Enjeux et désillusions (3)

3 minutes de lecture

Une fois les messagères hors de vue, Feyna se tourna vers les mysticiens.

— C’étaient quoi ces bestioles ?

Ce fut Keen’an qui lui répondit.

— Des Végétalières, des émissaires furtifs. C’est assez rare d’en voir.

Le mage se détourna de l’hybride pour s’adresser à l’ancien maire.

— Vos alliés doivent être puissants.

— Ils le sont. Mais avant de vous en dire plus, j’aimerais clarifier certaines choses.

Les prisonniers se rapprochèrent de l’entrée de leurs cellules pour mieux discerner les paroles de l’ancien maire. Vyrian profita de ce moment de répit pour interroger Mère sur ces nouvelles créatures.

— En quoi sont-elles différentes des poupées ou marionnettes que nous avons pu voir jusqu’à présent ?

— Ce ne sont pas des créatures de surface, elles évoluent principalement dans les profondeurs et ne se montrent que pour transmettre leur message. Seules certaines personnes peuvent entrer en contact avec elles.

— Dallan puisque c’était le maire.

— En partie, le titre ne fait pas tout.

— Et pour l’expéditeur ?

— Je vous laisse le découvrir.

Vyrian n’eut pas le temps de demander plus d’explications que Dallan poursuivit.

— Feyna nous a tout raconté. Son arrivée parmi nous, ta rencontre, le combat et le pari fou que tu as pris. Faric ne t’a laissé aucune chance. Votre affrontement avait été rapporté par les Visionnaires bien avant que vous n’atteigniez Altéryx. Il connaissait tes motivations. Tu as été bien prétentieux de penser pouvoir lui tenir tête.

Le père de famille rabattit en arrière les quelques mèches de cheveux qui lui tombaient sur le front et fixa le mage.

— Comme tu l’as remarqué, Feyna n’est pas une Fusionnée. Elle est, ce que l’on appelle dans son monde, une hybride. Le frère dont elle parle est ton… jumeau.

La voix de l’historiane tonna dans les cachots et tous se tournèrent vers elle.

— Ton clone. Nick est ton clone.

Fara et Dallan jetèrent un regard courroucé à la jeune femme, mais avant qu’elle n’ait pu ajouter quoique ce soit, Keen’an intervient.

— J’ignore de quoi vous parlez, mais le seul que j’ai un jour pu considérer comme un père est le doyen. Pas comme cet égoïste qui m’a abandonné devant la Confrérie.

Le mage serra les poings à s’en faire blanchir les jointures et Pitchi vint s’asseoir sur l’une de ses mains, la tapotant gentiment dans un geste de réconfort. Keen’an lui adressa un sourire et la Textys vint se blottir dans son cou.

Après un profond soupir, Fara reprit la parole.

— Dallan, elle a raison, autant lui dire la vérité, toute la vérité.

— Au point où nous en sommes, nous ne pouvons plus reculer. J’aurais aimé que tu l’apprennes dans d’autres circonstances. Mais, Ollesty, celui qui t’a confié aux Sages, n’est pas ton père. Nous avons regretté son geste. En t’abandonnant, il a trahi son engagement envers tes vrais parents.

— Qui m’ont aussi abandonné pour me confier à ce type, si je suis bien ?

Le jeune homme se redressa vivement, oubliant que Pitchi s’était nichée dans son cou. La petite créature tomba et se raccrocha à l’un des deux cordons qui permettaient de serrer le col de la tunique du mage. Elle se balança au rythme de ses mouvements.

Dallan se leva à son tour et toisa le sage.

— C’est plus compliqué que ça.

Contrairement aux autres, Feyna s’installa sur sa paillasse.

— La première fois, tu n’as pas été abandonné, tu as été exporté. Le monde dont nous venons est pourri : l’air est irrespirable, les conditions de vie difficiles, la nourriture infecte … Tu n’as rien loupé, crois-moi, aussi difficile qu’a pu être ta vie, tu es bien mieux ici. Pour les miens, tu es un Exilé, un enfant n’ayant pas grandi dans son monde biologique. Tu fais partie d’une expérience appelée Projet Trimondes.

Le mage dévisagea longuement la jeune femme, à tel point que Pitchi prit peur. Elle bondit du cordon et entreprit de le remettre correctement de peur d’avoir blesser son compagnon. Mais ne voyant aucune trace de blessure et pas plus de réactions de la part de Keen’an, elle agita timidement la main devant ses yeux. Le mage finit par détourner le regard de l’hybride et s’adressa à la Textys.

— Désolé de t’avoir fait tomber.

Un grand sourire illumina le visage de Pitchi et elle partit s’installer dans la chevelure du mage, qui ne put retenir un sourire avant de retrouver son sérieux.

— Expliquez-vous, qu’on en finisse avec ces vérités à demi-mots. Que signifie cette histoire de clone et d’autres mondes ?

Annotations

Recommandations

Ana F.
Née sous le célèbre chapiteau du Cirque des Chimères, une petite fille en mal de liberté voit ses rêves d'évasion se réaliser au péril de la vie de ses proches.

Escortée de deux jeunes hommes peu friands d'aventure, elle devra traverser la moitié du continent par ses propres moyens pour espérer revoir ceux et celles qui ont toujours compter pour elle.

[EN COURS]
429
627
2734
211
Mylène Ormerod
Haru n’est rien, rien qu’un loup soumis au cœur d’une meute cruelle.
Chaque jour est une souffrance, il survit à peine et n’a rien qui le rende heureux à part Lena, cette femme mystérieuse qu’il admire chaque soir.
Il fait tout ce qu’il peut pour satisfaire sa famille, mais sa différence le met à part.
Puis tout bascule du jour au lendemain, il commet l’irréparable, se retrouve acculé et la sentence est levée, il sera exécuté. Lui qui n'aspirait qu'à vivre libre.
L’épée brandie au-dessus de sa tête, le prince est venu lui-même appliquer le jugement.
Haru n’a même plus la force de riposter. L’épée est sur le point de le décapiter.
Mourra-t-il véritablement sans avoir jamais vécu ? Abandonnera-t-il cette vie unique qui est la sienne ?
651
134
562
251
Cornedor
LIVRE I - MAGIE D'ARTISAN

[Terminé - publication prévue prochainement]

Blanche et Cornélia n'ont guère l'étoffe des héroïnes. Elles sont fauchées, hirsutes, dorment en pyjama girafe et cohabitent vaillamment avec Greg, leur chat galeux mangeur de patates.

Mais lorsqu'elles rencontrent un jeune sans-abri par hasard, leur vie devient soudain beaucoup plus palpitante. Pourquoi leur offre-t-il ces masques somptueux ? Dans quel but leur confie-t-il un étrange colis ?
Bientôt, leur quotidien déraille pour de bon. Un autre monde colonise le leur : une dimension mystérieuse emplie de tarasques, de dragons orchidées et de lièvres ailés.

Et à cette faune improbable s'ajoutent deux inconnus aussi louches que séduisants, qui manœuvrent dans l'ombre...



[Fantastique / mythologie / humour] - Ceci est la 2e version de Masques & Monstres.
1439
2419
2468
404

Vous aimez lire Neru ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0