6ème chapitre

2 minutes de lecture

Les deux adolescents ont à peine le temps de réfléchir à toutes ces révélations, qu’Enguerran vient les chercher.

Il les conduit à une calèche d’un blanc ivoire, tirée par deux licornes au pelage brillant. Une fois les cousins installés à l’intérieur, Enguerran prend les rênes de l’attelage qui s’envole au-dessus des cimes des grands sapins alors qu’une pluie d’étoiles filantes passe dans le ciel sombre. Le majordome pose la calèche à quelques kilomètres de là, en bordure d’une clairière au sol fleuri de roses rouges où s’entremêlent également jonquilles et chrysanthèmes.

Un peu intimidés, les adolescents quittent l’abri du véhicule. Leur grand-mère au centre du cercle, leur sourit tendrement. Lyzon et Milo avancent vers elle d’un pas hésitant, traversant une foule de personnages hétéroclites. Il y a des vampires aux teints pâles, des loups-garous aux poils noirs, une magicienne à la peau verte, et des fées minuscules aux ailes argentées. Arrivés face à la Première Sorcière, les cousins se prennent la main, comme pour se donner du courage. Leur grand-mère, vêtue d’une longue robe sombre, porte également un chapeau pointu. Penchée au-dessus d’un chaudron où bouillonne une potion à la fois rose et verte, elle ajoute quelques plumes de hiboux. Une vapeur blanche à l’odeur sucrée, s’échappe du récipient. La Première Sorcière remplit deux fioles du liquide qu’elle tend à Lyzon et Milo.

— Buvez.

Les adolescents s’exécutent, tandis que leur grand-mère et la foule présente, psalmodient une formule enchantée :

— En cette nuit d’Halloween, ce moment où montres et démons règnent sur le monde des hommes, deux nouveaux sorciers vont naître à la magie. Qu’ils soient les bienvenus parmi nous.

Lyzon et Milo sentent des palpitations dans leur corps et se trouvent à léviter à quelques mètres du sol. Le charme ne dure qu’un instant et c’est avec soulagement que les cousins retrouvent la terre ferme.

Deux esprits se matérialisent alors : Merlin et Morgane. Ses derniers ne sont pas transparents, mais opaques. On discerne parfaitement leur trait, que ce soit la barbe blanche de l’Enchanteur ou les longues boucles de la fée.

Les spectres tiennent un coffret en bois. Face aux adolescents, ils ouvrent les boîtes en noyer, dévoilant deux baguettes.

Émus, les cousins tendent une main tremblante vers les bâtons ensorcelés qu’ils finissent par tenir fermement.

— Vous faites désormais partie de l’univers magique des sorciers, les pouvoirs de ce monde vous sont acquis, déclare solennellement la Première Sorcière.

Un troll s’avance. Il porte une montre à gousset qu’il élève vers le ciel. Douze coups résonnent. Aussitôt tout s’arrête, les invités disparaissent dans un POP tandis que Merlin et Morgane deviennent fumée.

La cérémonie est terminée. Milo et Lyzon échangent un regard brillant de bonheur. Ça y est, ils sont sorciers.

Alors que Milo sent le pouvoir de Merlin déferler dans ses veines, Lyzon, elle, un peu fiévreuse. Si à cet instant précis, la Première Sorcière l’avait regardée, elle aurait vu le regard azur de sa petite fille s’effacer, pour laisser place aux yeux verts de Morgane.

Dans la forêt, le tronc du chêne est intact, alors qu’à quelques mètres, la longue pierre est brisée.

FIN

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Recommandations

Ode Colin
Garrett est amoureux d'une sorcière.
Avec elle, la vie n'est pas simple.
Serena ne rêve que de retrouver sa jeunesse. Pour cela, elle est prête à tout !
Et Garrett va vite s'en apercevoir.
8
13
0
7
Anne-Christine B.
La dernière fois.
19
15
4
0
Tacitus "Asmoun" Zéfiratoun
" Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé serait purement fortuite ou involontaire.

La vente de livres est interdites, la culture est jugée non-essentielle, le gouvernement attise les tensions, le peuple commence à se révolter et envahie les lieux culturels.
Le président-roitelet est destitué, la guillotine est sortie...
5
10
0
3

Vous aimez lire Ode Colin ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0