Préparatifs

2 minutes de lecture

Emma s'était réveillée tôt et se hâtait à débuter ses recherches sur Internet. Lourdes et ses environs ne devaient plus avoir aucun secret pour elle. Repérer les lieux était essentiel à la réussite de son projet.

Comment organise-t-on son dernier voyage ? Cette pensée avait quelque chose de terrible et d'excitant à la fois. Emma devait être à la hauteur du voeu exprimé par Louis. Il avait évoqué ses souvenirs de voyages dans des endroits mythiques avec des étoiles plein les yeux et des trémolos dans la voix. Elle ne pourrait pas remplacer la présence de Pierre mais elle pouvait se dépasser pour le surprendre.

En 0,50 secondes, Google afficha 163 000 000 résultats en réponse à la requête « Lourdes ».

À la première occurrence, elle découvrit les photos de la basilique souterraine Saint-Pie X, la basilique de Notre Dame du Rosaire, la basilique de l'Immaculée Conception, la crypte des reliques de Bernadette, la piscine aux petits miracles...

Emma n'allait pas se contenter de petits miracles. Elle envisageait du simple et du grandiose, du sacré et du profane, du calme et du tumulte, du silence et de la musique, des murmures et des cris, du réel et de l'abstrait, de la poésie et du rêve... Tout ce qu'elle imaginait pour incarner le plus beau jour de sa vie à venir.

Elle souriait en se rappelant ses propres critiques sur l'expression. Comment pouvait-on qualifier le mariage de plus beau jour de sa vie ? À quoi pouvait bien servir cette journée extraordinaire si les jours suivants devaient être moins savoureux et moins beaux ? Aujourd'hui, privée d'avenir, cette journée avait du sens. Cette journée durerait peut-être quarante huit ou soixante douze heures... Emma et Louis ne vivraient que dans les espérances du présent. Aucun rituel et pas une seconde dédiée à la postérité !

Pour le sacré, le site n'offrait que l'embarras du choix : la basilique de l'Immaculée Conception conviendrait. Pour le profane, Emma se mit à rêver à l'ascension en funiculaire jusqu'au pic du Jer qui offrait un panorama à 360° sur les montagnes et le piémont pyrénéen.

Elle était entrée virtuellement dans la Suite Master du Grand Hotel Modern situé à deux pas du site religieux. L'établissement construit au temps des années folles offrait une vue dégagée. De leur chambre, ils pourraient admirer la procession nocturne aux flambeaux.

Il faudrait ensuite s'occuper des détails techniques et déterminer les équipes médicales ressources en cas de besoin.

Assise en tailleur sur son lit, Emma dominait la situation. Elle avait dressé la liste des actions à mener, des contacts à prendre, des réservations à faire, des questions encore sans réponse. Elle allait devoir solliciter le concours du Dr Ferrari et de l'équipe douleur qu'elle connaissait bien. La morphine n'avait pas altéré son sens de l'organisation ni sa détermination pour atteindre son objectif. Absorbée par ses recherches, elle n'avait pas vu les heures défiler. Satisfaite des avancées du projet, elle referma son ordinateur.

Un désir, un rêve d'enfant plus que jamais présent à sa mémoire, dessinait un sourire sur son visage. Elle devait absolument remporter la prochaine partie d'échecs. Son ami accepterait-il d'accomplir son vœu ?

Annotations

Vous aimez lire Mina singh ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0