Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de ★ Ghost ★

Causons du métier...

par ★ Ghost ★  il y a 10 mois

Ici, nous traiterons du métier d'écrivain et de tout se qui gravite autour. L'approche de l'édition, la rémunération, le mode de vie, etc... Cette discussion est réellement faite pour ceux qui se pose des questions tangibles sur les épreuves à surmonter. Libre à vous de poser vos questions techniques et pratiques !

Image de profil de Markus Charret
Markus Charret
Il est... pas très rassurant votre post :/
(pustulant au best commentary ever)
Image de profil de Sterc
Sterc
Slt à tous, j'ai reçu aujourd'hui mon 1er contrat d'une maison d'édition
Image de profil de borokov
borokov
Félicitation Sterc :-)

J'aimerai proposer mon roman "La cité des chats" à un éditeur. Il s'agit plus de SF que de poésie, mais aurais-tu des conseils à donner à un auteur débutant ?
Image de profil de Sterc
Sterc
Je suis un auteur débutant en fait!!
Je sais qu'il y a des revues et maison d'édition spécialisée en science fiction, mais après je ne saurais quoi te conseiller en fait!!
Image de profil de Sterc
Sterc
Après ça dépend, tu veux des conseils sur quelque chose en particulier?
Image de profil de borokov
borokov
je ne sais pas trop, je ne connais pas du tout le milieu de l'édition. J'ai vue qu'il y avait pas mal d'arnaque qui trainait (édition à compte d'auteur ?).
D'après-toi, est-ce vraiment si répandu ou est-ce simplement que les personnes qui se sont faites voir font plus de bruit que les autres ?
Image de profil de Sterc
Sterc
En fait, j'ai été contacté par une maison à compte d'auteur, donc il y en a mais je pense que c'est pas très majoritaire
Image de profil de Sterc
Sterc
Je contacte diverses maisons d'édition mais pour avoir un avis, connaitre le style de poésies et en savoir plus sur mes oeuvres du point de vue artistique.
Un jour, j'envisagerais de publier.
Image de profil de Sterc
Sterc
Dans une moindre mesure, mes oeuvres pourraient me faire un complément de revenus.
Quand j'écris, c'est pour le plaisir et surtout parce que j'ai de l'inspiration
Image de profil de Sterc
Sterc
Mon objectif est de faire connaitre mes oeuvres.
J'ai cherché des concours et je me suis inscrit, j'ai également contacté des revues et des maisons d'éditions.
Concernant les concours et les revues, c'est pour faire connaître.
Un jour, je me ferais éditer mais cela n'est pas mon objectif actuel.
Quant aux maisons d'éditions, la plupart rejette mes oeuvres, donc je ne me fais pas réellement du soucis.

Quand j'en trouverais une à qui mes oeuvres plairont, nous verrons à ce moment
Image de profil de Alsensei
Alsensei
Personnellement je ne cherche pas à me faire éditer, il y a des moyens beaucoup plus faciles et moins hasardeux pour gagner sa vie, j'écris par ce que j'aime ça et que je veux raconter mon histoire, mais dans le cas ou je voudrais me faire éditer, je pense que j'inscrirais mon oeuvre dans des concours et je laisserais les lecteurs décider, si tu gagnes ou que tu finis sur le podium c'est que ça plait et si ça plait les éditeurs eux même viendront à toi. Si je vais de moi même vers eux j'ai déjà perdu. En résumé, il faut que ton livre plaise avant d'être édité, après ce n'est que mon avis. N'étant pas fortement intéressé de le faire je ne me suis pas beaucoup renseigné sur le sujet.

Sinon je me posais la question, est-ce qu'une personne sur Scribay s'est déjà fait édité et a vendu plusieurs exemplaires ?
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Il y en a. Et pas qu'une. Tout n'est donc pas perdu pour la gloire ^^
Image de profil de Lux Atrée
Lux Atrée
Le but d'un éditeur est de faire de l'argent.
Pour cela il peut prendre un risque (mesuré hein) en finançant lui-même l'édition, ce qui explique que ces ME à compte d'éditeur préfèrent des auteurs déjà rentables ou des gens connus pour lequel il existe déjà un public, à un illustre inconnu.
Ou faire porter l'intégralité du risque sur l'auteur (et même se faire de l'argent sur lui) tout en imposant les mêmes contraintes qu'une ME à compte d'éditeur. En clair, l'auteur se trouve dans une situation pire que celle d'un esclave avec ces ME à compte d'auteur : c'est un esclave qui doit payer son esclavage.

