Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Marie Malefoy-Greengrass

Souvenirs et flash-back

par Marie Malefoy-Greengrass  il y a 3 mois

Salut,

J'avais besoin d'aide pour la suite de mon œuvre : Astoria, la psychologue. Dans le chapitre 4, il y aura des morceaux de souvenirs de Astoria.

Mais je ne sais pas comment on fait pour écrire un souvenir et un flash-back.

On met en italique ou en gras ?

Merci beaucoup.

Passez une bonne journée ou bonne soirée.

Image de profil de Stéph Loup'tout
Stéph Loup'tout
Hey ! :)

Tu peux en effet mettre les souvenirs en italique, ou tu peux aussi les espacer du reste du texte ou les encadrer avec des symboles (étoiles ou autre) pour montrer qu'ils ne sont pas dans le présent. :) Le gras peut aussi être une option, pour des bribes de souvenirs percutantes, qui viennent d'un coup et repartent aussi sec.
Image de profil de Marie Malefoy-Greengrass
Marie Malefoy-Greengrass
D’accord. Merci.
Image de profil de Stéph Loup'tout
Stéph Loup'tout
Pas de quoi ! :)
Image de profil de Marie Malefoy-Greengrass
Image de profil de Marie Malefoy-Greengrass
Marie Malefoy-Greengrass
Lyanna Stark, tu pourrais aussi annoter, si envie. Car tu as dit que tu voulais savoir le déroulement de l’histoire.
Image de profil de Ghost Hildly
Ghost Hildly
Comme Gobbolino l'a dit, c'est comme tu le sens.
Mettre des astérisques avant après, mettre en italique, changer la police d'écriture sont plusieurs possibilités.
Dans un de mes textes (qui n'est pas sur Scribay) j'introduis les souvenirs avec une ligne de dialogue d'un personnage qui est mort dans le temps présent. Comme ça, lecteurs et lectrices savent que c'est forcément dans le passé ou dans l'imaginaire de mon personnage principal.
Image de profil de Marie Malefoy-Greengrass
Marie Malefoy-Greengrass
Merci, dans les souvenirs il y aura des personnages qui parleront.
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
En général, chacun fait à sa sauce du moment que 1- on puisse identifier le flashback en tant que tel, et 2- cela ne gêne pas trop la lecture. Tu peux même juste insérer un symbole et mettre un CC de temps pour marquer le passage dans le passé, ou même un paragraphe pour marquer le déplacement temporel.

Exemple.

**

Gudule avait quinze ans, à nouveau. Elle parcourait les couloirs si familiers du pensionnat. Elle se souvenait de ce vendredi soir de manière si précise qu'elle le revivait. L'odeur d'humidité qui imprégnait les murs lui revenaient comme si elle ne l'avait jamais quitté, de même que le bruit du vent furieux contre les carreaux et cette lumière poussive tombant des ampoules de mauvaise qualité, qu'elle n'avait jamais revu nulle part ailleurs.
La plupart des élèves avaient rejoint leurs familles pour le weekend. Gudule était restée, comme si souvent. Madame Larcin en avait profité pour "mettre à profit son temps libre, comme elle le disait si bien, et l'avait envoyée ranger la salle de travaux manuels.
Toutes les charges du pensionnait détestaient la salle de travaux manuels. En toutes saison, elle était froide, sombre, et les oeuvres décrépies des générations passées dardaient sans discontinuer un regard réprobateur sur les étudiants à moitié morts d'ennui....

Etc, etc etc
0