Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de korinne

Quel lecteur ou lectrice êtes-vous ?

par korinne  il y a 9 mois

Bonjour tout le monde, j'aimerais savoir comment vous vous définiriiez en tant que lecteur ou lectrice ?

(pas sur Scribay mais en général.)

J'ai un rapport à la lecture limite obsessionnel : il m'est aussi vitale d'avoir un livre sous la main que quelque chose à me mettre sous la dent, au quotidien.

Vous, quel est votre rapport à la lecture : vous aimez un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, ou pas du tout ? :))

Merci d'avance pour vos réponses !

Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
l'impression d'être sur courant alternatif
pendant des périodes, je lis comme un dingue, je dévore
et à certains moments, je mets 1 mois pour terminer un bouquin.
tout ça, c'est dépend de la vie persnnelle, si ça va ou pas, du boulot, de l'humeur, enfin, je crois...
Image de profil de korinne
korinne
Une sorte de bipolaire de la lecture... Non, tu as raison, cela dépend quand même pas mal du temps et de l'énergie qu'on a à consacrer à la lecture ;))
Merci pour ta réponse.
Image de profil de Marion H.
Marion H.
Hola,
Merci d'avoir lancé cette discussion :)
De mon côté, je dirais que je suis éclectique : dans le type de lectures aussi bien que dans le rythme où je lis. Parfois, je commence un bouquin et je le lis d'une traite sans le lâcher, y compris tard le soir, y compris le matin au petit-dej. D'autres fois, je vais lire doucement, un ou deux chapitres par-ci par-là... Mais sans lâcher l'affaire ;) D'autres fois encore, je peux m'égarer en route, commencer un autre livre, revenir au premier, voire même si je décroche, finir par ne plus du tout avancer dans ma lecture... Sans pour autant ranger le bouquin dans ma bibliothèque, puisqu'il n'est pas "lu" : dans ce cas il s'entassera avec quelques-uns de ses petits camarades, sur ma table de chevet ou le cadre de lit...
Marrant de voir grâce à cette discussion à quel point on a chacun notre façon de lire finalement !
Bonne soirée :)
Image de profil de korinne
korinne
Oui c'est intéressant ;)
Toi soit tu englouti soit tu picores :D
Merci pour ta participation Marion H.
Image de profil de Marion H.
Marion H.
Excellent résumé ;)
Contente de t'avoir croisée de nouveau korinne
A bientôt
Image de profil de 6_LN
6_LN
Hum... alors, ça dépend. Des périodes où je lis énormément, je dévore les bouquins dès que j'ai du temps de libre. Et d'autres où je lis presque pas. Dans tous les cas je ne vais jamais me coucher sans avoir lu, même une ou deux pages, et même si je suis complètement saoule (mais dans ce cas en général je peux relire le lendemain ^^)
En fait, je dirais que ma manière de lire est assez semblable à ma manière d'écrire... étrangement ^^
Image de profil de korinne
korinne
Lire même juste deux pages avant de dormir, moi c'est pareil, sauf bourrée, ça jamais :D
Image de profil de Valanaire
Valanaire
Personnellement, cela dépend des périodes. Quelques fois je serai pris par l'envie de dévorer des tonnes de livres et d'autres fois où j'aurai besoin de me reposer l'esprit et de revenir à la réalité pour me concentrer davantage à l'écriture :)
Image de profil de korinne
korinne
Donc, ton écriture est "encrée" dans le réel :)
Image de profil de Alessya Monk
Alessya Monk
Je lis toujours plusieurs livres à la fois, tout dépend de l'humeur et du besoin de détente ou d'information ^^)
Image de profil de korinne
korinne
Je vois, il m'arrive aussi de commencer deux livres en même temps, mais rarement deux romans :)
Image de profil de Alessya Monk
Alessya Monk
Deux ! C'est rien ça XD, en ce moment je suis sur deux romans de SF et un policier et ça m'a pris comme ça j'ai commencé Dans l'abîme du temps XD
Image de profil de Florian Pierrel Officiel
Florian Pierrel Officiel
Moi c'est max 3 livres en même temps, pas plus.
Image de profil de Alessya Monk
Alessya Monk
Pas mal...
Image de profil de NM .L
NM .L
Salut,
Je dirais que lorsqu'un récit me passionne, j'ai grand mal à le quitter.
En revanche, si au bout de trois pages je n'ai pas accroché, j'abandonne la lecture, net. ça m'ennuie !
Je ne lis pas beaucoup de romans à l'année, cinq ou six (souvent des romans que j'ai commandé à noël et qui me plaisent). Je trouve rarement des romans intéressant dans les boîtes à livres. Sur scibay, j'en lis environs le double par année.

