’étaient instantanément envolés. Comme mon ami, je n'enlève que le minimum vital.

Bien entendu Erwan regarde et je vois bien sur son entrejambe que ça lui donne envie encore plus. Il recommence à se caresser et après m’être réinstallé je commence à mon tour à faire de même.

Très vite l’envie monte en moi et je dois bien me l’avouer que moi aussi j'apprécierais quelque chose d’un peu plus partagé avec lui. Ceci étant , il est préférable que je ne lui dise rien et qu’on reste chacun de notre côté, je ne voudrais pas avoir de regrets.

Malgré le côté solitaire notre envie est assez importante. L’un comme l’autre on se branle et quoi qu’on en dise notre “motivation” augmente au moins autant que notre érection et on accélère petit à petit.

- Erwan : Un gage au dernier qui jouit ?

- Moi : D’accord mais rien de trop sexuel sur l’autre !

- Erwan : D’accord.

Erwan accélère encore de manière soudaine et même un peu violente, et sans même que j’aie le temps de réagir, il éjacule. Motivé par ses gémissements, j'accélère et tout comme lui je jouis quelques instants plus tard.

Pleinement conscient de ma défaite je me dis qu’il avait préparé son coup mais m'apprête à faire le gage qu’il me donnera. On s’observe l’un et l’autre quelque peu couvert de notre sperme et le sexe encore bien bandé.

- Moi : C’est quoi mon gage ?

- Erwan : Bah je vais me venger du tien.

- Moi en cherchant : Euh lequel ?

- Erwan : Tu te souviens plus ?

- Moi : Ah euh si...la lingerie ?

- Erwan : Voilà !

- Moi : J’en ai plus !

- Erwan : Ah ba qu’à cela ne tienne : j’en piquerai à Gwen et tu le feras dans la semaine.

- Moi : D’accord.

J'appréhende quelque peu mais un gage est un gage : j’assumerai ma défaite tout comme lui l’a fait. Tant que personne d’autre ne le sait tout va bien, mais je me demande bien ce que ça va donner cette histoire.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Lange128
Avertissement : récit érotique gay, ne le lisez pas si ce genre vous dérange.

Tous les personnages ont 18 ans ou plus même si je ne le mentionne pas explicitement pour chacun d'entre eux, afin de respecter les règles de publication de Scribay. Ils sont libres de ne pas accepter les relations sexuelles, mais ils acceptent toujours sinon je n'aurais rien à raconter.

La première partie de ce récit a été publiée sur Doctissimo. Je ne vais pas en faire un résumé complet, le premier chapitre permettra de (re)faire connaissance avec les personnages et de (re)découvrir certains thèmes abordés. Un chapitre de mon récit correspondra en général à plusieurs chapitres sur Scribay. Je publierai environ 1’000 mots à la fois.
275
62
0
362
Xenos Walker
Destins Croisés ? Un titre bien étrange non ? Dans cette histoire vous allez découvrir la vie d'un groupe de lycéen qui vont découvrir petit à petit qui ils sont vraiment, qui vont suivre et découvrir leurs destins.

Nous allons à travers cette histoire et les différents point de vue de Zach et Allan découvrir les mêmes facettes de certains événements et découvrir les destins de tous ces personnages qui se sont croisés durant une année qui changera à jamais leurs vie sur tous les point de vue.
987
241
553
495
valdomar
Une histoire de famille est le récit de la vie de Diego, adolescent élevé dans une famille homoparentale. Il met en scène la découverte de sa sexualité en prenant appui sur l'année scolaire 2012/2013 qui voit l'adoption de la loi sur le Mariage pour tous. C'est une romance à destination d'un public LGBT.
3806
1056
2096
1287

Vous aimez lire Rayvaxx ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0