L'Audience - 3 -चंद्र

3 minutes de lecture

चंद्र

Le roi Liam se lève, il toussote, le brouhaha s’estompe, un silence attentif le remplace. Il assure à la magnifique femme, assise à côté de la chaise vide :

« Nous sommes désolés de ce qui est arrivé à votre frère, baronne Martô. Nous aurions, tous, dû accorder plus de crédit aux mises en garde de Chandra. »

Lorsqu’il mit l’accent sur « tous », il dévisagea le despote qui baissa les yeux. Maintenant, c’est moi qu’il regarde.

« Chandra, nous nous adresserons donc à Bhediya exclusivement par votre intermédiaire ! Votre serviabilité me laisse pantois, car vous avez accepté de faire un très long voyage dans le dessein de vous présenter devant nous, précisément aujourd’hui. Cela afin de solliciter pour votre compagnon une audience dont vous ignorez l’objet. Il est plus que temps de satisfaire votre curiosité et la nôtre, veuillez lui demander de nous le révéler. »

Je m’empresse de transmettre cette question, la réponse m’étonne tellement que je prie Bhediya de me la confirmer. À mon tour, je me racle la gorge avant de prendre la parole :

« Votre Majesté, je ne vous cache pas ma surprise, mais Bhediya souhaite que vous nous accordiez l’hospitalité trois ou quatre jours. Il sollicite l’autorisation de séjourner sous le Dôme-Est et d’accéder à la salle des “ Incantations”. »

Le bourdonnement, des exclamations de stupeur, des questionnements et hypothèses, est interrompu par le roi :

« Vous êtes nos invités pour la durée qui vous plaira. Tous nos hôtes peuvent se rendre librement sous les dômes, je ne vois donc a priori aucun inconvénient à ce que Bhediya y réside… A contrario, la liste des personnes habilitées, à pénétrer dans les salles “des Incantations” et “de l’Oracle”, comporte moins de dix noms. Pourquoi devrais-je y ajouter le sien ?

— Bhediya est passionné par l’astronomie, jamais je n’aurais imaginé qu’un loup s’intéresse à l’observation des étoiles ; quoiqu’ils scrutent le ciel, ne dit-on pas qu’ils hurlent après l’astre nocturne ? Mais vous conviendrez avec moi que sa taille, son ascendance et ses facultés en font une créature peu commune. Il souhaite étudier un phénomène exceptionnel. Cette nuit, le solstice d’été se produira et la lune atteindra son plein, coïncidence qui n’arrive que tous les trente ans environ. Mais le plus extraordinaire, c’est qu’un alignement avec la terre de toutes les planètes de notre système commencera également ce soir  ; cette conjonction durera une lunaison, elle ne se reproduira pas avant des millénaires, affirme-t-il.

— Je comprends pourquoi Bhediya désire se rendre sous le Dôme-Est ; sur le sol, il pourra observer cette configuration sur la fresque qui reflète à tout instant l’image exacte de l’hémisphère céleste zénithal ; et lorsque l’alignement ne sera plus visible dans notre ciel, je l’invite à le contempler sur la représentation du firmament au nadir sous le Dôme-Ouest. Mais pourquoi veut-il pénétrer dans la salle des “Incantations” ?

— Bhediya vous remercie, majesté. J’ignore comment, mais il connaissait l’existence de ces fresques ; pour ma part, je les ai découvertes sous la plume de Nic Aonghusa (1). Concernant l’accès à la salle des “Incantations” : la superposition des dômes extérieurs et intérieurs perturbe l’observation directe. Mais il semble que dans la salle… 

» Excusez-moi, majesté…

» Bhediya m’informe qu’il comprend votre réticence, si vous le permettez, il se rendra dans les jardins pour contempler le ciel. Il ne demande donc aucune habilitation particulière.

Raman Chandra, c’est avec plaisir que nous vous hébergerons, tous deux, le temps nécessaire aux travaux du brillant astronome à l’apparence passablement surprenante, voire déconcertante, qui vous accompagne ! »

Des rires couvrent les derniers mots de la reine, dès qu’ils cessent le roi invite les convives à reprendre leurs agapes.

¤¤¤

1) NIC AONGHUSA, Aoife. « Le Palais d’Alastyn ». Dans Ó CATHALÁIN Caoimhghín (dir.). Les treize merveilles du monde. Éditions de l’Université d’Alexandia .

Annotations

Vous aimez lire scifan ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0