J'aime beaucoup lire, mais seulement quand je suis happé.
^^
Image de profil de korinne
korinne
Merci pour ta réponse :)
Je répond un peu tard, pardon.
Image de profil de Livia Tournois
Livia Tournois
Je suis une lectrice en pointillés. Pour lire j'ai besoin d'avoir du temps et d'être reposée, chose qui arrive rarement. Après une journée sur l'ordinateur au travail, si je mets le nez dans un bouquin, je pique du nez. Avant, les transports en commun me permettaient ce temps de lecture, depuis mon déménagement, je prends la voiture (nouvelle région). Souvent, c'est pendant les vacances d'été que je lis le plus, aux beaux jours, quand on peut se mettre au jardin.
Image de profil de korinne
korinne
Merci Livia pour ta réponse :))
Oui, le temps toujours ce même dilemme, surtout après une journée à travailler sur un écran. Tu n'as pas essayer les livres audio en voiture ou à la maison ? Moi j'aime bien parfois, m'allonger confortablement le soir et écouter une lecture :))
Image de profil de Livia Tournois
Livia Tournois
Ça aurait tendance également à me bercer et m'attirer vers le sommeil haha, mais pourquoi pas après tout pour s'endormir tranquillement
Image de profil de Micamid
Micamid
Je dirais que j'aime beaucoup dans ce cas. Lire est une de mes passions, ça fait un peu partie de moi car c'est quelque chose que j'ai apprécié depuis ma plus tendre enfance.
Image de profil de korinne
korinne
Beaucoup c'est pas mal :))
Quand on commence dans l'enfance je crois qu'on ne peut plus jamais s'arrêter...
Merci pour ta réponse Micamid !
Image de profil de Mathieu Chauviere
Mathieu Chauviere
Passionnément ! J'ai le même rapport à la lecture qu'à l'écriture... par périodes. Mais tu le sais bien depuis le temps que je ne passe ici que par intermittences...
Image de profil de korinne
korinne
Vivement ta prochaine période Scribay :))
Image de profil de Mathieu Chauviere
Mathieu Chauviere
Pour l'instant, je suis en visite au château de Lascours mais comme tu vois, on est un peu connectés quand même...
Image de profil de korinne
korinne
Ah super :))
Bises à ton hôtesse !
Image de profil de Mathieu Chauviere
Mathieu Chauviere
C'est fait. Elle te renvoie des bisous.
Image de profil de korinne
korinne
Vous pourriez peut-être en profiter pour nous "pondre" un texte à 4 mains... :))
Image de profil de Misa Miliko
Misa Miliko
S'il fallait choisir entre un peu, beaucoup, passionnément et à la folie, je dirai passionnément !
Disons que j'ai mes périodes.. Il y a des semaines où je ne lirai pas beaucoup, et des semaines où si je n'ai pas un roman sous la main je suis limite "en manque" et je vais faire des achats compulsifs ou emprunter le max de bouquins à la médiathèque x)
Pour les genres c'est pareil j'ai mes périodes. L'hiver c'est plutôt Fantasy ou fantastique pour s'échapper de la grisaille, le printemps c'est du looove, l'été c'est de l'humour et du léger à fond, l'automne de la mélancolie, de la tragédie...
Image de profil de korinne
korinne
Oh c'est intéressant que tes choix de lecture s'accordent aux saisons !
Merci d'avoir répondu :))
Image de profil de Dray Granger
Dray Granger
Moi, j'aime lire à la folie et même beaucoup plus ! Mon univers serait plus du fantastique, de la fantaisie, bref, tout ce qui concerne la magie et cetera. C'est une passion. L'une de mes plus grandes ! Je lis tout le temps, n'importe quand et n'importe quoi !
Image de profil de korinne
korinne
Contente de lire ton témoignage, je me sens moins seule, même si je lis très peu de fantaisie ou de fantastique :))
Image de profil de Larousse
Larousse
J'adore lire, mais je lis assez peu, faute de temps. Donc hors vacances je ne lis presque que sur scribay, mais quand j'ai du temps je peux passer toute la matinée et toute la "sieste" (comprendre après manger jusqu'à 16/17h x) plongée dans un bouquin. De la même façon, je pourrais passer trois heures dans une bibliothèque ou une grosse librairie ou le rayon livre de la Fnac *-* bon en vrai j'y reste pas 3h pcq j'ai des choses à faire mais j'en serais capable...
Par contre, je ne lis que pour le loisir et plutôt au rayon jeunesse. Je ne lirais pas un livre pioché au pif (sauf si le résumé me paraît sympa) ou un livre d'un grand auteur "juste" pour ma culture ^^' enfin au moins pas pour l'instant^^'
Image de profil de korinne
korinne
Oui, lire beaucoup nécessite d'avoir du temps devant soi. Et lorsqu'on en a peu, il faut faire des choix. Rien que d'y penser ça m'angoisse :D
Image de profil de TeddieSage
TeddieSage
Avant mes migraines :
Lecteur d'occasion surtout, parce que je me jetais facilement sur les dernières tendances plutôt que d'explorer par moi-même. J'avais trop d'activités en dehors de la lecture pour m'y consacrer entièrement.

