Chapitre 7 : Week-end entre potes (1ère partie)

4 minutes de lecture

On est Samedi, je sors doucement de mes rêves... Je regarde mon portable posé sur ma table de chevet, je vois afficher dessus 9h00. Parfait il me reste encore 1 Heure avant l'arrivée d'Allan mais vu qu'en général il a toujours un peu de retard il arrivera surement vers 10h15 ou même 10h30, ça me laisse encore un peu plus de temps. Je sors avec difficulté de mon lit, mets un t-shirt et un short décontractée pour aller déjeuner sans montrer ma petite gaule matinale à toute ma famille que l'on voit clairement à travers mon caleçon. Je descends et croise mon père en train de partir à son taf, je lui fais la bise :

P : Eh bien tu es bien matinal ce matin Zach, qu'est ce qui t'arrive ?

Z : Bah y'a Allan qui viens à la maison ce weekend.

P : Ah oui c'est vrai, Je le verrais ce soir du coup. Aller, passe une bonne journée fiston, moi je file.

Z : Merci toi aussi ! A ce soir papa.

Je vais donc prendre mon petit déjeuner, pour ensuite me diriger vers la salle de bain en m’y dirigeant, je croise mon frère avec la tête dans le cul, qui sort de sa chambre.

Z : Salut Mike, ça va ce matin.

M : Mmmmmhhh.... Lut p'tit frère ouais tranquille et toi ?

Z : Ouaip ! je pète la forme, dit-je en commençant de partir, Ah et au fait All passe le weekend à la maison, il devrait arriver vers 10h15 normalement. Donc si tu pouvais nous laisser la console tu serais génial mon grand frère que j'aime tant, essayant d’être le plus gentil possible pour obtenir ce que je désire.

M : Crétin ! T'as pas besoin de forcer comme ça et faire semblant que tu m'aimes autant. Je te la laisse ta console et en plus cette aprem je vais aller voir des potes donc bon vous serez tranquille.

Z : Merci mon adorable grand frère.

Sachant qu’il a horreur quand je fais ça, je ne m’en prive pas. Il faut dire que c’est très marrant de se foutre un peu de la gueule de son grand frère.

M : pfffff de rien

Je me dirige donc vers la salle de bain, me dessape, allume l'eau et vais dans la baignoire. Je regarde mon phone 9h10 j'ai encore grave le temps. J'opte donc pour un bon bain chaud et rentre dans l'eau. AAahh ça fait un bien fou, ça détend grave.

J'en profite pour réfléchir un peu à ce qu'on pourrait faire avec Allan ce weekend. Je pense tout d'abord à de bonnes parties de consoles comme tout jeunes de notre âge. Puis ensuite pourquoi pas un petit road trip en moto entre pote, j'ai déjà une idée d'endroit ou on pourrais se poser tranquille pour discuter, notre repère secret à tous les deux. Et puis en pensant à ce dont on peut discuter je revois Sacha et me dit qu’il est trop beau ce mec, je pense tout le temps à lui et à chaque fois j'ai l'impression d’avoir un feu d’artifice qui explose dans mon esprit. Au niveau de mon entrejambe une petite réaction bien masculine arrive peu à peu. Je regarde mon phone 9h35 Bon j'ai le temps de me procurer un petit plaisir.

Après avoir fait ma petite affaire en pensant à mon petit amoureux secret je sors du bain et m'habille et attends en surfant sur internet. Puis à 10h15, j'entends la Kawasaki d'Allan qui débarque dans ma cour (Je vous l'avez dit qu'il serais en retard non ? ) Du coup je descends lui ouvrir :

Al : Yo !! Je me gare où tête de bite ?

Z : Salut, tu peux te garer en dessous du porche à côté de ma moto.

Al : Ok Sinon ça va toi depuis hier ? Dit il en enlevant son casque, il est pas mal non plus quand même.

Z : Ouaip tranquille et toi gros ?

Al : La même tu nous à prévus quoi pour ce petit weekend alors ?

Z : Bah pour commencer une petite partie de Gran Turismo ça te va ?

Al : Nickel mec !

On rentre et allons directement dans ma salle de jeu, j'allume la console et lance Gran Turismo, étant légèrement plus fort que lui aux jeux vidéo, je remporte pas mal de course et en ayant marre tous les deux on décide de changer et passer à un petit FPS. On alterne comme ça plusieurs jeux vidéo jusqu'à l'heure du repas. Mon père étant absent et mon frère étant le pire flemmard de la terre, c'est donc moi qui me coltine la cuisine mais ça ne me dérange pas étant donné que j'adore cuisiner. On se dirige donc vers la cuisine :

Z : Pates à la carbo, ça te va ?

Al : Ouaip ! Nickel, t'as besoin d'aide ?

Z : Si tu peux me couper quelques oignons je veux bien ouais.

Al : No souci ! je te fais ça.

On prépare le repas sans trop se presser, puis lorsque c'est fini j'appelle Mike et on passe à table. Après le repas on enfourche nos motos, on démarre et direction notre repère secret.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Vous aimez lire Xenos Walker ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0