rue Foyatier

Moins d'une minute de lecture

Ils prennent et sondent

de poches en poches

vos trésors oubliés,

ceux qui finiront dans cette

soucoupe à guéridon

où tout se perd et rien

ne sert

plus jamais.

Ils donnent vie, virevoltent, volent.

Et si par hasard ils vous

embarquent un billet

de cent balles ou vos

papiers, dites-vous

que ce n’est que par

erreur, jamais

pour vous

emmerder.

Les monte-en-l’air du

funiculaire haïssent ceux

qui prennent les escaliers, pour

se muscler les cuisses

et rendre au chômage

les conducteurs qui n’ont plus qu’à se faire maçons.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Vous aimez lire PetrovskyBL ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0