Maintenant :
Eh... J'ai honte de l'avouer, mais je ne lis plus beaucoup.
Image de profil de korinne
korinne
Faut pas avoir honte de ne plus lire à cause de migraines. C'est triste surtout ;(
Image de profil de Hilaze
Hilaze
Plutôt lectrice occasionnelle, entre les études, l'écriture, le sport, les jeux et les potes ^^ je peux très bien passer trois mois sans toucher un bouquin, puis brusquement en enchaîner trois, quatre dans le même mois voire pendant les vacances la même semaine, ou savourer un livre ou deux à la fois et mettre 4 mois à les finir... ^^ heureusement, j'ai une bonne mémoire, ça permet des longues pauses et des reprises sans problème.
Bwef, ça dépend du temps libre et des envies du moment !
Image de profil de korinne
korinne
Ah oui, tu es bien occupée !
C'est donc une relation en alternance avec la lecture, un brin anarchique :))
Image de profil de Hilaze
Hilaze
^^ pas qu'un brin
Image de profil de La Plume Déplumée
La Plume Déplumée
A la folie :P Je suis une lectrice obsessionnelle aussi. Bref, faut que je lise un truc, même les ingrédients de ma boîte de céréales pendant le petit déjeuner, les panneaux d'affichage, etc. Si je ne lis pas, je me fais chier. C'est grave, docteur ?
J'ai toujours aimé lire, j'ai un rapport assez passionnel avec les livres (fétichiste ? XD). Je me sens bien avec eux :) J'adore les bibliothèques et les librairies. Je ne peux pas quitter une librairie, bibliothèque, boîte à livres sans en prendre un. Du coup, je cumule plus que je ne lirais dans ma vie T-T Bon, j'espère les lire quand même :)
Entre le livre papier et la lecture sur un support électronique, il n'y a pas photo. J'aime toucher le papier, sentir les pages, apprécier une belle couverture et utiliser des marque pages :D
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Rho, La Plume, arrête de répondre à ma place ! Pfff
Image de profil de korinne
korinne
Ah oui, à la folie : c'est clair ! :D
Non, ce n'est pas grave ! D'ailleurs, je me retrouve dans ce que tu racontes, si ça peut te rassurer :))

Est-ce que tu confirmes que ça semble générationnelle cette amour viscéral pour la lecture ? On dirait que ça a changé disons avec les milléniums ( nés dans les années 90)... Cela a du être progressif, la télé y a fait un peu, puis l'internet beaucoup ?

