Demain

2 minutes de lecture

- Jean : Et demain du coup tu sais ce qu’ils nous prépare ?

- Moi un peu surpris par le changement de sujet: Euh non…

- Jean : Ça me gave, j'arrête pas d’y penser.

- Moi : Oui je voit ça !

- Jean : Parle moi de ta journée a toi ça me changera les idées.

- Moi : Euh oui, qu'est-ce que tu veux savoir ?

- Jean : Bah qu'est-ce tu as fait ?

- Moi : Je suis allé chez Romain mon pote du tennis.

- Jean : D’accord et vous vous êtes touché la nouille ?

- Moi souriant : Non ! C’est pas mon genre je préfère Amandine.

- Jean : T’es con par “toucher la nouille” j’entends vous avez rien foutu.

- Moi : Ah euh si ….

- Jean : Racontes !

- Moi : Promet de ne rien répéter alors !

- Jean : D’accord.

- Moi : J’ai revu le type avec qui j'étais enfermé.

- Jean : Ah bon ? Mais il me semblait que Papa et Maman te l’avait interdit.

- Moi : C’est pour ça qu’il faut pas que tu le répète.

- Jean : Oki ! Mais ça t’as pas fait du mal ?

- Moi : Bah non, en fait je réalise que c’est devenu un pote et que ça m’a juste fait plaisir de le voir. Ça été compliqué car j’ai vécu quelque chose avec ce mec.

- Jean : D’accord, mais tu n’avait pas eu une aventure avec lui c’est ça?

- Moi : Oui mais c’était la bas, ici c’est différent.

- Jean : D’accord et il devient quoi ?

- Moi : C’est compliqué pour lui, il a du mal a reprendre le cours de sa vie.

- Jean : Ah bon pourquoi ?

- Moi : Tu as pas suivi peut-être mais il a été témoin de la mort de la troisième personne qui était avec nous là-bas. En même temps c’est vrai qu’on en a pas trop parlé tout les deux je réalise.

- Jean : Bah les parents nous avait dit de ne pas trop t'embêter mais après si tu veux en parler ça me dérange pas.

- Moi : J’ai la flemme de tout raconter tu as déjà un bon résumé !

- Jean : Ouai j’avoue. Je comprends qu’il galère.

- Moi : Il a du mal a avoir confiance en l’extérieur.

- Jean : Il a peur d’être à nouveau enlevé ?

- Moi : Oui entre autre.

- Jean : D’accord, donc vous êtes resté chez lui ?

- Moi : Non au final on est allé au parc.

- Jean : Ah bon mais tu viens de dire qu’il voulait pas sortir.

- Moi rougissant : Il a fallu le convaincre !

- Jean : Non tu t’es prostitué ?

- Moi riant : N’importe quoi !

- Jean : Quesque tu as fait ?

- Moi : Juste me foutre à poil.

- Jean riant : Ouai donc j'avais raison

- Moi riant : Si tu veux !

Nous débattons longuement sur le sujet de la prostitution .J’explique a Jean que même si effectivement, je me suis foutu a poil, je n’ai rien fait à caractère sexuel. Surtout que je n’ai pas touché d’argent pour cela.

Jean m’avoue finalement qu’il m’a juste un peu taquiner et qu’effectivement je n’ai rien fait de bien méchant. Il a juste voulu me faire marcher et je suis tomber dans le panneau.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

LuizEsc
À Monade, voir le ciel est un privilège qui se mérite. Les classes souterraines suent sang et eau pour un rayon de soleil. Il existe pourtant un moyen d’accélérer le processus : se vouer corps et âme à l’Entelechia. Mais ceux qui s’y risquent n’en gardent aucun souvenir.

Hélios, jeune acteur parvenu, brûle les planches dans sa dernière pièce. Son talent résonne jusqu’aux Nuages et conquiert même cette Aile, Kosan Manqa. À moins que son attention ne cache d’autres raisons moins honorables.
232
208
458
226
Sombre d'Ombre
Tu me manques. Toujours, sans cesse, désespérément.
Entre deux cours de rééducation, je pense à toi. Entre deux sourires, je pense à toi. Au détour d'un couloir, au croisement d'une ruelle, c'est toi que je crois voir. Mais tu n'es pas là. Tu ne l'es plus. Et il ne me reste que mes larmes pour te pleurer. Que mes larmes pour te regretter.
J'ai parfois envie de te détester. Tu m'avais promis ! Promis que nous nous reverrions tous les soirs à ce fameux café. Mais tu n'es plus là et pourtant, j'honore toujours cette promesse.
Et je t'attends. Je veux que tu reviennes. Entre deux lettres que tu ne liras jamais, entre deux sanglots qui me brûlent la poitrine, je me remémore les mots que je n'ai jamais osé te dire.
"Je t'aime".
60
133
32
24
Xenos Walker
Destins Croisés ? Un titre bien étrange non ? Dans cette histoire vous allez découvrir la vie d'un groupe de lycéen qui vont découvrir petit à petit qui ils sont vraiment, qui vont suivre et découvrir leurs destins.

Nous allons à travers cette histoire et les différents point de vue de Zach et Allan découvrir les mêmes facettes de certains événements et découvrir les destins de tous ces personnages qui se sont croisés durant une année qui changera à jamais leurs vie sur tous les point de vue.
985
241
553
495

Vous aimez lire Rayvaxx ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0