Chapitre 52: Un séjour inoubliable.

7 minutes de lecture

Pour ce chapitre je vous propose : Californication des Red Hot Chili Peppers, pour rester dans le thème du voyage en Californie.

=============

Après cette matinée des plus mouvementées, nous décidons d’aller nous balader au bord de la plage de Malibu, même si le froid de l’hiver se fait ressentir, la balade est vraiment très agréable et surtout je me réchauffe en tenant mon petit Sacha par la taille tout en marchand au bord de l’eau. M’imaginer que l’océan que nous voyons prend presque la moitié de la Terre et qu’à l’autre bout se trouve l’Asie, me donne vraiment une sensation d’infériorité par rapport à cette immensité bleue. En face de mon ange et moi, marchent Victor et Allan qui sont un peu moins proche que nous, les deux marchands côte à côte mais Allan avec les mains dans les poches de sa veste et Victor les bras ballants. Après cette balade Allan nous propose d’aller manger un bout dans un petit fast-food qui lui semble pas mal et recommandé par son oncle. Il n’y a pas à dire des vrais burgers américains ça n’a rien à voir avec ce que l’on peut retrouver en France.

Allan nous demande ensuite de le suivre sans nous dire notre prochaine destination je me demande bien ce que mon meilleur ami nous à prévus comme destination géniale. L’oncle d’Allan a tenue à nous assigner un chauffeur pour le séjour ce qui nous permet de visiter la Californie comme on le souhaite. On arrive assez rapidement à Newport Beach, on arrive devant un bâtiment surmonté d’un logo représentant une baleine, avec écrit East Meets West Excursions il se trouve tout prêt d’un port. Avant que l’on entre dans le bâtiment qui commence à tous nous intrigueur Allan se place devant nous et déclare :

Al : Les gars, est-ce ça vous tente une petite virée en bateau au beau milieu de l’océan Pacifique pour aller voir des Baleines et des Dauphins ??

Nous sommes bien sûr tous d’accord, on embarque rapidement sur le bateau nous amenant au plus près des animaux marins, Allan nous explique que cette agence qui propose des excursions marines, faisaient partie des différents partenaires de l’Assélus Primus, ce nom est quand même vraiment stylé je trouve, et que dans le séjour était compris cette balade en bateau. Nous sommes au beau milieu de l’océan Sacha et contre moi posant sa petite sur mon épaule, je ne vous décrit même pas le bonheur que c’est de pouvoir le retrouver, comme ça tout prêt de moi. Alors qu’il me sert de toutes ses forces en me chuchotant :

S : Tu sais que je t’aime trop mon Zach ?

Avant même que je lui réponde je le vois qui se lève en furie, et se rapproche du bord en criant tout excité :

S : Regardez là-bas les gars !!!!!!! Y’a une baleine je crois, j’ai vu un truc dépasser légèrement de l’eau.

Nous nous mettons tous à regarder dans la direction que vient d’indiquer mon petit blond et une immense baleine surgie hors de l’eau. On s’arme tous de nos téléphones pour essayer de prendre les meilleurs clichés de cette magnifique et impressionnante créature, voir ça en vrai c’est quelque chose, et elle replonge dans l’océan comme si de rien était. La balade continue on a également vu quelques groupes de dauphins qui nageaient autour de l’embarcation ainsi que d’autre baleines et même un baleineau selon le guide, mais bon toutes les bonnes choses ont une fin et nous retournons vers la terre ferme. Et rentrons au Palace Fall. Il est déjà l’heure de manger lorsque nous arrivons. Après le repas Allan nous proposes d’aller faire un tour au SPA et la piscine, ce que nous ne pouvons bien sûr pas refuser. Nous nous y dirigeons tranquillement le temps de diriger. Dans les vestiaires on décide de prendre des cabines par couple Allan et Victor ensemble et moi avec mon petit Sacha. Alors que je me déshabille en enlevant ma veste puis mon pull, je sens ses bras m’entourer, ses lèvres se poser délicatement sur les miennes et ses mains commence à s’aventurer sur mon torse nu, puis descendent petit à petit caressant mes abdos et se déplacement doucement vers mon jean qu’il n’hésite pas à enlever d’un seul coup. Il se place en face de moi et plonge ses yeux encore plus bleus que l’océan que nous avons vu aujourd’hui, tout en mettant ses doigts sur l’élastique de mon boxer, j’ai l’impression que son regard s’intensifie ressemblant à présent à des saphirs brillant de mille feux, n’attendant qu’une seule chose : mon accord pour libérer mon organe de sa prison de tissue. Je lui donne en hochant la tête doucement tout en plaçant ma main sur ses cheveux d’or, s’en suit ensuite des milliers de sensations retrouvées un bonheur sans nom qui nous avait tant manqué, enfin il me regarde droit dans les yeux, j’adore son petit visage angélique, il m’avait tant manqué ce magnifique sourire :

S : Mine de rien elle m’avait manqué elle.