Tes bouquins, tu les gardes tous ou pas ? Moi j'ai beau m'en débarrasser, je ne peux pas m'empêcher de reremplir aussitôt les étagères vides ;) C'est un truc de dingue. Je te rejoins à fond sur le côté charnel.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Alors j'étais une enfant de la télé :D (je m'horrifie quand mes filles regardent 2hrs de télé, je faisais pire à leur âge XD). Mais cela ne m'a pas empêchée de m'intéresser aux livres. On en avait beaucoup à la maison, donc forcément ça attire la curiosité de la gosse que j'étais.

Je pense que tout est question de personnalité, ma grande a toujours aimé les livres et qu'on lui lise une histoire le soir. La petite est une pile électrique et elle aime l'action (les puzzles, les charlie, les questions/réponses).

Je ne garde que les livres que j'ai aimé et ceux que je n'ai pas encore lus, mais que je lirai un jour, même si ça fait 20 ans qu'ils sont dans la bibliothèque. Je vide au fur et à mesure, je n'aime pas stocker pour stocker (surtout si je n'ai pas aimé :D) Dieu merci les boîtes à livres existent ! Car auparavant, je me souviens qu'il fallait aller place Saint Michel, à Paris chez Gibert Jeune ou Bouilinier pour les revendre (car jamais de la vie je ne jetterai un livre à la poubelle, même un très mauvais). C'est tellement triste que ces 2 temples n'existent plus T-T

Mes étagères restent remplies XD car au lieu de noter quelque part les livres que j'aimerais lire, je les achète pour les avoir (My precious !!!!!!!!) et ne pas oublier de les lire :P (20 ans plus tard)
Image de profil de Dray Granger
Dray Granger
Totalement d'accord !!!
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Passionnément peut-être

Je lis une bonne centaine de romans papier par an, mais avec des périodes plus chargées que d'autres, et le soir uniquement. Je n'ai pas l'impression que ce soit une obsession. Ce n'est pas vraiment de lecture dont je ne peux me passer, c'est de la découverte d'autres choses, d'autres univers ;) Mon besoin est plus d'apprendre et de découvrir ^^
Image de profil de korinne
korinne
Ok, gros lecteur passionné toi aussi :)) En lisant les réponses, j'ai l'impression que ça pourrait être lié à nos tranches d'âge...

Pour assouvir une curiosité et t'ouvrir aux autres et au monde... Mais tu pourrais le faire par les films, sur Internet, en rencontrant des gens, et tu le fais sans doute aussi.
Donc le livre, le soir uniquement, c'est drôle. C'est parce que lire en journée serait un sacrilège ? :))
Moi je ne peux bien m'endormir qu'après quelques pages de lecture. C'est un peu, peut-être, comme si ça mettait mon cerveau en pause, me préparer à passer du conscient à l'inconscient :)) Somnifère naturel ?..
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Dans la journée, je suis un peu sous pression si on peut dire, et je n'ai pas de plages de détente assez longues pour me replonger dans un bouquin ;) Par contre, j'en profite pour lire des trucs courts sur des sites comme Scribay ^^
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Pour répondre sur le côté relationnel et temporel (tranche d'âge) : je ne sais pas ^^ Mes parents ne voulaient pas qu'on passe notre temps devant la télé, et lire ne faisait pas de bruit ^^ C'était une façon de s'isoler du monde ^^ J'ai eu une période de 10-15 ans, vers 30-45 ans où je ne lisais plus : j'ai "dévoré" la télé à la place :D Puis c'est revenu, pour la même raison que j'avais arrêté de lire (je ne trouvais plus "rien" à lire, c'était devenu comme une drogue : il m'en fallait toujours plus ^^), j'ai fini par ne plus "rien" trouver d'intéressant à la télé, et je suis revenu aux bouquins et pire, me suis mis à écrire ! :D Et la télé ? La télé, ça doit bien faire 10 ans que je ne l'ai plus allumée ^^
Image de profil de korinne
korinne
T'as raison, laisse-là éteinte, tu serais déçu de toute façon :D

