Chapitre 3 : Mon Meilleur Ami.

4 minutes de lecture

=== PDV d'Allan===

Après avoir terminé le repas, je pars avec mon meilleur ami direction ma chambre je me pose assis sur mon bureau et lui sur mon lit. Avant de lancer la discussion voyant dans son regard qu’il n’ose le faire :

Al : Alors ? On la continue cette discussion.

Z : Ouais ...

Al : De quoi tu voulais me parler c'est qui ce petit... t'avais même pas fini, tu voulais parler d'un petit Koala qui se baladait dans le lycée avoue ?

Je ne sais vraiment pas pourquoi j'ai dit un truc de merde comme ça moi.... Surement pour essayer de détendre mon meilleur ami que je vois ultra mal devant moi, super stressé, angoissé, en pleine réflexion.

Z : Putain t'es con ! dis-t-il en rigolant, Non c'était pas un koala comme tu peux t'en douter mais plutôt un petit ange, juste magnifique.

Al : Euh... je te suis pas là. T'as vu un ange ????

Je ne comprenais plus rien, déjà qu’un koala me semblait surréaliste mais en fait c’est un ange ? Depuis quand mon pote vois-t-il des créatures surnaturelles... euh... je vois qu'il va pas bien mais là il a clairement du fumer quelque chose.

Z : Ouais... véritablement un petit ange de toute beauté.

Al : Euh... t'as fumé quoi Zach ?

Z : Bah rien pourquoi ?

Al : Bah je sais pas tu vois des anges ? Tu sais les pigeons qui volent dans le ciel et bah contre toute attente ce sont des pigeons et pas des anges.

Z : non mais ce n’était pas réellement un ange que j'ai vu, juste ... ne finissant pas sa phrase

Le connaissant c'est surement et encore une fille. On ne l’arrêtera jamais avec ça lui, toujours avec des meufs qu'ils trouvent jolies mais avec ses réflexions à deux balles, il ne tente jamais rien et après c'est le drame. Et je dois récupérer les morceaux et avant toutes ses réflexions il doit bien les dires à quelqu'un pour être soulager .... Et deviner qui est son psychologue personnel, c'est bibi.... Bon cette fois ci j'essaye d'écourter le truc.

Al : Encore une meuf je pari. Essaye cette fois de t'y donner à fond et de faire confiance à tes premières impressions, ton « instinct », ne réfléchis pas trop et fonce tu l'auras. T'inquiète, t'es pas moches (bien au contraire me dis-je intérieurement) et tu as de nombreuses qualités, t'es d'ailleurs le premier à le dire alors fonce sérieux, enfin d'abord essaye quand même de la connaitre un minim...

Z : All !!!!! cri-t-il en me coupant la parole, S'il te plait laisse-moi parler, t'es pas loin du but mais c'est pas une meuf... c'est un mec ALLAN !!!!

Attends, je n’y comprends plus rien, mon meilleur ami, mon Zachary serait gay... euh j'ai du mal à le suivre là.

Al : T'es gay ?!

Z : Non !!!!! ....Enfin je ne crois pas... je sais pas , une larme commençant à couler sur sa joue il continue, Je sais plus putain....

Al : Arrête de pleurer Zach s'il te plaît, je sais pas moi. Développe un peu plus ce que tu as ressentis en le voyant.

Z : Bah je l'ai trouvé magnifique et je crois que j'ai eu le coup de foudre ... j'ai jamais ressentis ça pour une meuf Al.

Al : Ok ! Donc tu es tombé amoureux d'un mec quoi ?

Z : Bah je sais pas trop... je me demande.

Je l'observe, je le vois avec la tête dans les bras en sanglot. Il semble être apeuré à l’idée d’être gay, mais ce n’est pas un problème d’être gay, je l’ai longtemps cru mais avec l’âge et la maturité et un évènement de mon passé, je me rend compte que j’ai était sacrément con. Donc la seule solution dans cette situation c’est de lui faire comprendre qu’il n’est pas en tord et de le réconforter.

Al : Tu sais être gay c'est pas un mal Zach. Et puis franchement moi je m'en balance tant que tu es heureux c'est bon pour moi vieux frère.

Z : Merci Al, mais tu penses vraiment que je suis gay... je ne sais pas, je ne sais plus il me perturbe ce mec putain ... Al aide moi je ne sais pas quoi faire, quoi penser...dit-il toujours avec les larmes aux yeux.

Al : Bon Zach premièrement, tu arrêtes ton mélodrame, deuxièmement oui tu es gay ou du moins bi, troisièmement ça ne change rien pour toi et encore moins pour moi, tu es toujours le même. Et quatrièmement tu agis exactement de la même façon qu'avec une fille juste essaye de voir si lui aussi a ou pourrait avoir des attirances pour des mecs.

Z : Ok, je vois je vais essayer...

=== PDV de Zach===

Franchement Allan est génial il a tout de suite su me réconforter, et c'est cool qu'il m'accepte même si je suis gay ou bi, je pense vraiment que le mieux c'est d'essayer comme il dit, déjà connaître son nom serait une bonne étape, parce que là ce n’est pas gagné. Bon je vais me coucher tôt et réfléchir à tout ça, la nuit porte conseil à ce qu'il parait.

Après une nuit plutôt calme, grâce à Allan qui m'a bien réconforté hier soir, je me lève avec cet affreux réveil. Je prends mon p’tit déj puis je me brosse les dents et direction une journée chiante, pour info nous sommes jeudi, seul intérêt de la journée le théâtre, une passion que nous partageons avec Al, Dan et Bast, une fine équipe d'acteurs.

Je vais donc vous passer les détails de la journée et on arrive direct au théâtre, je m'installe dans la salle du lycée prévu à cette option à côté d'Allan comme d'habitude.

Puis la prof rentre suivie des élèves de seconde, parce que ce qu'y est bien avec le théâtre, c'est qu'on joue tous ensemble de la seconde à la terminale, du moins les entraînements se font ensemble avant que l’on ne décide des pièces que nous jouerons à la fin de l’année, avec une pièce pour les premières et secondes et une autre pour les terminales.

Elle nous présente un par un les secondes qui sont un peu timides, je les regarde vite fait, histoire de voir avec qui on va jouer cette année et là... je le vois....

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Vous aimez lire Xenos Walker ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0