Dit-il en attrapant mon sexe, puis ensuite se déshabiller d’une façon des plus sensuels possibles, son corps est tellement parfait… ça en revigorer presque mon érection. On finit finalement par se mettre en maillots de bain pour rejoindre Allan et Victor qui sortent au même moment que nous je regarde alors mon meilleur ami et lui souris au même moment que lui me sourit on comprend très bien tous les deux que l’on n’a pas fait que se déshabiller tranquillement dans cette cabine. Nous nous dirigeons ensuite vers le hammam, puis vers les autres lieux de détentes que contient le palace. Nous sommes posé dans le Jacuzzi tous les quatre moi toujours collé que je retrouve pleinement Allan et Victor en face de nous qui s’embrasse langoureusement. Sacha prend délicatement ma main la pose sur son érection qui se moule parfaitement dans son maillot de bain et me susurre.

S : Tu sais que tu me plais toi ?

Z : Oui et ne t’inquiètes ce soir dans la chambre je te promets que l’on va bien s’amuser.

Nous sortons finalement de l’eau à moitié à contre cœur, nous nous rhabillons sans passer par la case branlette et remontons dans notre suite avant de nous séparer allant chacun dans nos chambres je dis en même temps qu’Allan, tenant Sacha par l’épaule alors que lui tiens Victor de la même façon :

Z/Al : Bon je crois qu’on va se laisser là, pour ce soir.

Cette synchronicité m’avait énormément manqué n’empêche, ça fait du bien de le retrouver. Nous nous mettons tous à rire pour ce soir sachant très bien ce qu’il va se passer dans nos chambres respectives. La météo de notre suite annonce une température très élevées dépassant la maximale estivale alors que nous commençons doucement l’hiver mais les rougeurs de nos joues ne seront pas dû au coup de soleil et la crème blanche sur nos corps ne sera pas solaire. J’accompagne Sacha dans notre chambre, le pousse délicatement sur le lit me place à califourchon au-dessus de lui et l’embrasse langoureusement pour ensuite lui dire :

Z : On en était où déjà ? en lui faisant un regard des plus coquins

S : MMmmmmh j’adore quand tu me fais ce regard Zach…

Z : Ça ne répond pas à ma question, dis-je en enlevant mon t-shirt.

S : Je crois que tu m’avais promis qu’on allait bien s’amuser. Dit-il en enlevant également son t-shirt.

On finit très vite de retirer le reste de nos vêtements ne voulant qu’une seule chose tous les deux retrouvés tout notre amour. Lorsque nous sommes tous les deux nus nous allons doucement sous la chaleur des draps blancs met celle-ci n’est rien par rapport à la chaleur qui se dégage de notre amour.

=====

Durant le reste de séjour Allan nous propose encore des activités plus folles les unes que les autres passant d’un classique accrobranche le Tahoe Treetop Adventure Parks, et allant carrément à une virée dans un hydravion au-dessus de Mill Valley pour finir en beauté avec une visite des boutiques mais surtout des studios d’Hollywood. Le jour de Noël marquant la veille de notre départ arrive rapidement, nous dégustons un repas de Noël que j’ai rarement pu déguster dans ma vie, préparé avec soins par les meilleurs cuisinier du Palace, dans la suite privée d’Artémis qui surplombe absolument tout le palace et ses jardins. Minuit arrive rapidement et avec cette heure l’ouverture des cadeaux, Sacha m’a offert une chaîne accompagnée d’un pendentif représentant un S et Z qui s’entrecroise symbolisant notre amour retrouvé, quant à moi je lui ai offert un bracelet avec une plaque de métal sur laquelle est gravée : « Noli Flere. Ego Te Amo » signifiant « Ne pleure pas. Moi je t’aime. » Pour Allan je lui ai trouvé un T-shirt avec une Ford Mustang Shelby GT 500 de 1967, sa voiture préférée, alors que lui m’a acheté un coffret collector de ma série de films préférés à savoir Pirates des Caraïbes, dont le dernier film qui n’est même pas encore sortie en France. Victor et Allan se sont offert chacun le même bracelet mais d’une couleur différente sans même se concerter ce que nous avons trouvé assez marrants voyant encore une fois leur synchronicité à tous les deux, comme le jour où il se sont avouer leur amour. Nous nous couchons pour une nuit de Noël des plus intenses que je n’ai jamais vécu, Sacha m’ayant offert un autre cadeau plus intime, une huile de massage qui nous a permis de bien nous relaxer avant de masser un autre endroit que nos dos. Après cette nuit nous profitons de notre dernier jours en faisant toutes les activités que le palace propose dans son enceinte, et nous couchons assez tôt quand même pour quitter tôt la Californie à bord du Jet de la Fall Airline Company et retourner en France dans la soirée du 26 Décembre après un séjour qui restera graver dans nos mémoires à jamais.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Vous aimez lire Xenos Walker ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0