Ah oui, tu es vraiment avide de nouveauté, et tu les englouties. Je pensais que l'écriture découlait de la lecture pour tout le monde, mais vu les commentaires en dessous, je découvre que ce n'est pas forcément lié. Cela me surprends... Mais bon, ce n'est pas le sujet de la discussion :))
Merci pour ta contribution !
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Dans mon cas, l'écriture découle de la télé :D :D
C'est en regardant One Piece que m'est venue l'idée saugrenue d'écrire des histoires ^^
Image de profil de carolinemarie78
carolinemarie78
korinne, je suis de la même tranche ! Toujours un bouquin dans le sac au cas où j'aie un petit blanc à combler (transports, rdv, salle d'attente), et obligatoire le soir pour s'endormir. Comment expliquer aux copains que si je ne réponds plus au téléphone à 21h, c'est parce que je suis "ailleurs" ?
Image de profil de Maxence Sardane
Maxence Sardane
Je lis tout le temps, depuis que je sais lire, plusieurs livres en même temps. En ce moment, c'est le cycle Von Bek de Moorcock (j'en suis à la fin du 2), les chroniques de Malus Darkblade (début du 2), Apostasie de Vincent Tassy (presque fini), Écriture de Stephen King (quasi fini également) et Les particules élémentaires de Houellebecq (début). Je lis Malus en prenant mon petit dej, puis King au café, et l'un des autres le soir.
Image de profil de Millie M.
Millie M.
Raaaah ! Je suis tellement admirative des lecteurs tels que toi !
Il me reste du chemin. Un chemin infini, pavé de gros pavés qui n'attendent qu'à être découverts...
Image de profil de Maxence Sardane
Maxence Sardane
Faut avoir du temps, et j'en ai plein. Je comprends que les gens puissent faire autre chose ! Ah oui : je regarde pas trop la télé aussi. Du coup le soir je lis.
Mais quelle joie d'avoir plein de pavés à découvrir ! Lire, c'est vraiment ma plus grande joie dans la vie.
Image de profil de Millie M.
Millie M.
C'est vrai qu'en ce moment avec les cours, le temps manque.
Je pourrais quand même lire davantage mais tu sais, Youtube, les animes, les réseaux sociaux... ça me bouffe un temps pas possible. (honte à moi) Cela dit, à part pour le dernier cité, je ne les supprimerais pas non plus. Je pense qu'il s'agit de trouver le bon équilibre, et puis d'y aller à son rythme.
J'ai une relation assez complexe (et conflictuelle ?) avec la lecture, donc mieux vaut s'y remettre petit à petit.

"Lire, c'est vraiment ma plus grande joie dans la vie." -> J'espère pouvoir en dire autant un jour !
C'est intimidant de savoir qu'il me reste tant à découvrir mais d'un autre côté, c'est un peu exaltant ! :)
Image de profil de korinne
korinne
Cela me rassure de lire ton témoignage Maxence Sardane je me sens moins seule :D

Je suis d'accord, il faut du temps et ne pas se laisser "gober" par la toile ou la télé. C'est vrai que les sollicitations (internet, réseau sociaux, etc) ont pris une place importante et grignoté les temps de lecture.
Est-ce que la boulimie de lecture serait un phénomène générationnelle ?.. Je n'y avais pas pensé en lançant la discussion :))
Image de profil de Maxence Sardane
Maxence Sardane
Générationnel, je ne sais pas... J'ai moins de 40 ans, mais plus de 35 ans. ^^
C'est aussi une éducation. Tout le monde lit beaucoup dans ma famille. La télé, je la regardais pas mal étant ado (mais au collège et au lycée, n'ayant pas de smartphone, je lisais pour passer le temps). Puis, avec l'avènement de la télé réalité et de la muzak, j'ai complètement décroché. Aujourd'hui, la télé m'ennuie profondément et j'ai très peu de patience pour regarder les nouveaux films (qui durent tous beaucoup trop longtemps et sont souvent très nuls) ou me lancer dans une série à dix saisons. Il y a des exceptions bien sûr, mais elles restent rares ! Globalement, je suis insatisfaite du contenu que les médias nous fournissent allègrement. Dans les librairies aussi, d'ailleurs : du coup, je fais mes courses chez les bouquinistes près de chez moi ou sur le net.
Image de profil de korinne
korinne
Oui, tu fait parti de la génération juste avant les milléniums quoi ;))
C'est vrai que voir lire ses parents ça peut jouer aussi...
Je te rejoins, ce qu'on nous propose actuellement sur les médias c'est de la daube, à quelques exceptions près. Il y a quand même plus de choix niveau livre, je trouve, enfin, je ne sais pas.
Merci, en tout cas, d'avoir précisé :))
Image de profil de Maxence Sardane
Maxence Sardane
Je suis déjà une vieille réac ! Mais pas une milléniale, certes. :)
Image de profil de Millie M.
Millie M.
"C'est vrai que voir lire ses parents ça peut jouer aussi..." -> je plussoie !
Ça rend la chose plus naturelle, on a plus de facilités à trouver le temps de lire dans sa journée puisqu'on l'a vu faire.

