Chapitre 53 : La fin du voyage. 

6 minutes de lecture

Le retour en France se fait sans encombre mais beaucoup d’amour. Comment vous dire qu’avec un trajet aussi long on a de quoi profiter et rattraper le temps perdu, d’autant plus que nous avons la chance d’être dans un jet privé avec couchette à l’arrière et étant donné que lors de l’allez on avait pas pu profiter pleinement de cette opportunité de découvertes aériennes avec Sacha, on ne s’est pas privé pour le retour.

On arrive finalement en France dans la soirée et nous devons chacun nous séparés pour l’instant, rentrer voir nos familles respectives après ce séjour passé entre couple mais surtout entre pote. Je rentre donc chez moi dit bonsoir à mes parents et à mon frère, puis vais dans ma chambre. Non pas que je ne suis pas heureux de revoir ma famille après cette semaine sans eux, mais j’ai comme un regret, vous comprenez bien qu’après une semaine passée avec mon meilleur ami mon petit copain et Victor je ne peux que regretter de me retrouver seul.

Mais cette solitude n’est pas pour longtemps car pour le réveillon du 31 Décembre nous avons prévu de nous revoir et pour se faire avec Mike on a réservé la maison. Mes parents allants le fêter chez des amis à eux. Le 31 au soir tout est prêt pour fêter le passage à la nouvelle année dignement. Je me prépare et me fait beau mettant une de mes plus belles chemises une bleue avec des points blancs, refait ma coupe avec l’effet coiffé décoiffé que j’affectionne tant. Et me dirige vers le salon pour vérifier avec Mike que tout est bien en place : boisson soft et moins soft, gâteaux apéro, chips, saucisson, charcuterie et pizza. Tout est bon plus qu’à attendre nos amis. Le premier qui arrive c’est mon petit Sacha qui arrive à 19h50 au lieu de 20h30 sous prétexte que je lui manquais trop, il est vraiment trop parfait. Tous mes autres potes ainsi que ceux de mon frère arrivent les uns après les autres et devinez lequel arrive en dernier, bien évidemment Allan qui comme à son habitude est en retard.

Al : Désolé mon p’tit Zach !! Mais pour me faire pardonner de mon retard j’ai apporté ça !!!

Il sort alors de son sac, une bouteille de Jack Daniels, ainsi que du Captain Morgan et de l’Absolute mais aussi un pack de Skoll. Mes alcools préférés quoi, il me connait vraiment trop bien mon meilleur ami :

Z : Parfait !! Va poser ça sur la table, sauf les Skoll on se les partagent tous les deux, dis-je en lui faisant un grand sourire et clin d’œil.

Al : D’acc, et pour les Skoll je comptais bien les partager uniquement avec toi dit-il en me renvoyant le clin d’œil.

La soirée bat son plein, tout le monde profite à fond et le moment fatidique arrive rapidement, avec de l’alcool qui coule à foison nous crions tous en cœur avec une coupe de champagne chacun :

10,9,8,7,6,5,4,3,2,1 Booooonnnnnnneeeeee Annnnnnnnéeeeeeeeeeeee !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Après le décompte je prends Sacha dans mes bras et l’embrasse langoureusement, Allan fait pareil avec Victor et Dan prend enfin Aya dans ses bras et l’embrasse aussi. Autant vous dire qu’avec Allan lorsque l’on a vu ça on était extrêmement fier et heureux pour nos deux amis.

====

Après ces vacances inoubliables le moment de rentrée en cours arrive. La sonnerie de mon réveil me fait un peu mal, mais bon juste une habitude à reprendre. Je me dirige vers la salle de bain me fait beau pour reprendre les cours et descend prendre mon petit dej avec Mike. Nous partons ensuite en direction du lycée et en arrivant j’essaye de retrouver Sacha mais je tombe nez à nez avec Jack. Un gros con débile et immature qui se croit supérieur, il me regarde avec un regard méprisant et me fais un croche patte qui m’envoie au sol :

J : Alors la pédale on tiens pas sur ses jambes

Alors que je me relève, je lui envoie un regard noir et lui gueule :

Z : Tu me veux quoi gros con !!

