Chapitre 51: Pardon

3 minutes de lecture

Pour accompagner cette suite je vous propose la musique d’un épisode spéciale de la Serie The Flash : Running Home to You de Grant Gustin.

==========

Ne voyant pas Sacha dans la chambre, je me précipite en dehors dans le reste de notre suite. En arrivant dans le salon je le vois de l’autre côté de la vitre prêt à sauter, je cours aussi vite que je peux, voir plus encore... Je crois n'avoir jamais couru aussi vite de toute mon existence, j'arrive sur le balcon et avant qu'il ne se mette sur la rambarde pour entreprendre son ultime voyage, je ne réfléchis pas plus et fait la première chose qui me passe par la tête, le prendre dans mes bras et le serrer contre moi le plus fort possible.

S: Zach .......

Z : Oui, c'est moi et je t'empêcherai de faire ça putain... Je t'aime comme je n'ai jamais aimé... alors ne fait pas ça je t'en supplie... ne fait pas ça....

S : Tu m'aimes ???

Z : Oui...plus que tout

S : Alors pourquoi ? pourquoi t'as recommencé, pourquoi tu m'as de nouveaux trompé et avec Allan cette fois-ci... je vous ai vu ce ... enlacer tous les deux...S'en ai trop alors lâche moi et laisse-moi ...

Z : Noooon ce n'est pas ce que tu crois... il ne s'est rien passé, je te le promets... moi-même je n'ai pas compris lorsque je me suis réveillé à ses côtés... J'ai sûrement du chercher du réconfort et il me l'a donné. C'est tout... mais je te le jure... jamais je ne recommencerais ce que j'ai fait... Je m'en veux terriblement j'ai compris que je t'aimais beaucoup trop pour ça. Te voir loin de moi... me brise de plus en plus chaque instant, je t'aime vraiment comme je n'ai jamais aimé quelqu’un et comme je n'aimerais jamais personne d'autre que toi.

S : Moi aussi ...

Sa voix est basse mais j'entends des sanglots qui la teinte d'une triste mélodie, je continue cependant :

Z : S'il te plait Sacha pardonne moi... Je te demande pardon pour tout le mal que j'ai pu te faire... mais s'il te plait ne mets pas fin à tes jours... tu manquerais terriblement à un grand nombre de personne crois moi... et tu me manquerais terriblement... Sans toi je ne pourrais plus continuer d'avancer... tu es ma lumière dans la nuit, tu es tout ce dont j'ai besoin, tes bras son mon refuge quand je vais mal, ta présence est comme une lueur d'espoir pour moi. Tu es tout, tu es la seule et unique personne qui fait battre mon cœur avec autant de joie et d'entrain. Je te promets que je resterais à jamais prés de toi, que dès que tu en as besoin j'accourrai à toi, sans la moindre hésitation, alors s'il te plait pardonne moi et laisse-moi une seconde chance.

S : J'accepte...

Il laisse en suspens sa phrase après ce simple mot, puis se retourne vers moi, je vois son petit visage que j'adore tant, ses magnifiques yeux bleus qui se plongent dans les miens.

S : ...mais promets moi qu’entre nous c'est pour toujours.

Z : Oui Sacha, je te le promets.

S : Merci ! Je t'aime...

Il se jette alors littéralement dans mes bras manquant de me faire tomber, puis m'enlace de ses petits bras frêles, j'ai l'impression de revivre, de retrouver une part de moi. Je l'aime vraiment et l'avoir de nouveau dans mes bras est un bonheur retrouvé. Je lève alors doucement son visage et attrape ses lèvres des miennes, cela faisait tellement longtemps que je ne l'avais pas embrasser cette sensation de chaleur, le gout de celles-ci, toutes les sensations que je retrouve enfin, après tant d'attente. Après s'être embrassés pendant plusieurs minutes, je regarde à travers la baie vitrée et vois Allan qui me fait un immense sourire et lève le pouce. Puis il s'en va pour rejoindre Victor et l'embrasser également.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Vous aimez lire Xenos Walker ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0