Au vent mauvais

de Image de profil de Natacha TIBINatacha TIBI

Apprécié par 15 lecteurs
Image de couverture de Au vent mauvais

Au delà de mes frontières, le vent se lève ce matin.

Jugée sorcière, "coupable" ! d'avoir seulement, soigné les miens.

A travers la petite lucarne, médusée, je tends la main.

Mandragore, philtres et mon grimoire s'engouffrent, dans mon chagrin.

Mes frontières sont une médecine, que l'on brûle, de peur du "bien".

Le mal, pourtant, je le soigne, mais en vain.

Au delà de mes frontières, le vent se lève presque inhumain.

Me rappelant toutes mes quêtes sur les chemins.

De plantes si douces, si fines, qui se doutait, ont soudainement changé, mon destin.

Souffle des rafales sur mes bourreaux, écrase, les vilains.

Au delà de mes frontières, le vent se lève, sur ma fin.

Je ne le sens pas, je l'entends, mais il ne peut pas souffler, tout mon chagrin.

Sur le bûcher, si j'ose, je te tendrai, enfin la main.  

Poésiesorcièreventplantesbûcher
Tous droits réservés
1 chapitre d'une minute
Commencer la lecture

Table des matières

En réponse au défi

Brise lointaine en anaphore

Lancé par Aurore
"Au delà de mes frontières, le vent se lève." Vous commencerez par cette phrase, qui devra apparaître deux autres fois dans votre texte. C'est la seule contrainte, aucun genre imposé !

Commentaires & Discussions

Au vent mauvaisChapitre16 messages | 1 an

Des milliers d'œuvres vous attendent.

Sur Scribay, dénichez des pépites littéraires et aidez leurs auteurs à les améliorer grâce à vos commentaires.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0