Chapitre 40 : Rêve ou réalité

4 minutes de lecture

Je le vois, devant cette falaise. Il s'approche encore de celle-ci me lance un dernier regard et s'apprête à sauter mais je le rattrape à temps, ses mots raisonnent encore dans ma tête : « Allan, je t'aime, je t'ai toujours aimé et t’aimerais toujours... Adieu... »

Al : Moi aussi ... Je t’aime... je t'en supplie ne fait pas ça.

Aldwin : A quoi bon... Allan, tu ne peux pas m'aimer... je suis un mec et t'es pas comme moi ... je l'ai bien compris avec tout ce que tu as fait durant ces années. Vraiment je préfère en finir alors lâche moi... putain...

Je le vois, dans le vide accroché à ma main, je le tiens comme je peux de toutes mes forces pour qu’il ne chute pas. Il a raison j'ai été horrible avec lui mais c'est parce que je ne me rendais pas compte et je ne voulais pas l'accepter. Je m'en suis rendu compte maintenant alors Aldwin :

Al: Viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ald: Non Allan je n'ai aucune raison de vivre... putain ... Tu m'as trop rejeté et de toute façon il ne me reste que très peu à vivre... alors à quoi bon ... vivre sans être ton mec... lâche moi.

Al: Non je peux pas te lâcher, je ... je ... je t'aime putain... malgré tous ce que je t'ai fait tu as toujours été là... souriant. Tu as toujours été à mes côtés et tu m'as toujours aimé alors non, je ne veux pas te laisser mourir... Je t'en supplie vis Aldwin.

Je continue à le tenir, j'essaye de le sauver, de le soulever mais je n'ai que 14 ans, je n'ai pas encore assez de force pour soulever son poids à moi seul. Je ne sais plus quoi faire, j'appelle désespéramment autour de moi :

Al : Que quelqu'un vienne m'aider s'il vous plait !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Aldwin se débat pour tenter de s'échapper et de continuer sa chute vers la fin, je ne peux l’accepter je continue d'appeler. Aldwin parvient à se débattre suffisamment pour diminuer l'étreinte de ma main, je suis presque à bout ... Je vois alors une autre main prendre celle d'Aldwin en plus de la mienne je regarde à côté de moi ... Zach avec son immense sourire qui me dit :

Z : T'inquiète pas Allan ... On est là !

Ald: Noooon lâchez moi putain!!!!!!!! Je veux mourir, j'en ai marre de cette vie de merde !!!! Lâchez-moi !!!!!!!!!!!!!

Zach et tous les autres qui sont venus nous aider : Nooooooon On te lâchera jamais Aldwin !!!!!!!!!!!!

Nous arrivons à remonter Aldwin qui tente toujours de se débattre lorsqu'il est sur la terre ferme, je le prend dans mes bras, je soulève son visage en pleure, moi aussi je pleure toute les larmes de mon corps, mais je l'embrasse. Je l’embrasse parce que je l'aime... je ne m'en étais jamais rendu compte ou en fait si mais je me le refusais à moi-même, mais je l'aime. J'aime un mec mais qu'est-ce que ça peut faire, c'est ma vie non ?!

Après cette soirée, nous sommes sortis ensemble avec Aldwin, j’ai rarement aimé une personne autant que ça, en fait pour tout vous dire je n’ai jamais aimé personne, à part des petites amourettes de primaires. Mais avec Aldwin s’est différent je l’aime vraiment d’un amour fou, j’ai l’impression d’avoir toujours était fait pour lui. Après des grandes vacances que l’on a passé ensemble pour une grande partie d’entre elle, on rentre au lycée. Je lui envoie un message pour lui demander :

Al : « Salut mon Beau Gosse, du coup t’es sûr que tu veux qu’on s’accepte au lycée ? »

Ald : « Salut toi :3 Oui ne t’inquiète mon P’tit Al tout va bien se passer »

Al : « J’espère que t’as raison, j’ai un peu peur tu sais ? »

Ald : « Ne t’inquiètes pas, Zach sera là pour nous soutenir et puis moi je serais là pour te soutenir. Si tu veux je te propose un truc : Je te soutiens et tu me soutiens comme ça notre amour sera encore plus fort et on pourra faire face à tous ce qui se mettra en travers. »

Al : « une sorte de soutien mutuel ?? »

Ald : « Ouaip , c’est exactement ça p’tit All »

Al : « Pourquoi pas c’est à tester. »

Ald : « Yes, ne t’en fait pas je serais là pour toi :3 Bon moi je dois aller manger et après je vais me direct me coucher pour être en forme pour demain »

Al : « d’acc Bonne app et Bonne nuit alors mon ptit Aldy »

Ald : « Merci toi aussi Beau gosse »

Je stresse donc un peu moins, suite à cette petite discussion avec mon amoureux, demain va être le jour de la rentrée, c’est déjà de base un jour assez stressant surtout lorsqu’on change d’établissement passant à l’étape supérieur, mais là ça le sera encore plus sachant qu’en plus de tout ça, on a prévu de s’accepter pleinement avec Aldwin. Je ne sais vraiment pas comment tout ça, va se passer mais j’ai à la fois hâte et peur. C’est avec toute ces inquiétudes et à la fois cette excitation que je m’endors et rejoins le pays des songes.

Je m’appelle Allan Fall j’ai 15 ans et je suis gay, aujourd’hui je vais rentrer en Seconde et cette année va être décisive pour moi et mon petit copain. Car on va montrer à tout le monde notre amour. En arrivant devant le lycée, je rejoins Zach avec qui je me suis beaucoup rapproché depuis le soir ou Aldwin a attenté à sa vie. Je lui fais un immense sourire qu’il me rend. Alors que je lui parle un peu, lui demandant comment ce sont passées ses dernières semaines de vacances je sens deux bras m’enlacer. Je me retourne et sens une paire de lèvres se collaient au miennes. C’est mon…

==== Retour à la réalité ===

Victor ?

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Vous aimez lire Xenos Walker ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0