Chapitre 2 : La rencontre qui changea ma vie.

4 minutes de lecture

On a passé une semaine déjà !! La vraie année de terminal commence à partir de maintenant, on a l'emploi du temps et les vrais cours, plus les blablas inutiles des profs. Après deux heures d'éco et une heure d'Histoire le mardi matin. Je suis au self avec toujours les deux mêmes, Al et Dan, discutant comme à notre habitude de tout et de rien et là... je le vois, un petit ange littéralement, des cheveux d'or et des yeux azurs ... ptn ce qu'il est mignon ... mais attend je ne suis pas gay... ptn il m'arrive quoi là ... il est vraiment trop mignon avec son visage enfantin et sa bouille d'ange...

Al : Euh ? ça va ?

D : Eh ! Zach ferme la bouche !!!

Hein quoi qu'est ce qui se passe on me parle ? ( Zaaaach ??? Et Oh Zachary) je reconnais la voix d'Allan qui m'appel... mais pourquoi... Ah oui ! c'est vrai que je suis avec eux. Ptn redescend sur terre.

Al : Zachary, t'es avec nous ?!

Z :Euh ouais, ouais, désolé les gars j’étais…euh... ailleurs... leur répondant assez bafouillant

D : Ouais on a vu ça !! et fais gaffe t'as encore de la bave sur le menton.

Je m'essuis vite fait bien fait et on se tape un énorme fou rire. Il faut vraiment que je le revoie ce mec. Il faut que j'apprenne à le connaître. J'en suis obligé, je ne sais pas pourquoi mais il le faut... je le sens... il faut que je revoie et parle à ce ... à ce ... ce petit ange...

On finit de manger tous les trois puis on retourne en cours, je vous passe les détails de cette aprèm bien chiante et cap direct à la chambre d'internat. On se retrouve dans ma chambre, la chambre de Squat par excellence, je sais pas pourquoi mais c'est comme ça depuis la seconde, ma chambre = squat c'est mathématique, sûrement mon charisme légendaire ( Moi, orgueilleux Non !!!!!!). Bon pour l'instant y'a que Al mais je sais que dans pas longtemps toute la petite troupe va débarquer. Je suis posé sur mon lit, je regarde le plafond. Pendant qu'Allan, posé sur mon bureau est en train de jouer sur son portable. Je profite des quelques minutes qu'ils nous restent pour lui parler de ce midi.

Z : Dis ! Al, on peut parler un peu s'il te plait ?

Al : Ouais ! pas de soucis tu veux qu'on parle de quoi, tête de nœud ?

Z : De ce midi... Tu sais quand j'ai ...

Al: Bavé !!! dit-il avec un grand sourire

Z : Ouais c'est ça...

Al : Ouais bah quoi ? il s'est passé quoi ?

Z : Bah tu l'as vu ou pas ?

Al : De qui ?

Z : Bah ... Ce petit...

La porte s'ouvre alors sur Enzo mon coloc suivi par Bast et Tony:

E : Salut c'est nous !!!

T : Bonsoir !

B : Yo les tourtereaux !!!!

Al/Z : Salut, à vous les gars !

Je vous avais parlé de notre synchronisation parfaite avec Allan, si ce n’est pas le cas bah on est quand même très souvent synchrone, après avoir discuté tous ensemble et fait les cons. La sonnerie qui annonce l'heure de perm obligatoire sonne, une heure chiante où on est censé bosser mais bon en général on fait plus les cons qu'autres choses mais tout le monde doit être dans sa piaule avec la porte ouverte.

Al : Bon Zach, moi je vais aller dessiner et papoter avec Bast on reparle de ton bavage après si tu veux ?

Z- Ouais pas de soucis, après manger on remonte direct et on se pose dans ta chambre, moins de chance d'être dérangé.

Al- Ouais c'est pas faux !! (on rigole un peu, il me tue toujours avec son c'est pas faux à la Perceval de Kamelott)On fait ça alors à toute et travaille bien, dit-il en me faisant un clin d'œil

Z- Ouais toi aussi dit-je en faisant également un clin d'œil.

Et il retourne dans sa chambre qui n’est pas très loin, juste en face pour être exacte ça va il n’a pas trop de chemin à faire. Du coup on s'occupe tous comme on peut, pour ma part je discute avec Pierre de tout et de rien de notre journée, nos impressions sur l’année à venir etc.…

===PDV d'Allan====

Je suis posé sur mon bureau et je dessine pendant que Bast joue sur son téléphone en observant la porte pour voir si J-P ( le pion pète couille suprême) ne passe pas dans le coin. Ce qui me permet de réfléchir un peu à ce qui s'est passé aujourd'hui, ce midi et ce soir, il a vu quoi mon Zach... c'est quoi ce petit Je ne sais pas quoi, bon je verrais bien tout à l'heure, mais quand même ça avait l'air de le tracasser ce truc, je l'avais jamais vu comme il était ce midi, complètement ailleurs et tout à l'heure quand on a parlé il avait l'air de ce poser plein de questions. Je ne sais pas pourquoi mais je sens que c'est encore une histoire de fille tout ça... Ptn encore ses histoires de cœur qui n'aboutissent jamais... J'arrête mes réflexions et discute avec Bast tout en continuant mon dessin, quand je suis parti dans un dessin je m'arrête jamais je suis un artiste moi, ça se voit à ma chambre d’ailleurs, une bonne dizaine de dessins sont accrochés aux quatre murs et sur les armoires, comme le dit Bast : « c'est cool ça fait de la déco ». Et la sonnerie sonne enfin pour aller nous sustenter (oui j’emploi à vocable soutenue) j’ai trop la dalle... (ou pas)

=== PDV Zach====

Enfin la sonnerie, même si je n'ai pas trop faim, merde je ne sais pas ce que j'ai. Je pense à lui depuis ce midi, j'ai réfléchi toute l'heure de perm mais rien... je ne comprends pas ce qui m'arrive... J'espère qu'Allan pourra m'aider...

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Vous aimez lire Xenos Walker ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0