J : Te faire regretter d’être une pédale et te le faire comprendre amèrement.

Il dit ça avec un grand sourire et s’en va en lançant :

J : J’en ai pas fini avec toi PD !!!

Je sens alors quelqu’un venir derrière moi, une présence que je connais trop bien. Je me retourne et vois mon meilleur ami en train d’observer le gros jack avec un regard extrêmement noir et je sens en lui tout la colère qu’il peut ressentir pour ce type, puis il se retourne vers moi et me demande :

Al : Il voulait quoi l’autre abruti …

Z : Euh me faire regretter d’être gay…

Al : Ah !!! Il n’a vraiment rien dans le crâne lui.

Il me fait un immense sourire, en une fraction de seconde il passe de ce regard noir et méprisant à un grand sourire agréable et réconfortant avec ses yeux marrons qui brille de mille feux et me demande si je n’ai rien de casser avant d’aller rejoindre Victor qui lui fait signe un peu plus loin. Quant à moi je m’en vais rejoindre Sacha et le prend dans mes bras tout en l’embrassant.

===

L’année continue malgré tout et la semaine du bac blanc arrive pour nous. Elle se passe relativement bien, pour tout vous dire, à chaque fin d’épreuves on allait picoler entre potes au bord de la rivière qui traverse notre ville. Enfin je dis relativement bien mais Jack n’a pas arrêté ses réflexions et ses petits coups de putes, croche pattes, gifles et autre mais il s’arrange toujours pour faire ça dans le dos d’Allan. Ce gros débile doit avoir peur de lui.

Mais la semaine suivante alors que nous nous baladons tranquillement avec mon Sacha, au bord de cette même rivières où on avait picoler, vu que nous n’avons tous les deux pas cours aujourd’hui, je vois au loin le gros Jack qui arrive cette fois-ci accompagné de toute sa bande, j’essaye de faire demi-tour mais c’est trop tard ils m’ont remarqué, je demande à Sacha de fuir alors que je les retiens pour ne pas qui lui fasse du mal… mais ils sont beaucoup plus forts que moi je me défends tant bien que mal. Heureusement pour Sacha qui s’enfuit en pleurant, ils n’en ont qu’après moi pour une raison que j’ignore totalement. Ils commencent à me rouer de coups de plus en plus fort forts me projetant au sol avec violence ce qui ne les empêchent pas de continuer encore et encore, je m'en prends plein la gueule, je suis au bord de l'évanouissement, j'ai l'impression que la fin du voyage approche pour moi…. Quand je le vois arriver comme un ange venu me sauver, alors que mes yeux sont presque fermés, je le vois qui se tient debout devant moi face aux adversaires, baignant dans la lumière du soleil, il se jette sur Jack et sa bande dans une rage folle, une rage que je n'avais vu chez lui qu'une seule fois, la fois ou Victor avait tenté de m’embrasser. Allan est là devant moi, baignant dans la lumière tel un ange venant me sauver des ténèbres dans lesquels Jack et sa bande m’ont envoyé. Mais après qu’il est fait ça, je me dis que mon meilleur ami va encore avoir des problèmes … À cause de moi mais c’est dans sa nature parce qu’il est le héros que nous méritons mais pas encore celui qu’il faut à ce monde…alors on va le blâmer mais il est capable de l’endurer parce que ce n’est pas un héros, c’est un ange gardien silencieux …un protecteur vigilant, un chevalier noir. Il crie mon nom encore et encore je l’entends bien, j'ouvre un peu plus les yeux et je le vois là devant moi me tenant la tête de son bras, et il me sourit...

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Vous aimez lire Xenos Walker ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0