Je te suggère de te pencher sur l'autoédition si tu veux vraiment être édité, tout en continuant à envoyer ton manuscrit à des ME à compte d'éditeur, mais comme on joue au loto : il est hautement improbable de gagner.
Image de profil de philippemoi
philippemoi
Le but d'un éditeur est de faire de l'argent... bof...de gangner sa vie, oui, c'est normal non?..et encore, combien de petite ME (je parles des vrais pas des compte d'auteur ou des prestataires de services ) ne sont pas rentables?... connais tu des editeurs ou est ce seulement un a priori?
Image de profil de Lux Atrée
Lux Atrée
Il n'y a rien d'anormal à vouloir gagner de l'argent, ce qui peut l'être moins c'est la manière de le gagner et franchement la façon de fonctionner des ME à compte d'auteur est déplaisante, d'autant plus qu'il existe maintenant le principe de l'autoédition.
Image de profil de philippemoi
philippemoi
Les maison d'Edition à compte d'auteur me dérange uniquement si elles essaient de se faire passer pour autre chose que ce qu'elles sont. Si leur tarifs sont clairs et leur services réels et de qualité je ne vois pas ou serait le probleme. Aprés tout c'est un choix de certains auteurs et elle répondent à une demande. Je pense que ceux qui ont du mal à publier peuvent se tourner vers elles, comme vers l'autoédtion, les deux ont leurs avantages et leurs inconvenient.
Par exemple un premier des plus gros écueil est la difficulté de la correction. Choisir un correcteur pro est trés cher, souvent sans aucune garantie de qualité de la correction. Comment faire pour un auto édité? Il se retrouve dans la meme situation que ceux qui chechent une maison à compte d'auteur...
Idem pour la couverture et le choix du graphiste?
Idem pour les dépots legaux
etc.
Par contre je ne défend pas les pratiques trompeuses souvent scandaleuses de certaines ME à compte d'auteur caché qu'il faut dénoncer précisément sans faire d'amalgame ou de généralités...
un lien interessant: http://www.scam.fr/Portals/0/Contenus/documents/dossiers_presse/2015_Barometre.pdf
Image de profil de ★ Ghost ★
★ Ghost ★
Je viens dans un premier temps pour traiter d'un dilemme qui me ronge en ce moment même, à savoir les contrats types que l'on propose aux jeunes auteurs. (Bien sûr, si vous êtes ici pour un autre problème, une autre curiosité, n'hésitez pas. La discussion est exactement faite pour cela.)

Il y a quelques mois, je me suis lancé dans le processus de l'envoi du manuscrit. Pour l'heure, sur 7 envois 4 ont donné lieu à une réponse. Le résultat n'est pas si mal : 2 bonnes nouvelles pour 2 mauvaises. J'attend bien sûr les autres... Le hic, c'est que les contrats proposés par ces maisons d'éditions ne me rassurent pas du tout. Il s'agit de contrats à compte d'auteurs, ce qui signifie que l'auteur donne une somme d'argent pour l'impression des premiers exemplaires. J'ai bien-sûr attendu avant de faire n'importe quoi, et il s'avère que les deux maisons "positives" souffrent d'une contradiction assez fulgurante... L'une propose plus de 2000 boules pour les 300 premiers tirages et l'autre ne demande que 750€ pour la rémunération du biographe qui corrigera et révisera le contenu du manuscrit pour la parution en librairie.

Vous constatez que les deux montrent un énorme fossé. Et je passe sur les atouts éditoriaux (du genre la plus chère impose la couverture sans le consentement de l'auteur...).

J'avoue donc être assez mitigé et n'ai pas très envie de financer un "pari". Si je paye, et que le livre ne fonctionne pas, ce sera un énorme gâchis. Je me suis alors renseigné et il existe des contrats à compte d'éditeurs. C'est surement la parfaite alternative. Pour expliquer, dans ce cas précis, l'auteur touche un revenu seulement à partir d'un certain nombre d’exemplaires vendu (ce qui permet à l'éditeur de mieux évaluer sur les premiers tirages). Qu'en pensez-vous ? Ais-je raison d'espérer recevoir un contrat de ce type ?
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Je peux que te conseiller d'oublier l'édition à compte d'auteur (beaucoup sont des arnaques et comptent sur le désir de l'auteur de se faire publier à tout prix). Ça te coûtera cher, tes droits patrimoniaux et en plus tu ne seras ni lus, ni distribués. À ce prix, autant partir sur de l'auto-edition et faire appel à un correcteur et/ou un illustrateur pour la couverture.
Le contrat d'édition a compte d'éditeur n'est pas un mythe. Et ce, même pour de nouveaux auteurs. Cela demande juste beaucoup de travail et de la patience. Tout ça avec une pointe de hasard. Certains romans s'y prêtent plus que d'autres.
Tente des envois à des maisons avec la bonne ligne éditoriale et voit ce qu'il en sort, si tu as même des retours détaillés etc. Et peut-être que ce livre ne trouvera pas preneur, mais un autre oui. Qui sait.
Dans l'édition classique, un auteur n'a rien à débourser. Et à moins de vouloir s'auto-editer ( il y a pas mal d'avantages) il vaut mieux viser ça
Image de profil de ★ Ghost ★
★ Ghost ★
J'ai donc bien fais de me poser des questions. Je penserai à l'autoedition en dernier recours.
Image de profil de LeK
LeK
D'après les retours, il est rare qu'une ME proposant des contrats à compte d'auteur refuse du monde. Je crains donc que pour le moment, tu n'as pas encore eu de retour positif.
Courage.
Image de profil de ★ Ghost ★
★ Ghost ★
D'accord. Merci.
0