Je ne viens pas d'une famille branchée littérature, ou arts en général. Mes parents n'ont pas fait, ou peu fait d'études, et même s'ils m'ont toujours encouragée à être curieuse, c'est vrai que ce n'est pas inné chez moi.

Je m'étale mais, j'en viens à penser que j'aimerais transmettre l'habitude de lire à mes enfants, si j'en ai un jour. C'est si bénéfique ! et essentiel si jamais on envisage de faire certaines études. (D'ailleurs avec les nouveaux programmes, dès le lycée, aimer lire est préférable...)
Image de profil de Millie M.
Millie M.
Pour être franche, je commence à peine à aimer lire.

Toute petite, j'ai commencé par défaut : enfant socialement anxieuse, je préférais m'enfermer dans la bibliothèque du centre-aéré plutôt que jouer avec les autres. (coucou, camarades antisociaux :DD) Et donc, je tuais le temps en vidant les étagères.

Une fois cette timidité maladive apaisée, j'ai cessé de lire autant. Jusqu'ici la lecture avait surtout été une manière de me tenir compagnie. Au fil des années, en me faisant des amis et en apprenant à m'affirmer, j'ai vite switcher pour l'écriture.

Parfait cliché de ma génération, j'ai du mal à me poser devant un bouquin plus de quinze minutes sans zone out, et ce malgré mon passé de grande lectrice ! Je n'aime pas trop l'avouer (ça fait vieille conne lol) mais sur internet, le contenu est particulièrement vif et stimulant... du coup, difficile de ralentir.

Cela dit, poussée par l'école et le désir d'apprendre, depuis une petite année, je dois engloutir... allez, un à deux romans par mois. Si on ne lit pas, c'est difficile de s'améliorer, donc je travaille sur ma concentration, et je vois de nettes améliorations ! C'est de moins en moins dur de me canaliser, et j'éprouve même un certain plaisir à découvrir des classiques.

J'espère qu'un jour, lire sera un réflexe, ou même une véritable passion !
Image de profil de korinne
korinne
Merci Millie M. pour ton témoignage !
C'est exactement ce que j'espérais : notre rapport à la lecture et au livres.
Par contre quelle est ta génération ? Si tu voulais bien me donner une tranche d'âge, ça m'aiderait :))

( PS : Moi j'ai un peu passer la cinquantaine :)
Image de profil de Millie M.
Millie M.
Pas de soucis, toujours un plaisir !
J'ai bientôt seize ans. :)
Je n'aime pas trop parler pour l'ensemble de ma génération, mais c'est vrai que grandir avec internet a un impact sur les capacités de concentration. Ça a aussi plein d'effets positifs, comme avoir accès à l'information (et donc, à un apprentissage) facilement et gratuitement. Mais en l'occurrence, en ce qui me concerne et niveau lecture papier, ça ne m'aide pas trop. ^^
Image de profil de korinne
korinne
16 ans, tu es toute jeunette :))
Le goût de la lecture je crois que pour le chopper vraiment il faut aussi rencontrer un auteur que l'on va adorer ou un héros, une héroïne. C'est ce qui se passe avec les Harry Potters généralement. Cette femme aura fait aimé la lecture à toute une génération : Merci à elle !
Moi, à cet âge j'avalais tous les Guy des Cars que je trouvé d'occasion :))
Image de profil de carolinemarie78
carolinemarie78
Millie M. Quand j'ai voulu lire Shakespeare parce que je n'aime pas ignorer ce dont tout le monde parle (sans l'avoir lu je parie, mais c'est un autre débat), j'ai dû bien m'accrocher au début, même en français et en tant que lectrice aguerrie ! Limite pénible ! Et puis une fois la musique dans l'oreille, je me suis enfilé une grosse partie de son œuvre, j'ai eu du mal à le quitter. Pareil, mon premier "vrai" roman à huit ans, c'était "Les trois mousquetaires", j'avais vu le film certainement. On me l'avais acheté, donc je devais le lire. Raide ! C'est un entraînement, mais lire des textes un peu exigeants apporte tellement plus de satisfaction que la navigation fast food sur internet ! Fierté, évasion, profondeur, compréhension de la nature humaine, retour sur soi... Cela repose le cerveau et éloigne les angoisses.
Image de profil de Millie M.
Millie M.
Tout à fait d'accord, korinne ! ^^
Je crois d'ailleurs avoir cerné le type de bouquins qui me plaît, mais faute de temps, je n'ai pas vraiment l'occasion de m'y pencher plus...

carolinemarie78 "lire des textes un peu exigeants apporte tellement plus de satisfaction que la navigation fast food sur internet !" -> y'a pas photo ! Le truc, et c'est le problème qui revient toujours, c'est le manque de temps. Plutôt d'énergie, même. Pour te donner une idée, il est 20h30 et je viens de terminer mes devoirs. Je n'ai pas encore mangé, je ne suis pas douchée... Donc on peut bien rajouter une heure jusqu'à ce que j'ai du temps libre. Après quoi je n'aurai sans doute plus la force de lire. Bouquiner c'est super agréable, mais à tête reposée.
Je ne raconte pas tout ça pour te faire culpabiliser hein, je comprends bien où tu veux en venir et je suis d'accord. Mais en pratique c'est juste plus compliqué.
Image de profil de PM
PM
Je dirais que ma lecture est irrégulière et je me rends compte qu'elle va avec mon écriture. J'ai mis du temps à finir Martin Eden de Jack London, et c'est une période pendant laquelle je n'écrivais pas beaucoup. Maintenant que j'ai un projet de roman, j'ai lu des nouvelles de Lovecraft et j'ai commencé La tour de sombre de Stephen King ; seras-tu surprise que mon roman contienne une horreur cosmique et des pistoleros ? ^^
Lire King m'inspire beaucoup, même si après j'ai du mal à fermer l'œil tant je doute de n'avoir confondu revolver et pistolet x)

J'ai aussi des lectures de simple loisir, mais pas en ce moment ^^'
Je compte aussi les lectures scribay dans le lot. Elles m'inspirent comme les autres, même si je ne lis pas vraiment de la même façon ^^
Image de profil de korinne
korinne
Je vois :))
Mais c'est ton rapport à la lecture de loisir comme tu dis qui m'intéresse plus ici en fait... Je me demande comment les livres habitent nos vies :))
Image de profil de PM
PM
Ah ^^'
Je lis le soir, avant de dormir. J'avoue que je pourrais lire plus si je n'étais obnubilé par les écrans ^^'
Image de profil de korinne
korinne
Nous sommes nombreux à nous endormir avec un livre, c'est amusant :))
Image de profil de Ghost Hildly
Ghost Hildly
Mon rapport à la lecture est sur deux niveaux : la fréquence et l'intérêt.
Je lis peu (trop peu) à mon goût. Si on parle de la lecture en dehors des articles d'origines diverses et variés et de la lecture pro, c'est des petites séances de 15-20 minutes 3/4 fois par semaine. En dehors des périodes pandémiques, c'était tous les jours dans les transports. Je ne lis qu'un livre à la fois, je n'aime pas "être habitée" par deux ouvrages en même temps. C'est pas une question de mémoire ou autre, car je n'ai pas ce soucis avec les séries télés. C'est un simple inconfort.

Pour l'intérêt, j'avoue que je lis pour écrire et très rarement pour le loisir : un tel pour son maniement des mots, un tel pour son humour, un tel pour sa gestion des points de vue, un autre pour l'aspect théâtral, etc. C'est mon parcours d'apprentissage.
Image de profil de korinne
korinne
Lire pour écrire, il n'y a pas de meilleure école, je crois. Mais il faut prendre le temps de tout décortiquer, ce qui est un peu différent que de dévorer un livre pour l'histoire.
Merci d'avoir répondu ;)
Image de profil de carolinemarie78
carolinemarie78
C'est drôle, cette phrase ! A l'Ecole Normale, on nous a enseigné une méthode pour apprendre la lecture aux CP qui s'appelait "Ecrire pour lire".
Image de profil de Ghost Hildly
Ghost Hildly
Pour moi, les deux phrases se valent.
L'apprentissage du français dans les premiers cycles scolaires est une dynamique entre lecture, écriture et parlé. Il y a un aller-retour entre ces divers aspects.

Si je n'écris pas, je perds mes capacités d'écriture (forger pour être forgeron). Si je ne lis pas, je perds aussi en écriture. Et si je passe des jours sans parler à quiconque, j'avoue que je perds vite mes mots. C'est un tout. Après, j'ai aussi quitté le CP depuis un petit bout de temps maintenant XD
Image de profil de korinne
korinne
Ah oui, c'est étrange... C'est que ça doit marcher dans les deux sens :))
Image de profil de Ālغx |
Ālغx |
Un rapport inconstant ! :DD

Salut korinne, tout comme l'écriture, la lecture, pour moi, c'est loin d'être vitale ! Un simple passe-temps que j'apprécie énormément mais qui ne passe pas forcément en premier ! Les deux me séduisent plutôt lorsque j'ai du temps et la tête vide de polluants. J'adore lire, de tout, mais sans arriver à l'overdose, et bien souvent, un petit tour sur Scribay suffit à rassasier mon envie de lecture ;-))

Pour mettre en chiffre, ça reviendrait à un peu plus d'un roman par mois. Probablement peu, mais ça me suffit. Pour l'instant je suis sur L'arbre-Monde que tu connais bien ;-D



Et donc tu ne te lasses jamais de la lecture ?
Image de profil de korinne
korinne
Merci pour ta réponse :))
L'équivalent d'un roman par mois c'est déjà pas mal.

Depuis quelques années, je lis en moyenne 4 romans tous les 10 jours (je me fie à mes passages à la bibliothèque) donc une dizaine de romans par mois (plus Scribay !) En réalité je ne fais que ça ! J'exagère à peine :D
Et non, je ne m'en lasse vraiment pas...
Image de profil de Ālغx |
Ālغx |
À voir ta liste de propositions dans la bourse aux lectures, je me doutais que c'était beaucoup, mais une grosse 120'aine de romans par an, c'est un joli palmarès ! En lisant autant, tu lis.. de tout ? Ou quasi. Obligée, non ? :)
Image de profil de korinne
korinne
Je lis principalement des romans (très peu de fantastique, de fantaisie et de SF) et quand j'aime le livre d'un auteur, j'ai tendance à lire tout ce qu'il a écrit du coup.
Mais j'ai une mémoire pourrie, j'oublie vite les titres. Il m'arrive parfois de reprendre à la biblio un livre déjà emprunté... et de m'en apercevoir au bout de 10 pages :D
Image de profil de Ālغx |
Ālغx |
J'ai toujours une appréhension à lire les autres bouquins d'un auteur dont j'ai aimé un bouquin. Peur d'être déçu, peur de ne pas retrouver ce petit quelque chose qui m'a fait apprécier le premier livre.. Un peu bizarre, souvent pas vraiment justifié. ^^

Haha, je ne retiens pas les titres non plus. Par contre la couverture suffit généralement à me remettre sur la piste d'un bouquin déjà lu !

À priori ton rythme de lecture semble s'être accéléré (en lien avec l'écriture ?) ces dernières années, mais as-tu toujours lu ?
Image de profil de korinne
korinne
Oui, j'ai toujours lu, beaucoup. Ce qui ne m'empêche pas d'être nulle en orthographe...
Ces dernières années, vu que tout mon temps m'appartient, je me gave :D
0